L'Ardenne vue du ciel...
Le survol de votre région en hélicoptère
un cadeau original.



Un cadeau original pour votre anniversaire
Un survol de votre région en hélicoptère

Ardennes-Magazine s'est intéressé a un superbe engin et à rencontré deux passionnés d'hélicoptères.

Interview de deux pilotes professionnels:


Jérôme 41 ans, marié, 2 enfants, pilote - cameraman à la RTBF, instructeur avion depuis 15 ans, ensuite pilote professionnel d'hélicoptère



Eric 44 ans, marié 2 enfants - responsable d'une importante société opérant dans le secteur du tourisme en Belgique, pilote privé d'avion et pilote professionnel d'hélicoptère

Comment vous est venu la passion de l'hélicoptère?
(J) A 4 ans, je rêvais de voler, je me suis construit des ailes sans jamais réussir à décoller et j'ai attendu l'âge de 22 ans pour faire mes premiers vols en delta-plane pour en arriver aujourd'hui à l'hélicoptère

Quelle formation avez-vous suivie pour piloter un hélicoptère?
(E) j'ai suivi un cours théorique d'un an à raison de 4h par semaine, en plus d'une formation pratique, ce qui m'a permis d'obtenir le brevet de pilote privé (non commercial).
Ensuite, j'ai suivi une formation théorique professionnelle à Paris pendant 3 mois aux cours du jour, ce qui m'a permis de décrocher ma licence de pilote professionel après avoir réussi des examens théoriques ainsi que des examens pratiques en vol.

Sur quels engins volez-vous?
Robinson R22 (pilote + 1 passager) 160 kmH
Robinson R44 (pilote + 3 passagers) 205 kmH
Bell 206 (pilote + 4 passagers) 185 kmH
Il faut savoir que chaque machine nécessite une formation et une qualification spécifique et ce n'est pas parce que l'on est pilote d'hélico que l'on peut piloter un avion.

Peut-on vivre de cette activité?
Il ne faut pas rêver, la Belgique n'offre pas suffisamment d'activités pour permettre à de nombreux pilotes d'en vivre, cependant un nombre limité de pilotes volent chaque jour et peuvent vivre de ce métier.
Quoiqu'il en soit, les missions restent variées
- Ecolage
- Prises de vues aériennes
- Surveillance aérienne
- Héli-treuillage de matériaux divers
- Largage de vaccin contre la râge
- Tourisme et affaires, baptêmes de l'air
- Retransmission TV et Radio lors d'événements sportifs

Quelques renseignements divers
- Vitesse moyenne des hélicoptères: environ 200 km/H
- Autonomie d'un hélicoptère de tourisme: entre 3 et 4 hrs
- Consommation d'un hélicoptère Robinson 44: environ 60 litres à l'heure
- Combien d'hélico y-a--t-il en Belgique: 165

 

 



Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite devenir pilote d'hélicoptère ?
De faire avant tout un vol d'initiation avec un instructeur afin de s'assurer que voler lui convient et qu'il souhaite réellement devenir pilote.
Ensuite de passer une visite médicale dans un centre agréé pour vérifier ses aptitudes médicales à voler.
S'inscrire dans une école qui dispense les cours théoriques et pratiques en vue de présenter les examens prévus par le Ministère de L'Aéronautique.
Comme pour tous sports mécaniques, tenir compte du coût qu'engendre cette activité aérienne.

Pouvez vous partir de mon jardin ?
Oui c'est possible avec l'autorisation du propriétaire du terrain.
Il faut cependant respecter la réglementation aérienne en ce qui concerne les axes d'approches et de dégagements.
En outre le terrain doit être situé hors agglomération et doit répondre à certains critères permettant l'atterrissage et le décollage de l'hélicoptère en toute sécurité.


N'hésitez pas à les contacter pour tous renseignements à ce sujet ou pour un vol découverte au dessus de votre région.

Pour vos baptêmes de l'air, cette équipe est à votre service et lors de vos manifestations l'hélicoptère est déjà toute une attraction à lui tout seul.





Découvrez la suite de notre reportage en cliquant sur la photo



Découvrez la suite de notre reportage en cliquant sur la photo

   


Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes



www.levisa.be


Photos & reportage : 25 mai 2006
Webmaster : Jean-Marie Lesage
Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires