Ces ondes qui nous entourent
Par Francine Delvaux & Jean Marie Danze

"ELECTROSMOG"

Des études scientifiques toujours plus poussées et précises ont fait apparaître des questions préoccupantes concernant la nocivité, pour la santé humaine et animale, des champs électromagnétiques alternatifs émis par les réseaux de transport et de distribution d’électricité ainsi que par les appareils électriques utilisés par chacun d’entre nous. L’aménagement de nos habitations et de nos lieux de travail nécessite aujourd’hui une attention toute particulière orientée vers la maîtrise de « l’électrosmog ».

L’habitat sain ?

Aucun confort ni aucune technologie moderne ne sont possibles sans la fée électricité !

Il importe donc de gérer les champs électriques et magnétiques émis aux pourtours des appareils et des câbles qui les alimentent. Ordinateurs, téléviseurs, chaîne hi-fi, lampes de chevet, luminaires, électroménagers font partie de notre vie.

Ce sont les chambres à coucher, la cuisine, le living et les bureaux où nous séjournons le plus qui doivent retenir notre attention. En effet, les normes d’hygiène des pays nordiques limitent l’exposition des êtres humains et animaux à 5 Vm (champs électrique) et à 2 mG (champs magnétique) pour huit heures d’exposition sur la journée de vingt quatre heures.

Cela invoque le travail à poste fixe ou la nuit de sommeil pour tout un chacun. Le fait de passer de courts moment dans les zones polluées électriquement ne présente pas de risque.

 
Benoît LOUPPE

 

Champs électriques et
champs magnétiques

La pollution électromagnétique se mesure grâce à des appareils étalonnés.

Il importe de réaliser des installations électriques équipées d’une prise de terre inférieure à 5 ohms et d’y raccorder un maximum d’appareils et de luminaires.

Le champs électrique est drainé par la terre lorsque celle ci est installée avec soin.

Le champs magnétique est atténué par certains câbles électriques spécialement conçus mais encore peu répandus et il est toujours présent aux pourtours des appareils électriques en fonction. L’intensité du champs magnétique est lié à l’ampérage, il décroît avec la distance, il est donc prudent de s’éloigner des appareils gros consommateurs d’électricité en n’oubliant pas que le champs magnétique traverse murs et cloisons. L’architecture intérieure doit veiller à protéger les habitants de la maison en organisant l’espace afin que les lieux de séjours et les chambres à coucher se situent en dehors des champs électromagnétiques.