avril 2006
Transmettre vos commentaires



Grippe aviaire !
Subject: Petit cours d'économie 101 ?
LE COMMERCE DE LA PEUR
(Extrait de l'Editorial du numéro 81 de la revue DSALUD)


Sais-tu que le virus de la grippe aviaire a été « découvert » il y a 9 ans
au Vietnam ?

Sais-tu que depuis ce temps seulement 100 personnes en sont mortes DANS
TOUT LE MONDE DURANT TOUTES CES ANNEES ?

Sais-tu que ce sont les nord-américains qui donnèrent l'alerte quand à
l'efficacité du TAMIFLU (antivirus humain) comme préventif ?

Sais-tu que le TAMIFLU soulage seulement quelques symptômes de la grippe
commune ?

Sais-tu que son efficacité face à la grippe commune est mise en question
par une grande partie de la communauté scientifique ?

Sais-tu que face à un SUPPOSÉ virus mutant comme le H5N1 le TAMIFLU
soulagera à peine la maladie ?

Sais-tu que la grippe aviaire jusqu'à aujourd'hui affecte seulement les
oiseaux ?

Sais-tu qui commercialise le TAMIFLU ? Les laboratoires ROCHE

Sais-tu à qui ROCHE a acheté la patente du TAMIFLU en 1996 ? GILEAD
SCIENCES INC.

Sais-tu qui était le président de GILEAD SCIENCES INC et qui est toujours
aujourd'hui le principal actionnaire ? DONALD RUMSFELD, actuel Secrétaire
de la Défense des USA

Sais-tu que la base du TAMIFLU est l'anis étoilé ?

Sais-tu qui s'est gardé les 90% de la production mondiale de cette plante?
ROCHE

Sais-tu que les ventes de TAMIFLU sont passées de 254 millions en 2004 à 1
milliard en 2005 ?

Sais-tu combien de millions en plus peut gagner ROCHE dans les prochains
mois si ce commerce de la peur continue ?

Le résumé de l'exposé est le suivant :
Les amis de Bush décident qu'un produit pharmaceutique comme le TAMIFLU
est la solution pour une pandémie qui ne s'est pas encore produite et qui
a causé la mort de 100 personnes en 9 ans dans le monde entier.
Ce produit pharmaceutique ne soigne pas la grippe commune.
Le virus n'affecte pas l'homme dans des conditions normales.
Rumsfeld vend la patente du TAMIFLU à ROCHE qui lui paye une fortune.
Roche acquiert les 90% de la production de l'anis étoilé, base
del'antivirus.
Les gouvernements du monde entier menacent d'une pandémie et achètent à
ROCHE des quantités industrielles du produit.
Nous finissons par payer le médicament et Rumsfeld, Cheney et Bush font le
commerce.

SOMMES NOUS FOUS OU SOMMES NOUS IDIOTS ?
AU MOINS, PASSEZ CE MESSAGE POUR QUE ÇA SE SACHE...


Concours de Pâques
Réponses correctes
QUESTION 1 : 358 œufs
QUESTION 2 : 3.415 g
QUESTION 3 : 4.625 g
Prix + Gagnants
1er prix : un panier gourmand d’une valeur de 70 euros – Carine Lourthie de Samrée
2ème prix : un panier gourmand d’une valeur de 40 euros – René Devigne de Samrée
3ème prix : un panier gourmand d’une valeur de 20 euros – Michel Lefèvre de Freyneux
4ème prix : un panier gourmand d’une valeur de 10 euros – Fanny Bosquée de Huy
5ème prix : un panier gourmand d’une valeur de 10 euros – Cindy Moscatelli de Samrée
Un grand merci à tous les participants et félicitations aux heureux gagnants

Y. Lemaire,
Artisan chocolatier
Cyril Chocolat
084/46.71.20
0495/25.20.91


Aiseau (Charleroi & Basse-Sambre)
Stages d’été à la Ferme des Castors
Les congés sont là pour en profiter, pour vivre des moments intenses et exceptionnels. La Ferme des Castors est un endroit qui réunit toutes les conditions pour offrir aux enfants tout ce dont ils ont besoin pour s’épanouir et pour passer de vraies vacances d’été. Attention nos stages débutent le samedi 1er juillet. Pour juillet et août, soit en internat, soit en externat, toute une série d’activités insolites sont programmées pour le plus grand plaisir de vos protégés. Brochure complète, gratuite sur simple demande.
q Stage pour les tout-petits de 3 à 6 ans uniquement en externat.
Stages sportifs : Eveil et psychomotricité; Equitation, Natation et Animations;
Stages à Thèmes : Mini-Fermier; Mini-Indien; Mini-jardinier; Dora & Diego (immersion en anglais), Mini-Cow-boy (Far-West); Mini-pilote, Safari (Tarzan) Mini-Ranger (éveil nature); Mini-cuisinier;
Stages culturels : Castor-Academy (danse, karaoké, expression corporelle)
Camp & Hike : camps bambins : 3 jours et 2 nuits (à la Ferme des Castors)
q Stages pour les enfants de 6 à 9 ans. Internat ou Externat
Stages sportifs : Créativité et Jeux Sportifs; Natation et Bricolage; Equitation, jeux et sports
Stages à Thèmes : Petit-Pirate; Petit-Fermier; Papyrus (Pharaon) Petit-Aventurier; Immersion en Anglais, Petit Détective (Sherlock Holmes); Super Héros (Batman…), Harry Potter, Petit-Indien; Petit Ranger (éveil nature); Star-War (Extraterrestre);
Stages culturels : Castor-Academy (danse, chorégraphie, chant, expression corporelle, spectacles);
Camp & Hike : Camp à Bouillon (Prov. Luxembourg) et Hike à Hockai-Stavelot (Province de Liège), Week-end de survie (Ferme des Castors)
q Stages pour les « Ados » de 9 à 14 ans. Internat ou Externat
Stages sportifs : Créativité et Jeux Sportifs; Natation et Bricolage; Equitation; jeux et sports
Stages sports aventure: Vélo & Pêche; 5 étoiles (Escalade + Kayak + Vélo + Quad + Aventurier)
Quad; Théâtre & Expression; Aventuriers; Kayak; Création de bijoux; Escalade; Stages culturels : Star Academy made in Castor (danse, chorégraphie, chant, expression corporelle, spectacles);
Camp & Hike : Camp à Bouillon (Prov. Luxembourg) Hike à Hockai-Stavelot (Province de Liège), Week-end de survie (Ferme des Castors)
q Stages pour les jeunes de 14 à 18 ans. Internat ou externat
Sports aventure: Une semaine entre jeunes agrémentée par trois activités inédites : paintball, Parcours commando; Karting; Quad; vélo. escalade; kayak, dropping, boxe, aventurier; tir à la carabine
Stages bourlingueur : mer du nord, Bruparck, Océade
Stages culturels : Hip Hop (danse, Break Danse, Rap, Graff, Djembé, chants expression corporelle, spectacles);
Camp & Hike : Indiana Jones (1 semaine sous tente dans les Ardennes) Camp à Bouillon (Luxembourg) et Hike à Hockai-Stavelot (Province de Liège)
Stages passe-partout de 3 à 14 ans
Natation le matin à la piscine de Biesme;
Prix : selon les stages entre 20 €. et 120 €. en externat (avec repas de midi inclus) et entre 60 €. et 250 €. en internat (en pension complète). Bénéficiez de l’attestation fiscale + remboursement par votre mutuelle.
Remarque : Tous nos stages sont complétés par des activités ludiques; culturelles; sportives et Touristiques.
Horaires : externat du lundi au vendredi, chaque jour de 9h30 à 16h00.
Internat du dimanche soir 19h00 au vendredi 16h00 (horaires spécifiques pour les camps et hikes)
Garderies : chaque matin à partir de 7h00 et le soir jusqu’à 17h30 (prix forfaitaire : 1,30 €. par garderie).
Inscription par téléphone: 071/76.03.22 – 071/74. 40.77 -- Fax: 071/76.19.26 – Email : info@castor.be -- Site Web : www.castor.be
L’inscription n’est effective qu’après réception du paiement du stage sur le compte 068-0825540-97. Pour que l’inscription soit acceptée, fournir : 2 vignettes de mutuelle + la copie de la carte d’attributaire d’allocations familiales (ou la copie du dernier extrait bancaire reprenant le paiement des allocations familiales).
Responsable : Achille Verschoren Directeur
Adresse : Ferme des Castors 16-18 rue du Faubourg, 6250 Aiseau (à 12km de Charleroi 35km de Namur)Voulez-vous bien diffuser cette information dans votre prochaine édition - Merci.
Achille Verschoren


Concerne: le reportage sur le carnaval (photo DSCF0655.jpg)
Etudiantes en 2_me Bac _ l'ICHEC (Institut Catholique des Hautes Etudes Commerciales _ Bruxelles), Edwige et moi-m_me avons l'opportunit_ de participer _ un projet humanitaire dans le cadre scolaire. Le but m_me de ce projet consiste en la construction en Inde de maisons pour des personnes d_munies.
Nous sommes une soixantaine d'_tudiants _ partir cette ann_e au mois de juillet en Inde. De cette fa_on, nous pourrons nous rendre compte de la situation sur place et apporter notre aide aux ma_ons indiens. Nous serons r_partis par groupe dans 6 villages diff_rents au Sud de l'Inde. Ce voyage d'un mois sera donc une exp_rience unique, de groupe, interculturelle et humanitaire.
Cependant, pour que ce projet se r_alise, il nous est demand_ de r_colter 1600 euro par _tudiant. L'objectif? Une maison par _tudiant. C'est la raison pour laquelle nous _tions pr_sentes au carnaval de Bastogne pour vendre du vin chaud, du chocolat chaud et des bonbons.
Nous en profitons pour remercier les gens qui nous ont soutenus ce dimanche! Merci _ tous!!
Cindy


Demain soir, 4 jeunes groupes débarquent à Hannut:

ils viennent de Liège, Namur, Manhay et Jalhay.
C'est un jour important pour eux car ils font partie des 44 sélectionnés (parmi plus de 200 candidatures) pour la finale de la Biennale de la Chanson française.
Ces 44 groupes vont tous se produire une fois en "live", dans 11 lieux sélectionnés en Communauté française (5 à Bruxelles, 6 en Wallonie), devant un jury professionnel d'écoute.
Objectif: se glisser parmi les 10 groupes qui participeront à la FINALE de septembre aux Halles de Schaerbeek le 2 septembre prochain.
Car les trois premiers de ce concours bénéficeront d'un soutien promotionnel important pour lancer une carrière. Daniel Hélin, Tam Echo Tam ou Vincent Venet ne vous sont pas inconnus parce que ce sont d'anciens lauréats de la Biennale.
Et on n'oubliera pas qu'en 2004, Jean-Michel Distexhe et Gilles Masson (deux anciens étudiants hannutois) remportaient avec le groupe "Perrine et Jeanmi" la troisième place du concours, leur permettant d'enregistrer un magnifique CD et de jouer en de multiples endroits du pays.
Ces candidats ont besoin de votre soutien pour "booster" leurs performances devant un jury implacable ;-)
Prix d'entrée: 2.5€ !!! seulement. Alors, passez faire un tour ...
Amitiés de
L'équipe du CC Hannut

PS/ En savoir plus sur www.labiennale.be <http://www.labiennale.be>


Anne Charlier-des Touches

Naissance de Anne, Françoise, Ghislaine des Touches à Libramont le 19 janvier 1964.
Fille de militaire, j’ai donc a beaucoup voyagé : scolarité en Allemagne, à Bruxelles, à Namur et même à Arlon.
Etudes secondaires à Namur chez les Sœurs de Notre-Dame.
Candidature en sciences mathématiques aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur.
Mariage à Namur avec Luc Charlier de Tellin.
Maman de 6 garçons : Gilles (1987), Paul (1988), Jérôme (1989), Maxime (1992), Arthur (1998), Jean (1999).
Durant 17 ans, j’habite le grand duché pour y avoir suivi mon mari. Les enfants fréquentent cependant les écoles belges (Sterpenich et Arlon). Toutes nos activités familiales se déroulent en Belgique, principalement à Arlon.
Depuis 3 ans, nous habitons à nouveau la Belgique par choix. J’habite rue Ermesinde, 2 à Arlon dans le ‘vieux’ quartier.
Je me suis présentée une première fois aux élections provinciales à Namur en 1985. J’étais alors étudiante.
Pendant toutes les années au Luxembourg(Hagen), je n’ai pu participer à la vie politique de mon pays. J’ai l’intention de rattraper le temps perdu à ce niveau mais bien utilisé pour d’autres choses :
Tout d’abord, je suis devenue mère au foyer suite à la naissance successive de mes enfants.
Cependant, j’ai continué différents formations : secourisme, luxembourgeois, chef d’entreprise aux classes moyennes, hôtellerie à Libramont, informatique, psychologie et sciences politiques par correspondance, art floral…
J’ai donnée quelques cours en remplacement ou à Vie Féminine.
En 2001, j’ai ouvert le restaurant ‘Bistrot Galopin’ pour les enfants et leurs parents à Arlon. Malheureusement, j’ai dû fermer en 2002.
J’ai participé au monde associatif de différentes manières ; actuellement, Associations de Parents, Conseils de participation, Amicale des Activités parascolaires de la ville d’Arlon, clubs sportifs (football et tennis), Renaissance du Haut de la Ville….
J’ai intégré l’équipe des ‘Méridienne’, femmes luxembourgeoises, réservoir d’idées avec les quelles nous préparons chaque année un forum.
Je suis surtout secrétaire de la FEFAF (Fédération Européenne des Femmes Actives au Foyer), qui agit au niveau européen à la construction de l’Europe sociale, et sert de relais aux associations nationales de femmes / hommes au foyer.
Je suis responsable de la section province du Luxembourg de l’association Femmes et Foyer de Belgique.
Pour me préparer aux prochaines élections, je suis les cours de Femmes en politique organisés par la province du Luxembourg et les formations du centre Jean Gol pour les candidats MR.


Ouverture WE Men et WE Women Liège

Ce samedi 22 avril, la filiale totalement rénovée de WE Men et WE Women rouvre ses portes au 1, Quai des Vennes (centre commercial Belle-Île) à Liège. Les deux espaces de vente précédents ne forment désormais plus qu’un seul grand magasin, avec des entrées séparées pour WE Men et WE Women.
L’aménagement
Le nouveau magasin est clair, spacieux et bien agencé. L’intérieur se distingue par l’emploi de matériaux bruts comme l’acier couleur champagne, et un mobilier en Wengé. La collection est présentée au public sur des mannequin placés dans des niches éclairées. Un éclairage bien maîtrisé et de grandes photos aux murs créent une ambiance agréable mettant parfaitement en valeur la collection.
Collections
WE s'adresse à une clientèle sûre d’elle-même et qui sait très bien ce qu'elle veut: une mode actuelle, de bonne qualité naturellement, au juste prix.
Les collections hommes (WE Men) et femmes (WE Women) comportent toutes les pièces habituelles de la gamme vestimentaire, depuis les tenues relax jusqu’au business dress, en passant par la lingerie. Le tout est complété par des accessoires, comme des chaussures, des sacs ou des parapluies.
Pour les jeunes gens, il existe aussi une collection WE Kids d’inspiration streetwear proposée dans les tailles 92-176.
WE Europe
WE compte au total 223 magasins, répartis entre les Pays Bas, la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, l’Allemagne et la France.
Il y a en Belgique 17 magasins WE Men (hommes), 10 magasins WE Women (femmes) et 9 WE Stores (unisexes).


WE Belgium: Pour information tél. 03/821 02 40 • site web: www.wefashion.com
PRESSE: Media & Cetera / Danièle Pollet • Bataviastraat 19 • 2000 Antwerpen
Tél: 03/233 08 68 • e-mail: info@mediaetc.be
Site web: www.mediaetc.be

 


Concerne : Opération "commune et rivière propre" 2006


Après Tenneville le 13 avril dernier, ce week-end, ce sont les communes de Comblain-au-Pont, Gouvy, Houffalize, Marche-en-Famenne, Sainte-Ode et Rendeux qui se lancent dans l'aventure.
Des bénévoles (membres d'associations locales ou simple citoyen) aidés du personnel communal parcourent les berges de nos cours d'eau et les routes de nos villages afin d'en retirer tous les déchets. Chaque année, cannettes, bouteilles en verre ou plastique, pneus, sachets poubelle, encombrants… se retrouvent dans la rivière. Parfois amenés par la rivière en crue mais souvent jetés par des indélicats.
Une telle opération a pour but de montrer à ces derniers que notre bassin n'est pas une poubelle.
Si vous ne pouvez nous rejoindre ce week-end, d'autres communes organisent cette opération les semaines suivantes (voir tableau ci-dessous)Date Commune Tél. Personne de contact
22 avril Comblain-au-Pont 04/369.99.23
Agence de Développement Local
Houffalize 061/28.00.40 V. Hazée
Rendeux 084/47.75.05 N. De Ryck
Sainte-Ode 061/68.82.91 J. Gérard
Marche-en-Famenne 084/32.70.00 A. Schonbrodt
Gouvy 080/29.29.29 C. Leruse
25-26 avril La Roche en Ardenne 084/41.12.39 R. Gillet
29 avril Vaux-sur-Sûre 061/25.00.00 A. Marechal
Erezée 086/32.09.11 C. Bogaert
Sprimont 04/382.11.01 P. Vincke
3 mai Hotton 086/32.00.12 C. Raskin
6 mai Durbuy 086/21.45.67 D. Demoulin
Hamoir 086/38.80.01 R. Laurent


Trois – Ponts
CENT ANS D’ HISTOIRE DE L’ INSTITUT ST JOSEPH

L’histoire de l’Institut St Joseph commence dans les premiers jours de l’année 1905 lorsque l’Abbé Joseph Dethier, pressentant que le développement du chemin de fer allait entraîner à sa duite un développement économique et donc démographique du hameau de Trois – Ponts, estima nécessaire qu’un établissement scolaire y fût construit.
C’est un peu par hasard qu’il entra en relation avec des sœurs françaises de la Congrégation de St Joseph en visite dans la région et qui firent part de sa demande à leur mère supérieure à Bourg en Bresse. L’histoire de l’Institut St Joseph venait de commencer.
De l’achat du terrain (avenue de la Salm), à la finition du premier bâtiment en passant par l’établissement des plans, il ne s’est pas passé plus de dix-huit mois avant que l’Institut St Joseph accueille les premières élèves des classes primaires.
Cent ans plus tard, cet établissement fait partie intégrante du paysage troispontois. Avec ses 550 élèves ainsi que ses 90 enseignants et membres du personnel, il est le premier employeur de la commune. On peut même affirmer, sans crainte de se tromper, qu’il est un village dans le village.
Mais l’histoire de l’Institut St Joseph n’est pas faite que de constructions. Deux guerres sont venues ponctuer de leurs souffrances la vie paisible des sœurs et de leurs élèves.
La Congrégation avait également créé la clinique Ste Thérèse ainsi qu’une maternité aujourd’hui disparues mais dont le souvenir est encore vivace dans bien des mémoires. Ils sont encore nombreux ceux qui, à Trois - Ponts ou dans les environs, ont vu le jour avenue de la Salm.
C’est toute cette longue histoire qu’un livre se propose de relater.
En effet, afin de célébrer comme il se doit ce centième anniversaire de la fondation, à Trois- Ponts, de l’Institut St Joseph, la Direction a décidé, en collaboration avec le Pouvoir Organisateur (P.O.), d’éditer un livre qui en résume les différentes étapes. Il a été intitulé « Du boulier compteur à l’Ordinateur – La légende d’un siècle ».
De nombreuses manifestations et rencontres se sont déjà déroulées.
Restent encore programmées :
Les vendredi 12 mai et samedi 13 mai 2006 : deux soirées de cabaret.
Le samedi 30 septembre 2006 : Grand souper de clôture
Contacts : Tél : 080 / 68 40 69 Courriel : istjos@skynet.be
François DETRY



18 April 2006
CROWNE PLAZA TO OPEN IN HISTORIC HEART OF LIEGE, BELGIUM
At a press conference today, InterContinental hotels Group (IHG) announced that a newly built Crowne Plaza hotel will open in the city of Liege in Belgium in 2008. Royal Selys SA, a Belgian company, has signed a franchise agreement with IHG to run the hotel on its opening.
Liege, located in eastern Belgium close to the German and Dutch borders, in the heart of the ‘Euregio’ region, is increasingly gaining a reputation as a dynamic business and leisure destination. It boasts excellent transport links with a recently opened airport and a high speed train station is set to open in 2007.
The city itself has recently undergone a major regeneration programme incorporating the historic centre and the Royal Opera House. This urban regeneration has helped the city reposition itself as a cultural centre attracting a new influx of leisure travellers as well as business development.
The newly built 120 room Crowne Plaza Liege hotel will incorporate two historical buildings; the “Hôtel de Sélys-Longchamps” and “Hôtel des Comtes de Méan”. It will be located just five minutes from the heart of the historical and cultural centre which includes the opera, theatres, and philharmonic orchestra, and is in easy reach of the main rail terminal providing quick access to Brussels (50 minutes), Maastricht (20 minutes) and Aachen (30 minutes).
It will offer both business and leisure guests exceptional amenities; as well as a fine dining restaurant, coffee shop and lobby bar there will be a 800 square metre spa and wellness centre with indoor swimming pool and sauna.
It will also cater for business guests with extensive meeting and hospitality facilities including a 400 capacity ballroom in Renaissance style and six meeting rooms with total capacity of 240. There are also two meeting rooms located in the tower. In addition, there will be 80 parking spaces available for guests.
Robin Wicks, chief operating officer for Crowne Plaza in Europe commented:
"IHG is delighted to announce this franchise agreement with Royal Selys SA, to bring our fifth Crowne Plaza hotel to Belgium. Liege is a city that has undergone a real transformation over the last few years and is now attracting international business and leisure guests. The hotel with its exceptional location and facilities will help to further enhance the appeal of the city.”
Pierre Berryer CEO from Royal Selys SA and his Chairman added:
“We are proud to partner with the IHG team in this new Crowne Plaza development which incorporates the historic “Hôtel de Sélys-Longchamps” and “Hôtel des Comtes de Méan”, two of the finest buildings in Wallonia. We have chosen IHG for several reasons; its hands-on personal approach, its global reach, its customer focus and robust reservation system. Our aim is to impress even the most demanding guest at this new Crowne Plaza hotel.”

- Ends -
For further information please contact:
Emma Foster, PR Manager, Europe Middle East & Africa, InterContinental Hotels Group, Tel: 01753 410247, Email: emma.foster@ichotelsgroup.com
Kate Prescott, Communications Co-ordinator, Europe Middle East & Africa InterContinental Hotels Group, Tel: 01753 410259, Email: kate.prescott@ichotelsgroup.com


Note to Editors:
InterContinental Hotels Group PLC of the United Kingdom [LON:IHG, NYSE:IHG (ADRs)] is the world's largest hotel group by number of rooms. InterContinental Hotels Group owns, manages, leases or franchises, through various subsidiaries, over 3,600 hotels and 537,500 guest rooms in nearly 100 countries and territories around the world. The Group owns a portfolio of well recognised and respected hotel brands including InterContinental® Hotels & Resorts, Crowne Plaza® Hotels & Resorts, Holiday Inn® Hotels and Resorts, Holiday Inn Express®, Staybridge Suites®, Candlewood Suites® and Hotel IndigoTM, and also manages the world's largest hotel loyalty programme, Priority Club® Rewards.
InterContinental Hotels Group offers information and online reservations for all its hotel brands at www.ichotelsgroup.com and information for the Priority Club Rewards programme at www.priorityclub.com.
For the latest news from InterContinental Hotels Group, visit our online Press Office at www.ihgplc.com/media.

 

 


Communiqué de presse
Prolongations au Musée de Wanne
Brocante des Jeunes
Vu le succès de l’exposition temporaire qui se tient en ses murs depuis le mois de février dernier, le Musée de Wanne a décidé de prolonger « La Vie Rurale en Miniature » jusqu’au 30 avril prochain. Le Musée sera cependant exceptionnellement fermé ce dimanche et ce lundi, week-end de Pâques.
Nous vous rappelons également que ce 30 avril, veille du 1er mai, se tient au Musée une « Brocante des Jeunes pour les Jeunes ».
De quoi s’agit-il ? Les Jeunes, entre 8 et 14 ans viennent vendre les jeux et jouets, bandes-dessinées, livres, cd, dvd, etc. dont ils n’ont plus usage. Cela peut leur faire un peu d’argent de poche tout en faisant plaisir à d’autres enfants !.. Nous demandons une petite participation par emplacement (+/- 2m2). Nous mettons à leur disposition, de 10 à 15 heures, un espace verdoyant agréable, dans l’enceinte du musée, couvert en cas de pluie. Un bar et une petite restauration seront prévus.
Pour un question d’organisation, nous vous demandons de bien vouloir vous inscrire pour le mercredi 26 avril au plus tard.
Le Musée est ouvert les jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 14 à 18 heures.
Pour informations et réservation : 080/39.87.37 ou museedewanne@skynet.be



ExpositionTrois artistes peintres de la Province du Luxembourg se distinguent.

Trois artistes peintre de la province du Luxembourg se sont distingués lors du « Grand Prix International de Wallonie des Arts Plastiques et des lettres 2006» à Charleroi.
Cette manifestation artistique a été organisée par l’Association Internationale des Arts Plastiques et des Lettres avec l’aide et le soutien de la Communauté Française de Belgique, le gouvernement Wallon et la Ville de Charleroi sous le patronage du ministre président du gouvernement Wallon dans le but de promouvoir l’art en Wallonie et en Europe. De nombreuses personnalités se sont associées à ce grand prix tell que le 1er ministre G. Verhofstad et les ministres D. Renders, M. Daerden, E. Di Rupo, B. Lutgen, A. Flahaut, A. Antoine, le bourgmestre et le 1er échevin de la Ville de Charleroi.
Pour sa 38ème édition, le grand prix a accueilli de nombreux artistes internationaux ( France, Portugal, BieloRussie,…). Avec en invité d’honneur, l’Atelier d’art de Haute-Savoie encadré par le maître Gili José. Ce dernier a créé plusieurs écoles d’arts dans le monde.

La remise des prix à eu lieu ce vendredi 14 avril 2006 et a couronné de succès nos trois artistes Luxembourgeois avec les prix suivants :
Dans la catégorie huile :
- Rachel Frédérick obtient un prix d’honneur élite or internationale.
- Albert poncelet obtient un 1er prix d’honneur élite médaille de Vermeille internationale.
Dans la catégorie aquarelle :
- Grand’Henry Annie obtient un deuxième prix Médaille d’argent.

Toutes nos félicitations a ces artistes et merci de promouvoir l’art de notre province au niveau international.

 


La Bibliothèque centrale de la Province de Luxembourg propose l’exposition :
« Pleins Feux sur les Dragons » du 29 avril au 30 juin 2006
Chaussée de l’Ourthe, 74 6900 MARCHE-EN-FAMENNE

La Bibliothèque centrale a choisi de consacrer une exposition a une créature universelle qui fascine depuis la nuit des temps! En effet, issu directement de mythes et légendes le dragon est indissociable de la littérature.
Par ailleurs, Marche-en-Famenne abrite, selon une légende locale, au fond d’un gouffre, un dragon appelé « La Grosse Biesse du Fond des Vaulx », que l’on retrouve chaque année au carnaval…
L’exposition se décline en 13 thèmes développés en
panneaux didactiques – espaces ludiques – objets de collections – documents – vidéos – jeux – rencontres – ateliers – contesCette exposition sera accessible du mardi au vendredi
de 10 h à 18h, les samedis de 9h à 12h et sur rendez-vous pour les groupes
Un dossier pédagogique sera disponible
Entrée libre
Renseignements : 084/31.10.58 ou 084/38.01.96
Fax : 084/31.64.84

bibliothèques@province.luxembourg
En collaboration avec :Le Service de la Diffusion et de l’Animation Culturelles de la Province de Luxembourg, Le Service du Livre Luxembourgeois, l’asbl Le Miroir Vagabond, Le Centre de prêt de Matériel de la Communauté française, La Bibliothèque communale de Malmedy, Les Ecoles de la région de Marche, Le Conservatoire de Musique de Marche, Plusieurs prêteurs publics et privés : Archives de la Ville d’Ath, l’asbl « Ommegang », Athénée Royal E. Fonck de Marche, Cellule du Lumeçon de la Ville de Mons, Comité du Carnaval de la Grosse Biesse, Mission permanente du Royaume du Bouthan, Musée de l’Iguanodon de Bernissart, Musée de la Vie Wallonne, Musée du Cwarmê de Malmedy, Musée en Piconrue, Musées provinciaux de la Province de Luxembourg, Musée Royal de Mariemont, Musée Royal des Sciences Naturelles, Représentation du Pays de Galles en Belgique, Restaurant « Le Yang Tsé », Ville de Bruxelles.
Avec l’appui de : La Communauté française, Direction générale de la Culture, Service général des Lettres et du Livre ,
La Région Wallonne, La Brasserie « La Chouffe », Le négociant en vins « Art et Terroirs », Brico de Marche-en-Famenne, Bureau Mémo


Prestations au Luxembourg : mode d'emploi

Que vous soyez un indépendant ou une grande entreprise, si vous décidez de passer la frontière pour réaliser des prestations au Grand-Duché de Luxembourg, vous devez vous acquitter d'une série de démarches administratives : autorisation d'établissement, enregistrement TVA, dossier détachement,...
Les autorités luxembourgeoises veillent. Nombreuses sont les entreprises qui subissent des contrôles et connaissent des problèmes dans le cadre de leurs chantiers parce qu'elles n'ont pas effectué toutes les démarches nécessaires.

Afin de tout savoir sur ces formalités, l'Euro Info Centre de la Chambre de Commerce, en collaboration avec la Chambre Patronale de la Construction, organise un séminaire sur les prestations au Luxembourg, le jeudi 4 mai à 16 h à Libramont (dans les locaux de la Chambre de Commerce). Des représentants des différentes administrations et autorités luxembourgeoises concernées présenteront leurs matières et répondront à vos questions.


Au programme :- « Présentation des actions et missions de l'AWEX Luxembourg»,
Mme A. HEINEN, Ambassade de Belgique/AWEX Luxembourg
- « Les autorisations d‚établissement »,
M. P. MULLER, Ministère des Classes Moyennes
- « Les obligations fiscales (TVA) pour les entreprises étrangères »,
M. S. FABER, Administration de l‚Enregistrement et des Domaines
- « Les domaines de compétences de l‚ITM »,
M. C. LORANG, Inspection du Travail et des Mines



Modalités d‚inscription
Anne-Michèle BARBETTE, tél. 061.29 30 45 ou am.barbette@ccilb.be .

Date : Jeudi 4 mai
Lieu : Chambre de commerce du Luxembourg belge
1 Grand‚Rue
6800 Libramont

Françoise Janssens
Chargée de Relations Chambre de Commerce et d'Industrie du Luxembourg belge
www.ccilux.be <http://www.ccilux.be/>


Les CRIE font la fête ces vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 avril 2006,
en Wallonie, avec le Réseau des CRIE

Célébrée pour la première fois le 22 avril 1970, la JOURNEE DE LA TERRE est aujourd'hui reconnue comme l’un des événements majeurs dans le monde. L’objectif de cette journée internationale : élever la conscience environnementale des citoyens et susciter leur participation à des actions environnementales. Chaque année, ce sont ainsi plus de 500 millions de personnes issus de 184 pays qui y participent.
2006… Ode à la Terre !
A l’occasion de la journée de la Terre, les Centres Régionaux d’initiation à l’Environnement (CRIE) de la Région wallonne organiseront ces vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 avril, de 10 à 17 heures, trois journées de découverte de la nature, de sensibilisation à l’environnement et au développement durable. De Mouscron à Eupen, de Liège à Anlier, de Harchies à Modave, de Villers-la-Ville au Fourneau-St-Michel, et de Spa à Mariemont… une foule d’activités familiales et festives seront proposées par les CRIE.
Au programme, des activités gratuites pour petits et grands selon la spécificité de chaque CRIE : ateliers créatifs, cuisine de plantes sauvages ou du Monde, création d’instruments de « musique verte », contes et poésie, activités de découverte de l’eau, de la forêt, de la nature en ville, du patrimoine, visites guidées de réserves naturelles, jardinage, bourse aux plantes, dégustation de produits naturels, bios, et commerce équitable, exposition d’œuvres d’art, conférences, … Il y en aura pour tous les goûts !
Infos et programme : Programme disponible sur www.crie.be
Note à l’attention des journalistes :
Des photos sont disponibles sur http://environnement.wallonie.be/reseau_crie/presse.htm
Contact presse : cellule de coordination du Réseau des CRIE (tel : 081/33.51.21 ) ou l’un des 10 CRIE en Région
wallonne (coordonnées sur http://environnement.wallonie.be/reseau_crie/lesmembres.htm )
Le Réseau des CRIE… en quelques mots
Les Centres régionaux d’Initiation à l’Environnement (CRIE) assurent un service public d’information, de sensibilisation et de formation à l’environnement dans une perspective de développement durable. Les différents CRIE se répartissent sur tout le territoire wallon de manière à favoriser la proximité avec les citoyens. Cette dispersion les a amenés à se structurer et à travailler en réseau, ce qui leur permet une diversification des activités, un développement complémentaire des thématiques environnementales et une amélioration continuelle de leurs pratiques d’Education relative à l’Environnement (ErE).
Les activités des CRIE s’adressent aux écoles, aux adultes : enseignants, animateurs, guides nature, agents ou gardes forestiers. Les promenades guidées, les expositions, les journées portes ouvertes ou les conférences offrent également des opportunités d’activités aux familles.
> En savoir plus sur le Réseau des CRIE : www.crie.be


MISE A L’HONNEUR de CHRISTIANE COLLINET.

Au cours de la soirée « LES FEMMES DE CRISTAL » organisée récemment à SPA par la RTBF en collaboration avec IMPACT DIFFUSION ( Jean STEFFENS ), notre agricultrice régionale, Christiane COLLINET de LA ROCHE a été élue, dans sa catégorie, pour deux ans.
La population de LA ROCHE a voulu, à son tour, fêter cette charmante dame.
C’est au restaurant « Les Senteurs de Lys » que le bourgmestre Jean-Pierre DARDENNE, convia les habitants de la région pour participer à une fête en l’honneur de cette agricultrice. Au cours de son allocution, le bourgmestre mit en valeur le rôle essentiel de la femme au sein de l’agriculture.
Christiane, très émue, associa toutes les dames du coin exerçant comme elle cette noble profession.
Elle reçut ensuite les clés d’un tracteur qu’elle a gagné, des mains de Mr Elie DE KEGEL de la firme New Holland.
JACQUES M
~~~~~~~~~~~~~~~


Musée de Wanne
Compte rendu de l’ Assemblée Générale du 02 avril 2005
A la Taverne de la Salm à Trois-Ponts, 14 heures 30
Présents :
Mmmes Craninx, Drouguet, Jacques de Dixmude, Hurdebise, Dehalleux, Bosmans, Defechereux, Huberty, Deroanne J.-M., Deroanne R., Sépult, Archambeau.
Pour le Musée :
Marie Servais et Dominique Deblanc
Excusés :
Claude Orban (Petit-Halleux), Raymond Dumont, Claude Orban (Hourt), Jan Peumans.
1. Approbation du P.V. de l’Assemblée 2004.
Ce P.V. avait été envoyé à tous les membres via la « Lettre du Musée » Pas de remarque ; approuvé.
2. Rapport du Président
Mr Drouguet donne lecture (avec quelques commentaires) du mot du Président.
3. Rapport d’activités de l’exercice 2004.
Ce document très complet est annexé à la farde de l’Assemblée. Dominique et Marie s’en partagent la lecture avec quelques commentaires.
NB : 2004 a enregistré 1828 entrées pour 1131 en 2003
Les points 4, 5 et 6 de l’Assemblée Générale
Ces points sont regroupés et le président signale que c’est la première fois que l’Assemblée Générale ne peut prendre connaissance des comptes. Il explique que le trésorier, Pierre André, démissionnaire fin janvier, a refusé de présenter les comptes pour motifs, selon lui, « d’incorrections graves », affirmant toutefois qu’il les fera le 5 avril prochain puisque ces pièces officielles doivent être transmises au Ministère de la Communauté française. Vu le cas de figure, le président s’engage à adresser une copie de ces comptes aux membres de l’Assemblée dans les 8 jours. On désignera deux scrutateurs, MM Hurdebise et Sépult qui feront rapport et décharge sera donnée aux administrateurs lors d’une prochaine assemblée.
7. Examen du projet de budget 2005
Le Président présente le projet de budget en recettes et dépenses et commente la plupart des postes. (cf document annexé).
Le budget 2005 présente en dépenses une somme de 36.669,20 € et en recettes 41.650€, soit un boni présumé de 4.980,80. Le projet est adopté à l’unanimité.
Vu l’importance du poste « téléphone », Mr Defechereux suggère qu’on sollicite notre éventuelle adhésion à un service comme Télé2 belgium SA ou autre. Il en est pris acte.
8. Notification de démissions d’administrateurs
Le Président signale que 5 administrateurs ont démissionné en fin d’exercice :
- Denis Hemroulle, secrétaire, en septembre 2004
- Jean-Marie Dehalleux, en décembre 2004
- Raymond Collin, en décembre 2004
- Josianne Georis, en décembre 2004 (raison de santé de son époux)
- Pierre André, en janvier 2005
Appel à candidature
Le Président propose à la ratification de l’Assemblée l’admission de MM
- André Huberty de Bodeux (retour d’un ancien administrateur)
- Claude Orban de Hourt (Grand-Halleux)
Jean-Marie Deroanne, administrateur, signale qu’il a eu des contact avec 3 ou 4 personnes susceptibles d’enter au Conseil d’Administration. Décision sera communiquée ultérieurement. Le Président propose de les admettre provisoirement, en soumettant leur ratification lors d’un prochaine assemblée.
9. Projets d’avenir
Le Président rappelle les grandes orientations pour 2005, et notamment :
o Le Bourse aux plantes, le 1er mai, en partenariat avec le Château ;
o 1er week-end de juillet : promenade gastronomique en partenariat avec le Château et le Puzzle Planet ;
o 9,10 et 11 septembre : journées du Patrimoine et banquet médiéval le vendredi soir au Château ;
o 1er week-end d’octobre : la Saint-Hubert sur le Ban de Wanne, avec le Château toujours ;
o En juillet-août, une grande exposition temporaire sur la Cascade de Coo dans tous ses états, avec Mr et Mme Habotte du restaurant du pied de la Cascade.
10. Divers
Le Président remerciera les employées-animatrices pour leur dévouement et leur travail, les bénévoles, comme Mme Craninx, et la Commune de Trois-Ponts, collège en tête, pour leur apport permanent (travaux et autres facilités).
ËËËËËËËË
Au moment du café-tarte offert par le Comité, les membres présents visionneront en avant première le DVD réalisé par Mr Gillard et Mamdî Vidéo (cf le mot du Président).

A.S.B.L. “Les Amis de Logbiermé”
Musée de Wanne
« La Maison Vivante du Temps qui Passe »
Wanne, 6 - 4980 Trois-Ponts
Tél. : 080/ 39 87 37 - Fax : 080/ 39 87 38
e-mail : museedewanne@skynet.be


Rapport d’activités : année 2005Heures d’ouverture du musée :
Les mardi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche : de 14 à 18 heures.
Remarque : le musée a fermé ses portes au public du 31 janvier au 13 février inclus en raison de la fréquentation plus espacée que l’on observe durant cette période . Cependant les animatrices pouvaient accueillir les groupes si des réservations se faisaient à ce moment.

VISITES :
PNombre d’entrées adultes : 343
PNombre d’entrées enfants : 50
PNombre d’entrées seniors : 92
PNombre d’entrées groupes : 769
PNombre d’entrées gratuites : 173
Soit 1427 visiteurs en tout.

Remarque : les entrées gratuites comprennent les accompagnateurs de groupes (enseignants, éducateurs, etc), les personnalités et personnes invitées aux vernissages et autres activités ( cette année : exposition sur la Cascade de Coo et visite du Gouverneur de la Province de Liège) ainsi que les membres.

ANIMATIONS ET VISITES GUIDEES PERSONNALISEES :
La visite du musée pour les visiteurs « individuels » se fait principalement au moyen des panneaux, feuillets explicatifs et cartels posés près des objets.
Les animatrices ou bénévoles de permanence interviennent pour accueillir les visiteurs et leur expliquer, d’une manière générale l’historique de l’avènement du musée ainsi que les thématiques qui sont illustrées tout au long du musée au travers d’objets, ustensiles, documents et photos.
Des panneaux explicatifs sont disponibles dans chaque pièce en néerlandais, anglais et allemand.
Les groupes d’un minimum de 10 personnes reçoivent s’ils le souhaitent et sur demande préalable, une visite guidée.
Les visites pour les groupes d’enfants sont axées sur une série d’animations spécialement adaptées à leur âge. L’infrastructure générale du musée se prête particulièrement bien aux différentes activités qui leur sont proposées, à savoir :
-La visite personnalisée du musée en fonction de l’âge des enfants : les animatrices font une visite guidée sous forme de dialogue : les enfants peuvent poser des questions, toucher certains objets, raconter des anecdotes en rapport, etc.
Il arrive que les enseignants demandent de développer un thème en particulier et de façon plus fouillée : par exemple le thème de « l’école autrefois » ou « la géographie locale », en partant de la maquette de la commune de Trois-Ponts exposée dans la salle accueil ; mais bien d’autres sujets peuvent être abordés et approfondis suivant les demandes (voir plus loin « animations extraordinaires »).
-La visite-découverte : un carnet pédagogique comprenant des questions, des jeux, etc. est proposé aux enfants après la visite du musée. Ils le remplissent avec les animatrices et continuent ainsi la découverte du musée de façon un peu différente. Ils peuvent aussi retourner voir certains objets, certaines salles pour se remémorer les explications qui ont été données et ainsi mieux intégrer le sujet. Deux catégories d’âges sont reprises sous forme de deux carnets : les 5-8 ans et les 9-12 ans.
-La légende : une animatrice raconte une légende locale.
Le groupe peut également partir à la découverte du site de la légende, celle du « Faix du Diable » notamment dont le rocher est situé à 1 km du musée, se prête particulièrement bien à cette activité, qui combine ainsi légende et promenade dans les bois à la recherche de l’anneau du diable.
-les jeux anciens : les enfants jouent comme autrefois avec des jeux soit d’époque soit reconstitués à l’identique (les quilles, la marelle, les échasses, le bouchon, la roulette, les anneaux, etc.).
-Le jeu de piste : un jeu d’énigmes est organisé dans la cour du musée, un trésor en récompense est caché dans les environs !
Toutes ces activités sont choisies « à la carte » suivant le temps, l’intérêt et le budget des groupes. Elles sont, en général, très appréciées.
Visites et animations particulières : quelques exemples.
*A plusieurs reprises des écoles de langues (de Malmedy au printemps et de Verviers en août) nous ont rendus visite. très enrichissante, cette activité est l’occasion d’échanger des connaissances. En effet les cours sont dispensés à des personnes venant de toutes origines.
*Au mois d’octobre passé, une demande spéciale a été faite : raconter la légende sur le site en soirée. L’expérience avait déjà été tentée avec de petits enfants en contant l’histoire dans les caves du château. Ici, il s’agissait « d’occuper » des adolescents le soir avec une activité particulière. L’école demanderesse avait aussi souhaité participer aux jeux anciens. C’est ainsi que, aidée pour les jeux d’un membre du CA, M.Sépult pour ne pas le nommer, l’animatrice a emmené les étudiants dans les bois avec quelques lampes de poche pour se diriger. L’expérience a été concluante et chacun s’est accordé à dire qu’il avait passé une soirée hors du commun. OBJETS RECUS :
Une petite centaine « d’objets » sont venus cette année enrichir le musée. Citons, par exemple :un petit magasin en bois avec étagères et comptoir, quelques jouets comme une toupie métallique, une petite poupée en tricycle , jouet à remonter à l’aide d’une clef, un jeu « fabric-jouets », un ancien cartable en cuir et une série de livres et documents scolaires viennent compléter à bon escient une collection qui occupe une bonne partie du musée. En effet les jeux anciens et les objets scolaires sont exposés dans l’ancienne classe et rencontrent souvent un vif succès auprès des jeunes visiteurs. Une pelle, un réchaud à pétrole, un presse-fruit, une « floconneuse » et encore bien d’autres sont autant de nouveautés qui s’ils ne sont pas encore représentés trouvent leur place dans une des salles suivant les thématiques.
Les donateurs sont des visiteurs, des membres ou des personnes habitant la région. Pour tous, il leur semble important que les objets donnés, même s’ils ne sont pas exposés directement, servent tôt ou tard à contribuer à enrichir les collections du musée plutôt que de se détériorer au fond d’une grange ou d’un grenier.
Les objets reçus sont dépoussiérés, nettoyés et restaurés si nécessaire et dans la mesure de nos possibilités. A cet égard, quelques bénévoles (membres du CA et autres) y travaillent.
Chaque objet est répertorié dans un inventaire au départ d’une fiche du programme « file maker pro ». Cette fiche a été établie lors du déménagement de Logbiermé à Wanne par M.André Gob professeur en histoire de l’Art à l’ULG. Pareille à une carte d’identité cette fiche détermine plusieurs caractéristiques de l’objet, à savoir par exemple :sa provenance géographique, son nom (terme générique et terme spécifique) sa ou ses matières, son utilisation , ses dimensions, une photo etc. Une fiche « aicim » est aussi remplie. Le terme désigne l’accès informatisé aux collections des institutions muséales. Il s’agit d’un programme qui a été établi en 2001 par la Communauté française et qui vise, pour chaque musée reconnu, à élaborer un inventaire repris dans une banque de données consultable sur internet Une convention entre le musée de Wanne et la Communauté française a été établie. Le musée s’engage à remplir des fiches aicim , en contre partie et pour la réalisation de ce travail la Communauté française prête au musée du matériel informatique à savoir : un ordinateur, un scanner et un appareil photo. Les animatrices participent régulièrement, à Namur, à des réunions de mise au point.

Pour rappel, les objets provenant du Musée de la Vie Wallonne et du Musée de Ferrière sont toujours en prêt au Musée de Wanne.
Le Musée a aussi prêté des objets à différentes reprises :
-Au mois d’avril pour une exposition à Trois-Ponts sur la fanfare, d’anciens instruments de musique provenant de cette même fanfare,
-Au mois de mai au Centre nature de Botrange, le jeu de « roulète » pour un week-end portes ouvertes,
-Au mois d’octobre à l’école de Burnenville , Malmedy les jeux anciens pour la fancy-fair.
Un contrat est établi pour le prêt des objets et le Musée demande que les organisateurs des expositions apposent le logo du musée sur leurs annonces.
PUBLICATIONS :
*Affiches :pour la célébration de la St Hubert le 6 novembre, pour l’exposition sur la Cascade de Coo à partir du 1er décembre.
*Prospectus « écoles » distribués dans les écoles de la commune de Trois-Ponts et communes environnantes ainsi qu’aux groupes qui viennent au château de Wanne (CBTJ).
*« La Lettre du Musée » : 6 numéros ont été édités en 2005 : janvier-février, mars-avril, mai-juin, juillet-août , septembre-octobre, novembre-décembre.

ANIMATIONS EXTRAORDINNAIRES :
Prolongation de l’exposition « 60ème anniversaire de la Bataille des Ardennes chez nous »
Vu le succès qu’elle avait remporté jusqu’en début d’année 2005, il a été décidé de prolonger cette exposition jusqu’au 31 janvier. Pour cette période , du 1er au 31 janvier, 229 personnes sont venues visiter l’exposition, ce qui, pour cette période de l’année, est très positif.
Week-end du Patrimoine les 10 et 11 septembre. :
Le sujet portait, cette année sur les « Regards sur le Moyen-âge ». Le Château, dont les tous premiers fondements datent de cette époque, s’inscrivait idéalement dans cette thématique. Un repas médiéval a été organisé au château, animé par des joutes chevaleresques Une harpiste accompagnait de son jeu délicat le festin ! Une exposition consacrée au château a été montée au musée et était visible tout au long de ce week-end. Une septantaine de personnes se sont rendues au Musée durant les deux jours.
Fête de la ST-Hubert.
Le 6 novembre, le Musée réhabilitait la fête des cavaliers, débardeurs et chasseurs. Une messe fut célébrée suivie de la bénédiction et distribution des petits pains offerts à la population présente ainsi qu’aux cavaliers, débardeurs, chasseurs, forestiers, etc. Un vin d’honneur et une petite restauration ont ensuite été servis dans l’enceinte du Musée. Première peut-être d’une longue série, la cérémonie a été appréciée et déjà plusieurs participants ont encouragé l’initiative.

Exposition « La Cascade de Coo dans tous ses états »
Gravures, peintures anciennes et plus récentes, photos diverses, documents relatant l’historique de la cascade sont les ingrédients de la nouvelle exposition temporaire. Situé non loin de ce lieu mythique, le musée se devait de rendre hommage à ce site « unique au monde » visité et reproduit depuis plusieurs siècle s: en effet la création de la cascade daterait, suivant les documents écrits et les représentations, des années 1651.
Les membres
L’année 2005 compte , fin décembre :
199 membres
32 membres d’honneur
DIVERS
Partenariat avec le CBTJ
Quelques réunions, notamment au mois de mars, ont été mises sur pied avec les responsables du Château de Wanne afin de mettre en commun des idées d’activités et animations. Une collaboration était déjà effective depuis plusieurs années (au moins depuis octobre 1989) avec l’ancien gérant. Elle permettait de proposer aux groupes, en séjour au Château, des activités intéressantes non loin du gîte. Plusieurs idées lors de ces réunions ont été retenues, notamment la bourse aux plantes (qui n’a pas pu se concrétiser par manque de candidats exposants), une promenade gourmande, le week-end du Patrimoine et la St-Hubert.
Conférence de presse
Le 7 mars, des journalistes ont été invités à une conférence de presse afin de leur exposer les différentes activités retenues par le musée cette année.*DVD de présentation :
Un DVD à l’attention des personnes à mobilité réduite réalisé tout au long de l’année précédente a été édité en 2005. Une présentation vivante des objets exposés à l’étage permet aux visiteurs qui ne peuvent pas s’y rendre de les
visualiser. Le scénario est original et attrayant.
*Visite de M. Michel Forêt, Gouverneur de la Province de Liège.
Le 31 mai, Le Gouverneur visitait la commune de Trois-Ponts. Le musée étant une des vitrines culturelles de cette même commune, il est apparu logique aux membres du Conseil communal de passer un temps même court, le planning de la journée étant très serré, au Musée. M.Le Gouverneur a salué la réalisation aboutie qu’est « La Maison du Temps qui Passe ».et a été positivement impressionné. M. Drouguet a rappelé les différentes étapes d’une telle entreprise ainsi que les difficultés de gestion quotidienne auxquelles elle se heurte.
Convention avec MSW « Musées et Sociétés en Wallonie »
Voir le point « objets reçus », projet aicim.
Une animatrice a assisté à une réunion de mise au point, le 30 mai, ainsi qu’à l’assemblée générale le 19 septembre.
Aménagement (et réaménagement) de différents espaces du Musée.
D’une manière générale, comme expliqué plus haut, lorsque le musée reçoit de nouveaux objets ceux-ci, s’ils sont « en ordre » sont exposés s’ils trouvent une place adéquate. Il va s’en dire que l’on veille bien entendu à ne pas encombrer les différents lieux d’exposition. C’est ainsi que le musée se renouvelle sans cesse dans une certaine mesure.
Le « sas », sortie de la classe vers le jardin, était, à l’origine, destiné à exposer l’apiculture. Ce thème a émigrer dans une grande armoire située dans la classe. Etant proche du jardin, il était naturel qu’il soit dédié aux outils de jardinage. Une floconneuse y a été aussi installée ainsi que l’imposant tarare.
Dans cette même classe, une vitrine recevait des briques de l’ancien âtre du château, don de M.Beeckman. Depuis le week-end du patrimoine, cette vitrine s’est enrichie de photos et documents.
Fonctionnement de l’ASBL :
*Réunions du Conseil d’Administration :
Le C.A. s’est réuni le 31 janvier, le 14 mars, le 25 avril, le 2 juin, le 3 octobre, le 14 novembre.
*Réunions de bureau :
10 réunions dont 2 avec le Collège de la Commune de Trois-Ponts, à ces dates : le 30 mars, le 8 avril, le 9 mai, le 9 juin , le 13 août, les 20 et 27 septembre, les 11 et 25 octobre, les 25 et 26 novembre.
:*Assemblée générale
Elle a eu lieu le samedi 2 avril à la Taverne de la Salm de Trois-Ponts à 14h30.
*Travail de Bureau :
Dactylographie ; courriers divers (pour réservation, pour informations, pour promotion du musée, des activités, des expositions etc) affaires courantes ; comptabilité des entrées ; rangement des factures, administratif divers, etc.,
*Divers :
*travail de promotion : distribution d’affiches pour les expositions et pour les activités du musée (dans les écoles, dans les Syndicats d’initiative, etc)
*Compte-rendu de réunions (notamment Aicim),
*contact avec d’autres musées pour prêt ou demande de documentation, *contact avec enseignants et responsables de groupes pour réservation,
*Préparation des différents numéros de « La Lettre du Musée ».
*Inventaire des objets reçus, mise à jour sur papier et support informatique, étiquetage et rangement des objets (soit exposées soit disposés dans les réserves).
*Enregistrement des témoignages de visiteurs, sur l’utilisation d’objets de nos collections, des anecdotes les concernant, notes et classement.
*Mise à jour du centre de documentation : articles de presse, photos, documents, etc., tri et rangement.
*Contact avec les personnes qui réparent et entretiennent les objets.
*Préparation à diverses réunions.

 


Waimes « commune propre » avec l’aide de l’Athénée et des écoles communales
Ce 21 avril, l’Athénée royal de Waimes se joint à tous les bénévoles soucieux de protéger l’environnement en participant activement à l’opération « communes propres » et en proposant à tous les acteurs de l’école « une journée sans déchet d’emballage » ainsi qu’une sensibilisation auprès des plus jeunes à la gestion des déchets et à la nécessité de protéger l’environnement.
Ce 21 avril dès 8h30, à l’initiative de Monsieur Gérardy, échevin de l’environnement, les élèves des écoles communales et de l’athénée sillonneront les rues des villages de l’entité, munis de gants et de sacs poubelles sélectifs afin de contribuer à la protection de notre milieu de vie…soit, de petites mains qui nettoient ce que d’autres ont jeté… de petits gestes qui multipliés par 6,5 milliards permettent de se rendre compte que chacun compte dans la construction d’un projet…
Ce 21 avril, c’est aussi la journée sans déchet à l’athénée de Waimes.
Cette journée c’est la mise sur pied (le départ ?) d’un projet environnemental mené par les élèves de 5ème année - « agents d’éducation » qui ont répondu à 2 appels à projets en début d’année scolaire.
De nombreuses associations aujourd’hui soutiennent des projets scolaires et elles ont raison puisque les élèves sont bien les futurs gestionnaires de la terre. En plus des apprentissages scolaires, des enseignants se chargent ainsi de leur donner à leurs ouailles les bases éducatives indispensables à ce sujet
Nos élèves ont répondu à l’appel à projet lancé par FOST PLUS et GREEN BELGIUM et ont été non seulement entendus mais soutenus financièrement, encouragés et informés lors de différentes rencontres entre jeunes européens menant eux aussi des projets concernant l’environnement.
Nous avons ainsi profité d’une visite de la société « terre » et partagé les expériences d’autres élèves… Ces échanges nous ont surtout permis de nous rendre compte que la motivation de beaucoup de jeunes pour l’école va de pair avec la réalisation d’un projet constructif…
Le second projet auquel nous avons répondu est celui lancé par le COREN avec le ministre de la région wallonne dans le cadre du concours « ECOLES POUR DEMAIN ».
De ce côté aussi ce projet de sensibilisation à la gestion des déchets d’emballage à été entendu et soutenu, encouragé notamment par Vincent Plumackers, animateur au COREN qui s’est rendu à l’école à plusieurs reprises afin de partager ses réflexions et son expérience d’éco- conseiller avec nos futurs éducateurs.
Visite du salon « best environnement » à Liège grâce à la région wallonne, de la société terre à Herstal, invitation à Bruxelles au musée de la bande dessinée, à Technopolis à Malines par FOST PLUS et GREEN GELGIUM, participation au forum « écoles pour demain » à Namur (le 10 mai) par le COREN … visite prochaine du C.E.T. de Tenneville, cimetière pour nos déchets, par notre intercommunale IDELUX … Merci pour cet enrichissement personnel de chacun …
Notre projet relatif à la gestion des déchets est axé sur la prévention, la réutilisation et enfin le tri et le recyclage des déchets d’emballage…
Un jour sans déchet… génial ! Le déchet n’apparaît pas… Si il apparaît, réutilisons le…et enfin s’il faut s’en débarrasser, c’est par le tri et le recyclage qu’il nous redeviendra utile !
Une exposition de panneaux tentant de définir le concept « environnement », différents stands et 2 animations théâtrales par la société « terre » en matinée destinées aux élèves de 1ère secondaire, une éco boutique rechargeant les « vidanges » et distribuant pommes et gaufres maison…
Ce 21 avril, nous espérons amener les élèves à réfléchir et à modifier certains comportements que nous « impose » la société de consommation pour laisser la place à de nouvelles attitudes, plus respectueuses de la nature dont nous faisons partie…
Puisse cette action marquer les esprits et - pourquoi pas - toucher notre Ministre - présidente afin qu’elle décrète ce 21 avril « journée annuelle en faveur de l’environnement »…
Une journée sans déchet d’emballage, chaque année, dans toutes les écoles de Wallonie : et pourquoi pas … !?


Anne-Françoise AUTMANS


J’ai lu le courrier des lecteurs et en effet la bande passante n’était pas exceptionnelle ce qui fait que l’image n’était pas aussi fluide qu’à la TV… De plus une bonne partie de la bande passante était utilisée pour afficher les articles. Je suppose aussi qu’avec le temps les connexions seront encore meilleures.

A+ Fred


Cher Monsieur,

Félicitations pour la soirée bien réussie ! avec un buffet remarquable.
Merci pour votre invitation.
...et bon anniversaire à votre entreprise !

Robert Noirhomme


Il y avait malheureusement trop de monde connecté sur le spectacle en même temps et la bande passante n'a pas permis à tous les nombreux visiteurs d'avoir accès en même temps au spectacle
Seuls les premiers on pu regarder le spectacle confortablement et nous ont averti directement via GSM

Vous aurez la possibilité de voir les extraits des dvd qui seront commercialisés fin de cette semaine

Internet , ce n'est pas la TV, surtout à partir d'une ligne adsl malheureusement

La technique doit encore évoluer

Nous sommes probablement un peu trop avant-gardistes dans les Ardennes.
Nous avions réuni près de 300 commerçants pour cette soirée et le spectacle et l'ambiance étaient de l'avis unanime exceptionnel
Un souvenir impérissable pour les heureux invités présents qui sera disponible sur DVD dès le mercredi 6 avril.

Un DVD et un CD complet de la soirée du 30ème anniversaire
Le montage en DVD et toutes les photos du reportage ( ± 600 photos ) = 25 euro ( envoi postal )
Plus de 600 photos du reportage non publiées sur le site.
Fichiers envoyés dès réception du montant à payer sur le compte
Fortis n° 267-0087925.62

 

Jean-Marie Lesage


> bonjour Jean-Marie et Martine,

> merci pour la soirée d'hier, elle était très réussie aussi bien par le nombre de personnes présentes que par le repas et les animations. Pour ces dernières, il a certainement fallu se dépenser énormément pour réunir une telle quantité de brillants interprètes.
Félicitations et à bientôt
> Monique et Jean-Hubert Pékus


La Roche
Carnaval 2006

Marc Fiedelers, dit Fi 1er, devient pour une année le nouveau Prince Carnaval de La Roche.
Ce jeune brasseur de la cité, approvisionne le secteur horéca et va donc se faire une année en or.
Ce qu’il vous offrira d’un côté, en vous payant un verre, il va le regagner de l’autre côté, en réapprovisionnant les bistrots, durant une année entière tout en faisant la fête avec vous.
Cela promet de belles guindailles bien arrosées. Ce n’est pas tout les jours que le prince est brasseur.
La Roche présente un des plus beaux carnavals de Wallonie. Malgrés un ciel menaçant, tout en respectant une tradition bien orchestrée par un comité de carnaval organisé et dévoué pour la bonne cause, ce folklore a attiré la toute grande foule pour le plus grand plaisir des spectateurs tout comme des carnavaleux.
Comme chaque année, ce carnaval réunit de nouveaux groupes qui se costument pour faire la fête et mettre de l’ambiance tout en se glissant parmi les spectateurs.

Découvrir l'album des 142 photos de notre reportage publié en direct sur l’internet depuis les 25 et 26 mars 2006.

Photos & reportage :
Jean Marie Lesage
~~~~~~~~~~~~~

