Soutenez l'émission "Moteurs" - 27/06/2005.

L'information s'est répandue comme une traînée de poudre dans le milieu du sport automobile national : la direction du service des sports du groupe RTL Belgique a pris la décision de ne plus programmer l'émission " Moteurs ", dont la diffusion sur Club-RTL s'arrêtera le jeudi 4 août avec le résumé des Proximus 24 Hours of Spa.
Après avoir digéré le choc de cette décision, les concepteurs de l'émission se sont mis en quête de trouver une nouvelle station pour continuer à proposer chaque semaine l'émission de qualité que nous connaissons tous. Aujourd'hui, une solution est en passe d'être trouvée, mais pour cela, l'équipe de "Moteurs" fait appel à vous, passionnés de sport automobile, pour vous exprimer, donner votre avis et soutenir leur démarche. Pour ce faire, rendez-vous sur le site http://www.sport-automoto.be/ pour signer la pétition qui pourrait faire pencher la balance en vue du sauvetage de l'émission.
Ils comptent sur vous !
(La Rédaction de Ardennes Magazine.be s’associe à celle de Turbo Magazine et à l’équipe de « Moteurs »)
Patrick et Jean-Marc Davin.


Le nouveau fléau de dieu, Béatrice DEPARPE . Roman

Histoire de divorce. De la goutte d’eau qui fait déborder le vase aux défis, trahisons, entrez dans les arcanes du drame.
Ed. le Manuscrit, www.manuscrit.com ,102p, 11.9€.


Le peintre animalier wallon Yves Fagniart en vedette aux Nations Unies en Allemagne.

A l’occasion du 10ème anniversaire de l'Accord sur les oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique et d'Eurasie (AEWA) – , Les Nations Unies ont fait appel au peintre naturaliste belge,Yves Fagniart, afin d’y exposer un travail sur le thème des oiseaux migrateurs illustrant l’action menée en faveur de 235 espèces d’oiseaux et dans laquelle 167 pays d’Europe, d’Asie et d’Afrique sont impliqués.
Depuis plus de 10 ans, Yves Fagniart sillonne et répertorie divers espaces naturels en Europe pour y peindre la faune et ses beautés.
Cette demande d’exposition venant des Nations Unies est la reconnaissance de son engagement et de son travail en tant qu’aquarelliste animalier car son parcours artistique est bien à l’image de sa personnalité et de sa démarche « originale et engagée » ; en effet alors qu’il travaille depuis l’an dernier avec les loups, il a du les quitter temporairement pour se consacrer ces derniers mois aux oiseaux migrateurs.
Son style et son « coup de pinceau » font parler de lui à l’étranger.
Ce talentueux peintre animalier apporte au travers de ses toiles toute une ambiance qui ne laisse personne indifférent et qui allie qualité, finesse et originalité.
Son travail sur les oiseaux migrateurs honorera les murs du musée Koenig de la ville de Bonn, où se situe le siège des Nations Unies en Europe, du 4 juillet au 28 août 2005.

D’autres expositions sont prévues cette année en Belgique et en France, n’hésitez pas à visiter son site web pour plus d’infos et visualiser une partie de son travail : www.yvesfagniart.com > Contact : Yves Fagniart, Aquarelle Animalière, Rue Frebutte, 20, 7034 Saint Denis (Belgium).
Tèl: 0032 478 322 753 - Email : yves.fagniart@skynet.be - web: www.yvesfagniart.com
Annexe 1 : 10 années de Protection Internationale des Oiseaux d'eau Agreement on the Conservation of African-Eurasian Migratory Waterbirds (AEWA)
Secretariat provided by the United Nations Environment Programme (UNEP)

10 années de Protection Internationale des Oiseaux d'eau
Exposition sur les oiseaux d'eau au Zoologisches Forschungsmuseum Alexander Koenig (ZFMK), Bonn, Allemagne, du 5 juillet au 28 août 2005

Le 10ème anniversaire de l'Accord sur les oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique et d'Eurasie (AEWA) sera marqué par une exposition de 8 semaines au Musée Koeinig à Bonn, Allemagne. L'exposition, qui sera inaugurée le 4 juillet 2005 par le Ministre Allemand de l'Environnement, Jürgen Trittin, comprendra une partie informationnelle sur l'AEWA, une exposition d'oiseaux d'eau provenant de la collection du musée et 25 aquarelles d'oiseaux d'eau du peintre belge, spécialisé en art animalier, Yves Fagniart. La réception inaugurale sera organisée par le secrétariat UNEP/AEWA et des membres du Comité Permanent de l'AEWA, du gouvernement allemand, d'organisations non gouvernementales et d'organisations de populations autochtones.
L'Accord sur les oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique et d'Eurasie (AEWA) est un traité international qui fut conclu le 16 juin 1995 et administré par le Programme Environnemental des Nations Unies depuis 2000. Il a pour but la protection de 235 espèces différentes d'oiseaux d'eau dépendants des milieux humides au moins lors d'une partie de leur cycle annuel. Cet Accord inclus beaucoup d'espèces de plongeons, grèbes, pélicans, cormorans, hérons, cigognes, râles, ibis, spatules, flamands, canards, cygnes, oies, grues, échassiers, mouettes, sternes et même le pingouin sud-africain. L'Accord touche 117 pays d'Afrique, Europe, Asie Centrale et Moyen-Orient ainsi que le Canada et 49 de ses pays sont membres de l'Accord – la Libye étant le dernier. Il coordonne l'action internationale de protection des oiseaux d'eau migrateurs et de leur habitat pour sauvegarder leur futur dans les couloirs de migration. Outre la protection des espèces et des habitats, l'Accord se concentre également sur la gestion des activités humaines, la recherche et la surveillance aussi bien que sur l'éducation et l'information.
Le musée Koenig est un des principaux musées d'histoire naturelle d'Allemagne et est une institution de première importance dans les domaines de la documentation, de la recherche et de l'explication de la biodiversité et est donc un collaborateur des plus intéressants dans le domaine de l'éducation et de l'information pour le Secrétariat de l'AEWA, qui est situé à Bonn.
Pour plus d'informations sur l'Accord sur les oiseaux d'eau migrateurs d'Afrique et d'Eurasie (AEWA) ou sur le musée Koenig, veuillez visiter les sites Internet suivants :
http://www.unep-aewa.org/ - http://www.ZFMK.de/


Deux nouveaux livres sur la bataille des Ardennes
De nombreux ouvrages ont été édités ou réimprimés lors du 60ème anniversaire de la bataille des Ardennes.
De cette période douloureuse dans laquelle fut plongée notre région, il y a de nombreux récits, anecdotes qui n'ont jamais été dévoilés surtout aux jeunes d'aujourd'hui afin qu'ils n'oublient pas tout ce que nos parents et grands-parents, les combattants eux-mêmes, ont vécu durant cette terrible bataille. Les nouveaux ouvrages sortis de presse, sont consacrés à un secteur du front Nord de l'offensive des Ardennes. La région de Vielsalm – Manhay.
Curieux me direz-vous, mais les publications sont le fruit de jeunes gens qui portent un intérêt tout particulier aux événements survenus en décembre 1944 et janvier 1945.
L'un d'eux a été réalisé par le comité "La Royal Jeunesse du Val d'Hébron - Hébronval" avec la participation de Mmes Anne Defoy et Françoise Caprasse.
Avec l'aide de quelques amis, elles ont questionné les habitants de la commune de Vielsalm afin de réaliser une exposition de photos et de récits, présentés lors du 60ème anniversaire de décembre dernier. Le succès de l'exposition a poussé le comité à la réalisation d'un ouvrage de 101 pages, format A/4 sous le titre : L'offensive au pays de Salm - Décembre 1944 – Janvier 1945.
Prix du livre 17 € + 3 € (frais d'envoi) : 348 - 0163140 - 50
Après la publication d'un premier ouvrage édité par notre magazine lors du 50ème anniversaire, Eddy Monfort vient de sortir un nouveau livre sur les combats des carrefours stratégiques de la Baraque de Fraiture et Manhay. Eddy a poursuivi ses recherches afin d'être le plus complet possible et a même pu correspondre et rencontrer la majorité des vétérans témoignant dans son livre. Il a séjourné plusieurs jours aux Etats-Unis de manière à investiguer plus particulièrement aux archives Nationales de Washington D.C. et à l'Institut d'Histoire à Carlisle Barrack (Pennsylvanie).
Comme son nom l'indique, ce livre est basé sur les récits de plus d'une centaine de combattants américains mais quelques allemands également.
En format A/4, sous le titre "La bataille des Carrefours – Les combattants racontent… Décembre 1944 – Janvier 1945 - Manhay – Baraque de Fraiture". Composé de 240 pages.
Prix du livre 30 € + 4 € (frais d'envoi) : 000 - 3236160 - 46
Ces deux livres sont remarquables par la richesse des témoignages et les très nombreuses photos inédites, dont nombres d'entre elles proviennent de collections privées, des archives américaines ou des habitants de la région.
Deux livres à posséder absolument dans votre bibliothèque !
Vous pouvez vous procurer ces livres dans de bonnes librairies de la région ou auprès des auteurs.
Mme. Anne Defoy 080 / 41 85 85 - defoy.rich@skynet.be
M. Monfort Eddy 086 / 32 39 85 - e.monfort@belgacom.net


ASBL « LES HAUTES ARDENNES - AIDE AUX HANDICAPES »
Lettre ouverte - SERENITE RETROUVEE

Monsieur le Président, Messieurs les Membres du Conseil d’Administration,Dans un récent courrier publié dans ces colonnes, l’A.Fr.A.H.M. (Association francophone d’aide aux handicapés mentaux - asbl) - section de Vielsalm s’inquiétait de l’évolution des événements au sein de l’ASBL Les Hautes Ardennes.
Grâce à plusieurs contacts et réunions préalables et finalement lors de l’assemblée générale du 15 juin dernier, les représentants de l’association de parents ont pu constater une nette amélioration dans le désir de rencontrer leur demande dans les modifications des statuts. Plusieurs avancées significatives ont été acceptées par le Conseil d’administration et les représentants des Pouvoirs publics.

Les statuts modifiés ont alors été votés par une large majorité ainsi que les comptes 2004 et c’est dans une ambiance de confiance retrouvée et de volonté de transparence que l’assemblée s’est clôturée par un appel à des candidatures supplémentaires tant au niveau des membres effectifs que des administrateurs.
L’association de parents collaborera avec le Conseil d’administration afin de veiller, comme le rapport de gestion du Président de l’ASBL l’indique, au maintien du plein emploi des travailleurs et à la qualité de la prise en charge des pensionnaires des Foyer La Hesse et Home de Bêche.

Parions aussi sur l’avenir et les compétences de tous.

Pour l’Association de parents « AFrAHM »
Section de Vielsalm Christian BELLAIRE
Président


Les journées Portes Ouvertes 2005
Nature & Progrès dans votre région
Jardins bio, habitats écologique, entreprises et fermes biologiques

Les passionnés de beaux jardins naturels, de constructions saines ou de contacts avec les producteurs de produits bio, profitent chaque année du « Calendrier des Portes Ouvertes » édité par l’asbl Nature & Progrès. 9ème édition- près de 15000 visiteurs en 2004Des passionnés de Nature & Progrès ouvrent les portes de leur coin de paradis, répondent aux questions des visiteurs et révèlent leurs secrets. L’occasion de découvrir comment l’un a créer un jardin sauvage, comment l’autre a appliqué pour sa maison des techniques d'éco bioconstruction et d'autoconstruction.
Chacun en repart avec 1001 idées concrètes pour améliorer son cadre de vie et mieux vivre l’écologie au quotidien, pour poser les gestes qui ont un impact global positif, ce qui est un des objectifs de Nature & Progrès.
Certaines “ Portes Ouvertes ” ont carrément un aspect festif (animations, musique, soirée...), d’autres sont complètement didactiques (visites guidées, démonstrations pratiques, conférences...), d’autres encore proposent une bourse d’échange de plantes, une promenade dans le bois…. Sans oublier le stand d’information de Nature & Progrès qui est à disposition du visiteur pour une multitude d’informations sur l’importance d’accueillir la vie au jardin, le pourquoi et le comment de la lutte biologique et l'écobioconstruction. Rares sont les personnes qui n’en reviennent pas ravies.
Le “ Calendrier des Portes Ouvertes Nature & Progrès ” complet comprend 70 propositions et est gratuit ; nous demandons seulement de joindre à votre demande 3 timbres pour les frais de port. Le Calendrier est bien sûr également téléchargeable en format .pdf sur notre site
www.natpro.bePour toute information complémentaire :
Nature & Progrès asbl Rosemie Morbee
520 rue de Dave - B-5100 Jambes
Tél. : 081/30 36 90 - Fax : 081/31 03 06 natpro@skynet.be


Epinglé pour vous.

Le marathon, nouvelle formule.
Ou plus précisément version Guy Verhofstad ! Pour distraire nos Excellences qui s’ennuient face aux problèmes socio-économiques, ou qui ne trouvent pas de solutions appropriées pour les résoudre, notre « Asexué Politique » a monopolisé le devant de la scène en s’occupant d’un divertissant B-H-L. Le principe présidant à ces réjouissances est simple : il faut d’abord convoquer 12 concurrents parmi les plus influents (ou les plus teigneux) de la scène politique belge, 6 Wallons (3 PS et 3 MR) et 6 Flamands (3 VLD et 3 SP-Spirit). Il faut bien sûr une grosse pomme de discorde entre chaque communauté (le B-H-L cité plus haut). Ajoutez-y un rendez-vous secret différent à chaque séance, quelque part en Belgique et de nuit, histoire de préserver le caractère mystérieux de l’épreuve . Et surtout une partie motorisée (en voiture) pour semer (bonjour les excès de vitesse !) les journalistes dépités d’être écartés de cette joute élitiste. Après avoir évité toutes les embûches, les protagonistes se sont finalement séparés sur un ex-aequo consternant. Pas de vainqueur malgré toute l’énergie dépensée ! Et pendant ce temps-là …

Barthez-Lama.
Non, il ne s’agit pas de deux gardiens de but français ! Lama, c’est le nom de l’animal, pas du gardien ! Barthez, ça pourrait être le nom d’un animal, pas d’un gardien ! Que dire d’autre après son comportement inqualifiable lors d’un match … amical ! Ce triste sire a donné un bien mauvais exemple à la jeunesse sportive en crachant sur un arbitre, suite à une décision que celui qui se prend pour une vedette désapprouvait. A déboulonner d’urgence !

TEC.
Délicat cas ! Les chauffeurs de la société publique de transports et leurs représentants syndicaux ne sont-ils pas en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis ? Prise en otage d’usagers faibles (étudiants en période de bloque et personnes âgées) et d’autres travailleurs nécessaires au bon fonctionnement de la vie économique du pays, détournement de matériel public et de carburant (aux frais du contribuable) pour aller manifester, déclarations opportunistes suite au lock-out de la direction, qui n’est sûrement pas à l’abri de tout reproche,… la situation commence à faire penser à la Sabena ! L’impopularité du personnel roulant des TEC grandit au sein de l’opinion publique, qui commence à la trouver saumâtre. Si la catastrophe tant redoutée se produit, il n’y aura pas grand monde à pleurer sur le triste sort des fossoyeurs de la société publique des bus wallons ! Si le droit de grève existe, et c’est heureux, il conviendrait de l’utiliser avec intelligence. Pas au détriment des usagers !
Avis aux victimes de la grève s’étant acquittés du prix d’un abonnement : retournez votre abonnement mensuel (lorsqu’il est périmé) ou une photocopie de votre abonnement annuel auprès du service clientèle des TEC avec un petit mot explicatif poli et votre numéro de compte pour remboursement, information obtenue auprès de la société des transports.
Principe de circonstance aggravante.
Les agressions envers, notamment, les facteurs, les enseignants et les chauffeurs de bus devraient être prochainement sanctionnées avec plus de sévérité. Il était temps !

Bon mot
D’Herman De Croo, Président flamand de la Chambre , à propos de l’enterrement (provisoire) de Bruxelles – Hal – Volvorde : 50 voix contre, quatre-vingt dix-sept voix pour. Plus français que ça …
Dégué.


Avec le beau temps, comme les hirondelles, arrivent les contributions.

Le Législateur lui-même démontre la nécessité d'augmenter les revenus des handicapés.

Il semble raisonnable de penser que quand il s'agit d'un couple de handicapés la nécessité soit encore plus criante. Ce ne semble pourtant pas être l'avis de tous !
Chacun sait que les revenus des handicapés qui n'ont d'autres sources, de même que pour les chômeurs et invalides, représentent un barème minimum légal et que déjà ils subissent le ponctionnement à la source appelé "cumul" quand il s'agit d'un couple et que l'un d'eux est catalogué "cohabitant".
Avec le beau temps, arrive non seulement la déclaration fiscale mais aussi l'extrait de compte de l'année précédente.
Quelle n'est pas l'agréable surprise de constater l'attention qui leur est consentie à la lecture des "Quotités exemptées" "augmentées pour - "handicap du contribuable" - "handicap de l'épouse", "Réduction d'impôt sur les quotités exemptée", "Réduction maladie-invalidité".
Ben vlà, en fin de compte, il faut encore aller sur la carte de crédit, quand on a la chance d'en avoir encore une qui n'est pas au bout.
Malgré toutes les déductions spéciales augmentées, les immunisations, les bonnes intentions, les grandes déclarations, la conclusion est:
RECOUVREMENT !!! VOUS NOUS DEVEZ ENCORE 200 € QUE VOUS DEVEZ AU CUMUL, FISCAL CETTE FOIS, PRELEVES SUR LE MINIMUM LEGAL SANS VERSEMENTS ANTICIPES DE L'EMPLOYEUR.
Dernièrement, j'entendais un ministre dire à la télévision qu'il ne devrait pas licencier de personnel dans son cabinet suite aux mesures de restriction de budget.
Il l'expliquait en disant quelque chose comme " En bon homme politique, je savais qu'il ne faut jamais travailler à cadre complet; comme le cadre n'est pas complet, je n'ai donc pas à licencier ceux qui restent".
Monsieur le ministre, les prévisions budgétaires justifiées par la création d'emploi auraient-elles été volontairement mensongères puisque c'est avec intention que les cadres n'ont pas été remplis ?
A quel usage à donc été destiné ce surplus de budget ?
Quand j'entend "nouvelle culture politique" je revois le dictionnaire et ne sais plus quel qualificatif choisir: "Démagogie" ? "Duplicité" ? "Hypocrisie" ? "Escobarderie" ? "Tartuferie" ? "Sournoiserie" ? "Mensonge" ? "Trahison" ?
Certainement pas "ETHIQUE"
Alexandre Siquet

Tel. +32 (0)80 318 487
GSM +32 (0)496 456 292


Présentation de « Périple en la Demeure »