Fabienne PAUL, son livre, son foulard en soie naturelle, ses luminaires d’auteur… La Terre Joaillière

Comment dessine-t-on la lumière ?
Avec quelles couleurs irise-t-on la matière
Sur quelles ondes d’éclat tonne la Terre
Dans quel Temple la Nature se vénère
Dans quelles formes arrête-t-on la misère
De quelles griffes altières sortira le mystère
Qui dispensera des trésors
semés pour toutes les ères
De quelle bouche jaillira la parole fruitière
Qui cessera l’injustice jugulaire
Et fera de nouvelles prières
aux sonnets libertaires
Qui écrira les traités populaires
Du gouvernement des lumières
Taillé pour des mouvements de jupière
Par les bienfaits d’une lactescence première
Sur quels doigts scintillera cet éclat de joaillière
Pour accorder à la joie ses facilités journalières
Et que la Raison, comme la tige
où se repose le lierre
Lèguera à tous ses allures princières…

Pour un effet inimitable
avec un petit peps de Légende
dans votre bonheur
Pensez à l’être que vous
chérissez le plus
Et revenez avec dans vos bagages,
le témoignage de votre affection
Avec les remerciements de l’artiste Fabienne PAUL
Peintre et écrivain,
Auteur du livre de « La Légende des Amazones »
Créateur du foulard de luxe en soie naturelle,
dessiné et signé
Et des Luminaires de l’Elégance, authentifiés
par sa main (millésimés et réservés en nombre
limité)
… pour les premiers décideurs
et les meilleurs amoureux de l’art
et des gestes délicats
Possibilité de formule cadeau pour diner de Fête ou surpise dans toute grande Maison disposée à exposer l’œuvre de l’auteur
Renseignements chez l’Artiste (0476/47.36.52 ou
amazone@Fablissys.be)
« Parce que l’Art embellit la vie
et transcende les générations »
F. PAUL


L’œuvre de l’Artiste Fabienne PAUL est exposée dans le cadre enchanteur et relaxant de l’Hotel Tropical à Durbuy
(www.hotel-tropical.be)
0rchestrée par de là les frontièresDECOUVREZ de l’artiste Fabienne PAUL, son livre, son foulard en soie naturelle, ses luminaires d’auteur
Amazone@Fablissys.be
ou 00 32 (0) 476/47.36.52.
~~~~~~~~~~~~~~~~

Envie de trouver un boulot mais pas de diplôme ?

Vous avez entre 18 et 40 ans
Vous êtes au chômage ou en stage d’attente
À Libramont, session gratuite de 6 semaines pour accompagner
vers l’emploi les chômeurs non diplômés de moins de 40 ans.
contrat Forem, 1 euro de l'heure et remboursement
des frais de déplacement.
Ouverture des inscriptions à partir du 23/03/06
Pour en savoir plus
)0800/99139 n°gratuit
de 9h00 à 16h00 du lundi au vendredi
Programme
Que mettre dans son C.V. ?
Quel métier choisir quand on n’a pas de diplôme ?
Se présenter à un employeur ?
S’y retrouver dans les petites annonces ?
Consulter les offres d’emploi sur Internet ?
Accueil le 11 avril à Libramont
Organisation : Lire et Ecrire Luxembourg ASBL
avec le soutien de Forem Conseil et de la Région Wallonne.
www.lire-et-ecrire-luxembourg.be
~~~~~~~~~~
Manhay
Les dernières nouvelles du Parc Chlorophylle
1. 158 000 visiteurs depuis l’ouverture du Parc en juin 2002.
Le Parc Chlorophylle a accueilli 46 517 visiteurs en 2005, soit 16% de plus qu’en 2004. L’objectif des 40 000 touristes fut atteint malgré des conditions atmosphériques peu propices au développement du tourisme.
2. Quelques statistiques :
63,71% étaient en séjour en 2005
36,29% en un jour en 2005
17,94% séjour commune de Vielsalm
17,30% Manhay
14,82% Durbuy
9,73% La Roche
8,82% Rendeux
5,06% Houffalize
4,83% Erezée
soit 47,68% région Ourthe et Aisne
21,83% Vielsalm-Gouvy
14,79% La Roche-Houffalize
Au hit-parade de l’hébergement
50,67% séjournaient en gîtes
24,55% en villages de vacances
16,60% en campings
5,40% autres
2,78% à l’hôtel
56% en famille en 2005, au lieu de 54% en 2004
25% en groupes en 2005, comme en 2004
19% en individuels en 2005, au lieu de 21% l’année précédente.
3. Nouvelles infrastructures dans le Parc pour la Haute saison 2006
- Des installations sculpturales ludiques et poétiques et de nouveaux
modules interactifs seront placés dans le Parc dans les prochains
mois.
- Nouvelle présentation du module « Essences d’arbres » dans la filière bois.
4. Nouveau matériel didactique destiné aux enseignants
- Nouveau dossier pédagogique pour les enseignants, présentant les différentes zones du Parc (cycle fin primaires, début humanités).
- Nouveau dossier pédagogique pour les enseignants (cycle 1ère et 2ème années primaires).
- Nouveau dossier pédagogique pour les enfants (cycle 1ère et 2ème années primaires).
- Ceci complète les 2 dossiers pédagogiques existants du CRIE de St-Hubert (début et fin du fondamental).5. Animations 2006
1. 01-22/04 : Chlorophyll’Art, huiles, aquarelles, dessins, sculptures, photos et artisanat d’artistes régionaux. Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée expo : gratuit.
2. 15-16-17/04 : Journées portes ouvertes aux enseignants francophones.
Visite libre du Parc Chlorophylle de 10 à 17h.
3. 17/04 : Chasse à l’œuf.
A 10h, dans la plaine de jeux du Parc Chlorophylle : chasse à l’œuf pour les enfants, avec recherche du lapin d’or – prix à gagner : 1 repas pour 2 familles (2 adultes et 2 enfants). PAF : 1 €/personne.
4. 01/05-30/06 : Exposition « L’effet de serre et la forêt », avec la Direction générale des Ressources Naturelles et de l’Environnement de la Région wallonne. Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée à l’expo : gratuit.
5. 21/05 : 5ème Fête Chlorophylle, animations enfants, folklore, artisanat, conteuse, musique et danses ardennaises, sonneurs de cors de chasse.
Journées Portes Ouvertes enseignants flamands (Klasse).
Ouvert de 10 à 17h. PAF : A. : 5€ - E. : 4,50€ - prix familles : 3,80€.
6. 01-31/07 : L’événement de l’été. Exposition de Jean-Claude Coenen, Professeur émérite de Peinture de l’Académie des Beaux-Arts de Liège et authentique peintre paysagiste. A mille lieues de toute peinture cérébrale, il transpose des impressions ressenties au détour d’une promenade champêtre. Ses moyens : peu ou pas de graphisme, mais des couleurs tantôt vives et contrastées, tantôt subtiles et nuancées, selon les saisons ; ses sujets : des « morceaux » de nature – feuillages, herbes, sous-bois – qui envahissent entièrement la feuille de papier et qu’il préfère aux vastes étendues panoramiques (Régine Rémon).
Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée à l’expo : gratuit.
7. 01-25/08 : Photos « Gibiers de nos forêts » de Philippe Noël.
Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée à l’expo : gratuit.
8. 01-22/09 : Pêche dans les vallées ardennaises, en collaboration avec Cristal Pêche. Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée à l’expo : gratuit.
9. 10/09 : Marche ADEPS, au départ du Parc Chlorophylle
10. 24/09 : 5ème Fête d’Automne, balade champignons guidée à 10h, sur réservation, animations enfants, folklore, artisanat, danses et musique ardennaise, gastronomie, sonneurs de cors de chasse. PAF : A. : 5€
E. : 4,50€ - prix familles : 3,80€. Prix promenade guidée seule : 2€.
11. 02-21/10 : Chasse en Haute-Ardenne, avec le Royal Club Saint-Hubert
Ouvert de 10 à 17h. Droit d’entrée à l’expo : gratuit.
6. 2006 : Développement des marchés prioritaires familles, groupes et entreprises au Grand-Duché de Luxembourg, Allemagne, Angleterre et Pays scandinaves.
Nouveaux dépliants allemand-anglais distribués via les bureaux de l’OPT à l’étranger, mailing vers 120 écoles luxembourgeoises, tour opérateurs anglais, allemands et scandinaves. Distribution dans quelques sites touristiques des cantons de l’Est, tels le Centre Nature de Botrange, le site de la Gileppe, Herba Sana, le Burg Metternich, l’Office de Tourisme des Cantons de l’Est, les campings, les hôtels et villages de vacances.
Nouveau dossier pédagogique pour les enseignants néerlandophones.
Poursuite de l’excellente collaboration avec les Maisons de Tourisme d’Ourthe et Aisne, La Roche-Houffalize, Vielsalm-Gouvy, Marche et Bastogne pour ne citer qu’elles, de nombreux Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative, la Fédération Touristique du Luxembourg Belge, l’Office de Promotion du Tourisme Wallonie-Bruxelles, le Commissariat Général au Tourisme, l’AWEX, les nombreux campings, villages de vacances, gîtes et hôtels de la région, quelques tour opérateurs et agences de voyages belges et étrangères.
Chaque année, au début mars, le Parc Chlorophylle présente un stand lors de la manifestation « Wallonië in Vlaanderen » qui accueille près de 20 000 visiteurs.
Chlorophylle fait partie de l’action promotionnelle « De echte Ardennen » de la Région Wallonne.
Distribution de dépliants par BHS en provinces du Luxembourg et de Liège.
Mailing important vers 2 000 écoles francophones.
Collaboration avec les associations Cartes Profs et Educpass.
Amplification des bonnes relations avec la presse régionale, nationale, internationale, touristique et nature.
Présentation régulière du Parc Chlorophylle au CERAN de Spa, au département de langue anglaise (étudiants venant de toute l’Europe).
Handicap International a choisi le Parc Chlorophylle comme partenaire en Wallonie pour son concours « Bricoleur du cœur », sous le patronage d’ Eddy Merckx.
Mailing vers 85 sociétés spécialisées en incentives d’entreprises belges. Promotion via le service MICE de l’OPT (congrès, incentives et réunions d’entreprises).
Partenariat avec la chaîne hôtelière des Logis de Belgique-Luxembourg pour 2006. Action commerciale spéciale avec l’Hôtel Méridien, classé 5 étoiles à Bruxelles.
Développement de collaboration avec le monde des sociétés.
Participation à des foires, salons, CECOM, visites d’autocaristes néerlandophones via le réseau Ardenne Attractions.

Contacts intéressants avec des sites touristiques « nature » flamand (Huizingen), allemand (Eifelpark) , luxembourgeois (Clervaux, Vianden, Echternach, Luxembourg), français (Somme, Ecomusée d’Alsace, le Parc Ornithologique de la Camargue et le Musée camarguais), hollandais (Ecomare à Texel), anglais (National Trust), suisse (Aletsch en Valais), polonais (Kampinos près de Varsovie). Combinés avec des sites proches, comme Houtopia à Houffalize, les Topiaires à Durbuy et l’Archéoscope de Vielsalm.
Collaboration avec l’Espace Wallonie aux aéroports de Bruxelles-National, Charleroi et Liège.
Site Internet en 4 langues (nouvelles photos).
Présence sur certains sites Internet étrangers : Loisirama à Lille, par exemple, pour attirer les Français du Nord.
Présence en chinois sur le site du Club Chine de la Région wallonne.
Vente de la boutique sur notre site www.parcchlorophylle.com.
7. Quelques citations 2005 de notre Livre d’Or
- Arrivés vraiment par hasard. Nous avons trouvé de la qualité. Bravo.
(28.03.05)
- C’est super et très bien conçu. Très beau parcours didactique et ludique ; en un mot : quelle belle balade. (Mme P.)
- Belle initiative au point de vue jeux. Très belles documentations.
Sécurité garantie. (23.04.05)
- Quelle joie d’avoir entendu de belles histoires. A bientôt, j’espère.
(visite guidée 31.05.05)
- Très chouette séjour, ambiance super. (03.07.05)
- Didactiquement et pédagogiquement « au poil », comme tous les mammifères de nos forêts. A encourager ! On reviendra. (18.07.05)
- Génial ! On est venu pour « sortir » les enfants, et chacun y a trouvé son compte ! J’admire la propreté des lieux et le parcours jalonné d’activités plus diverses les unes que les autres ! Super et félicitations. (21.07.05)
- Merci pour cette réalisation extraordinairement positive et accessible à tous selon ses pôles d’intérêt. (18.08.05)
- Un Parc très bien conçu, géré avec soin. En un mot, le gai savoir à l’air libre, et en plus on en sort apaisé pour au moins une semaine.
P.H.
~~~~~~~~~~~~~
L’art de gai rire
Depuis trois ans, quelques membres du personnel ouvrent la voie du « Clown relationnel » à l’institut médico-pédagogique provincial pour enfants polyhandicapés de Mont-Houffalize.
Ils répandent également leurs parcelles de bonheur dans le cœur des résidents des homes de Vielsalm, Houffalize, Laroche…
Dans le cadre de leur formation, ces agents provinciaux ont pu bénéficier des compétences de M. Paolo DOSS, artiste réputé qui se partage entre scène et hôpital.
Séduit par l’enthousiasme de cette joyeuse équipe (complétée de quelques collègues du CHA de Ste Ode) , Paolo DOSS présentera le 28 avril 2006 à 20 h son spectacle « Rêve d’ange heureux », auquel il associera ses « élèves » de l’IMP (Salle Jean XXIII, à Bastogne - P.A.F. : 8 €).
Paolo DOSS
« …On a dit qu'il était un clone du clown Grock, de Chaplin, de Sol, de Dimitri; tout cela est faux, il est juste le clone de lui-même, il devient simplement ce qu'il est, il est juste attaché à la glèbe de ce pays où le hasard l'a poussé.
Pour les enfants de la nuit, il est l'hirondelle qui annonce le printemps car il joue devant les enfants malades de ces maladies qui vous mettent en joue et vous clouent au lit au moment même où l'enfance ne rêve que de jeux, que de balades, que de sorties pour toucher l'air.
Pour résumer l'irrésumable, Paolo serait donc un actif activeur de particules, un cultivateur d'hectares de mots, un ranimeur de conscience,un ouvreur de voies, un compagnon de la fraîcheur première de l'enfance qui, l'air de rien, jetterait dans les oreilles des assoupis des bombes à retardement.
Sur scène, il est seul comme devant la mort, et il fait monter sur les planches toutes les étoiles du firmament, il s'adresse aux cieux, à Dieu, à toi, à vous, à nous, il nous fait jouer avec l'inconnaissable, l'invisible.
Le saltimbanque parle de la banquise que sont les banques, il parle de la banqueroute humaine de l'économie mondiale, il parle de l'égologie que devrait devenir l'écologie. Il ouvre toutes grandes les portes pour faire entrer les anges, il sort de scène et revient Ensor.Tous ses personnages ne sont pas tombés sur leur langue, ils sont aussi volubiles que des volubilis, la scène est libre au gré des fictions, rien dans les mains, rien dans les poches, l'acteur-clown n'a d'autre ressource que lui-même, il met le rire au monde chaque jour, il exorcise la mort quotidienne et sauvage, celle des enfants cancéreux et celle des enfants de Grozny victimes de la guerre, il exorcise la mort quotidienne qui attend à la porte de tous les âges avant 7ans puis de 7 à 77 ans et même après. Mais il faut faire une fin et ouvrir le rideau fictif de cette scène imaginaire et vous présenter en chair et en os le saltimbanque Paolo Doss. »
Julos BEAUCARNE

Rêve d’Ange heureux
Après nous avoir emmenés dans le monde des manipulations génétiques, où l'on ne sait plus qui manipule et qui est manipulé, dans celui de la solitude et de la femme idéale; après avoir exploré le passage de l'égologie à l'écologie dans son dernier "Plats nets à vendre", Paolo Doss nous plonge dans le monde de la peur.
Ou plutôt des peurs, car le saviez-vous, elles sont innombrables !
L'essence-ciel tout d'abord, celle qui est indispensable à notre construction et qui nous protège, qui nous empêche de tomber dans le trou et d'avoir mal.
Mais aussi la légion des autres peurs, celles que nous nous sommes créées, artificielles, sournoises, inutiles, qui nous empoisonnent et nous dévitalisent subtilement, parce que nous les avons un jour acceptées dans notre vie sans trop nous poser de questions.
La spécificité du spectacle, réside dans la manière de traiter ce sujet délicat pour tout un chacun : par le respect et le plaisir !
Car pour jeter bas les masques, il est important que le public se reconnaisse sans se sentir jugé, afin d'être amené à se poser uniquement les questions qu'il jugera bon de se poser à ce moment-là, au delà du plaisir immédiat de passer une bonne soirée.
C'est pourquoi ce spectacle, sans être complaisant, est placé résolument sous le signe du rire, car personne encore n'a peur de... mourir de rire !
( Renseignements : IMPP Mont-Houffalize : 061/28.00.00 – jf.remacle@province.luxembourg.be)
~~~~~~~~~~~~
Quelle différence entre une fille/femme âgée de : 8, 18, 28, 38, 48, 58, 68, et 78 ans?
 
À 8 ans: Vous l'emmenez au lit et lui racontez une histoire.  
À 18 ans: Vous lui racontez une histoire et l'emmenez au lit . 
À 28 ans: Pas besoin d'histoire pour l'emmener au lit.  
À 38 ans: Elle vous raconte une histoire et vous emmène au lit .  
À 48 ans: Elle vous raconte une histoire pour éviter d'aller au lit  
À 58 ans: Vous restez au lit pour éviter son histoire .  
À 68 ans: Si vous l'emmenez au lit, ce sera toute une histoire !  
À 78ans: Quelle histoire ??? Quel lit ??? Qui êtes-vous ???
Liliane Cr.
~~~~~~~~~~~~~~~

Fabrice & Noëlla DEMOULIN à fabricenoelladem@skynet.be a écrit :
Bonjour , cela fait 14 ans que j'habite au Rue Le Pas de Loup B-6791 Guerlange , et je suis au regret de vous dire que votre magazine gratuit toutes boîtes n'a jamais vu le jour dans ma boîte aux lettres .
Je ne sais pas pourquoi ce magazine n'est pas livré dans notre région qui englobe Arlon ?
Tout comme pour Athus , Aubange , Messancy , ... il n'a jamais été livré non plus !
Sauriez-vous expliquer cela ?
En fait j'ai regardé sur votre site , les lieux et la carte où ce magazine est distribué, et il n'y a absolument rien par ici, par contre beaucoup trop ailleurs .
Cela serait sympa de penser à notre région qui plus est , fait partie de la province du Luxembourg , aux 3 frontières ( Belgique ; France ; Luxembourg ) . Par l'internet ,je suis chez vous
Par la poste, il nous faudrait beaucoup trop de budget et nous n'avons pas assez de commerçants qui financent pour distribuer votre région. Nous vous proposons de visiter les commerçants de votre région pour leur conseiller de réserver de la publicité dans notre magazine papier. Dès que vous aurez trouvé assez de budget, nous serons également dans votre boîte aux lettres.
A+
JM Lesage
------------------------------------------------------------------------

LES MALÉFICES DU TEMPS de Michel ROZENBERG

Lu par Olivier BIDCHIRENS’il existe une donnée qui nous concerne tous, il ne peut s’agir que du temps. N’est-ce pas lui qui use notre corps, pétrit notre âme, taraude notre esprit, pour nous conduire, inévitablement, dans la tombe ? Convenez-en ! Le temps est facétieux, capricieux, têtu. Quelle que soit notre action, quelle que soit notre parole, il nous épie, il nous guette, il nous sonde. Il crie présent pour nous glisser des peaux de bananes sous les pieds. Hier, il est passé pour nous malmener, et demain il sera là pour nous mettre à l’épreuve, pour nous tuer finalement à petits feux.
Avec Les Maléfices du Temps, recueil de cinq récits étranges et fantastiques, l’auteur bruxellois Michel Rozenberg exploite le thème du temps sous toutes les coutures, à la manière d’un maître d’art dont la palette de couleurs relève du divin, à la façon d’un chef d’orchestre pour qui aucune partition n’a de secrets. Et le lecteur, comblé de lire des histoires qui lui flanquent la chair de poule, qui le font trembler ou s’émouvoir, qui le font rêver, espérer et philosopher sur son devenir, pourrait même songer que Michel Rozenberg a testé les différentes affres que recèle le temps pour nous offrir une telle quintessence d’angoisses, d’illusions et de cauchemars. L’auteur joue – bien sûr – non seulement sur le croisement des destinées, mais aussi sur la distorsion du temps, sur la peur que fait naître en nous la douleur, la vieillesse, la déchéance et la mort. Il nous montre qu’il suffit d’un grain de poussière pour enrayer l’engrenage naturel de la vie et que, à l’instant où nous nous y attendons le moins (le hasard existe-t-il vraiment ? ), notre existence peut basculer dans un voyage affreux duquel nous ne pouvons pas sortir indemnes.
Vous aurez deviné qu’avec ce recueil fascinant, retraçant des destinées incroyables, l’auteur nous fait visiter la face cachée de la vie quotidienne et… il y excelle.
Ajoutons que Michel Rozenberg a auparavant obtenu le prix Robert Duterme 2005 pour son premier recueil de nouvelles, Altérations. Cet ouvrage doit d’ailleurs revoir le jour aux Éditions Nuit d’Avril car, quand on découvre le successeur et l’héritier de Jean Ray et de Thomas Owen, les deux plus grands conteurs fantastiques belges, il faudrait être fou ou en proie aux Maléfices du Temps pour ne pas s’en réjouir.Éditions Nuit d’Avril, F–58700 Oulon.
Tél./Fax : 03 86 37 99 51.
URL : <http://nuitdavril.com>– E-mail : <nuitdavril@aol.com>
Nouvelles – 173 pages – 14,50 €. – Août 2005
Couverture de Michelle Blessemaille “ Le Salon des Tourments ”
ISBN : 2-35072-007-1
Diffusion : CEDIF. Distribution : Casteilla.
Diffusion pour la Belgique : La Caravelle.
Diffusion pour les bibliothèques et les C.E. : Bibliodif.

------------------------------------------------------------------------
PERLES NOIRES de Adam POSSAMAÏ

Lu par Olivier BIDCHIRENQuel humour décapant, caustique et fascinant distille Adam Possamaï à travers ces douze nouvelles fantastiques, ces douze Perles noires, qui flirtent avec le polar, qui glissent vers le thriller ! Certes, le quotidien dans lequel s’insinue le fantastique est noir, sombre, empoisonné de faits obscurs et dérangeants, mais… que c’est beau ! Et – je me répète – sacrément drôle ! Et cette folie douce dont nous nourrit l’auteur est si humaine que nous ne pouvons que sourire ou rire (jaune) face aux situations cocasses qui en sont ourlées, devant ces petits travers qui hantent notre vie de tous les jours. Alors, soyez les bienvenus dans le miroir.
Chaque histoire, qui compose ce remarquable collier, est un chef-d’œuvre d’orfèvrerie : les mises en scène sont stupéfiantes, les chutes toujours surprenantes. Quant aux dialogues, ils sont si croustillants et pétillants d’intelligence, si naturels en fait, qu’ils nous renvoient en pleine figure nos propos parfois futiles et vides de sens, et souvent riches en mots familiers aux couleurs significatives. En apparence, seulement, si nous n’y faisons pas attention. Adam Possamaï joue sur et avec les mots, il tournicote les idées et les concepts, s’amuse à griffer les pensées, là où ça fait mal. Et, grâce à tous ces artifices, il nous procure tant des moments haletants constitués de sueurs froides, de frissons, d’angoisses, que des moments de repos durant lesquels nous pouvons laisser exploser notre joie, celle de l’avoir lu.
Et le dérapage vers le fantastique, comment intervient-il ?
Que feriez-vous si vous receviez une lettre en provenance des Enfers qui vous proposerait d’assassiner la personne de votre choix ? Quel comportement adopteriez-vous si un artiste trop narcissique vous invitait à sa table pour déguster un mets très insolite ? Et quel plan machiavélique dresseriez-vous pour éliminer le mari de votre dulcinée ? Autant de questions – et bien d’autres encore – auxquelles répond Adam Possamaï.
Cet écrivain belge, Docteur en sociologie et auteur d’ouvrages de cette discipline – qui réside aujourd’hui en Australie – avec sa plume vive et alerte, a su se forger un style reconnaissable. Peut-être le croiserez-vous dans les couloirs de l’University Of Western Sydney, en Australie, son lieu de travail, et qu’il vous racontera une histoire fantastique à vous faire frémir et à vous décrocher les zygomatiques !Éditions Nuit d’Avril, F–58700 Oulon.
URL : <http://nuitdavril.com>– E-mail : <nuitdavril@aol.com>
Tél./Fax : 03 86 37 99 51.
Nouvelles – 237 pages – 15,90 €. – Septembre 2005
Couverture de Michelle Blessemaille “ House Of The Forgotten Ones ”
ISBN : 2-95072-010-1
Diffusion : CEDIF. Distribution : Casteilla.
Diffusion pour la Belgique : La Caravelle.
Diffusion pour les bibliothèques et les C.E. : Bibliodif.~~~~~~~~~~~~

 

Lien vers le courrier des lecteurs de mars 2006


avril 2006
Transmettre vos commentaires