« Périple en la Demeure » est une société coopérative à finalité sociale, née du souhait de sauver de la ruine une ferme ardennaise édifiée en 1770. Quelques amis ont raclé leurs fonds de tiroir pour réunir la somme nécessaire à l’acquisition, et ont entamé sans tarder la restauration, en même temps que la construction du projet qui allait naître dans ce cadre.
Environnemental, culturel, social, modeste et génial, le projet en question, très rapidement, est parti dans toutes les directions, mais avec cohérence.
Le bâtiment agricole à l’origine, s’adapte progressivement à de nouvelles affectations, et accueille depuis trois ans des expositions, des concerts, des spectacles, des réunions, des fêtes, des conférences-débats, des ateliers d’écriture, des ateliers créatifs, un relais oxfam, déjeuners philosophiques…
Il se prolonge d’un champ d’un hectare, berceau d’un potager bio collectif, d’un verger conservatoire, de haies vives, d’une vaste serre, d’une source sympathique.
Un four à pain au feu de bois est le lieu de rencontres culinaires et conviviales : pain, pizza, tartes, rôtis, tagines s’y préparent collectivement.
Deux logements à prix plus qu’abordable sont en cours d’aménagement.
Panneaux solaires, épuration par lagunage, récupération d’eau de pluie, matériaux ancestraux guident les travaux.
Et la société s’appuie sur deux principes intangibles : propriété collective et décision par conversation socratique.
Actuellement, « Périple en la Demeure » asbl est en cours de constitution, dans le but d’une mise en conformité formelle avec le décret récent sur l’éducation permanente et sont à l’étude divers procédés pour donner à ce projet, qui fonctionne sans subsides, pratiquement, les moyens de poursuivre et développer ce qui a déjà été mis en œuvre.
Une revue trimestrielle et un site internet assurent la communication entre les membres, coopérateurs, sympathisants, dont le nombre dépasse largement la centaine, particuliers et associations.
Un rendez-vous domine l’agenda des activités, c’est le « week end d’une certaine diversité », qui propose une vingtaine d’animations diverses, adressées à des publics variés, et suscite entre ceux-ci une collision féconde.

1, rue verte, 6670 LIMERLE
080/510065
peripleenlademeure@yahoo.fr
www.peripleenlademeure.be


Sagamore Le Vif emmène ses spectateurs dans un parcours sinueux de 90 minutes au cœur de la vieille ville de Namur. Une exceptionnelle vraie-fausse visite guidée.

Un spectacle à ne pas manquer !
Au fil des histoires racontées par ce témoin sans âge, il apparaît que le héros de cette visite théâtrale n’est autre que Namur. Au travers des rancœurs, de l’humour, de la tendresse, des histoires inventées et de l’exubérance de Sagamore, l’histoire et l’esprit namurois se donnent à connaître.

Sagamore a tout vu, sait tout et dénonce tout… Et la compagnie de ce menteur fantasque nous en apprend beaucoup sur l’histoire et sur ce que l’on croyait savoir.
Les multiples facettes du personnage reflètent ce qui fait la richesse de la capitale wallonne, un lieu de croisement — confluent — de la grande et de la petite histoire.
Sagamore Le Vif propose un parcours à la fois théâtral, historique et ludique animé par un comédien professionnel et l’équipe de l’asbl Isolat-Culture et Théâtre.
Tous les samedis d’été au départ du Parvis du Théâtre Royal de Namur à 21h00
Informations et réservations : +32.(0).478.57.10.90


La Fédération touristique du Luxembourg belge vient de fêter ses 75 ans.

Ce fut un honneur pour notre province de présenter, pour la première fois, aux Floralies gantoises, son savoir-faire, la beauté et les parfums de ses paysages dans un stand particulièrement réussi.
Cet anniversaire méritait aussi une grande fête, elle eut lieu le 27 avril dernier au WEX de Marche-en-Famenne, sous le signe de la convivialité et rassembla toutes les forces vives du tourisme dans notre province, ainsi que les organismes extérieurs qui contribuent à son développement. De l'avis de tous, ce fut une réussite.
Jean-Pierre Monhonval vous relate ces grands événements et vous livre le témoignage d'un pionnier et ancien président de la FTLB : Jacques Rossignon.
Ce dernier vous propose, afin de mieux les connaître, d'approcher quelques membres du personnel de la FTLB, après quoi il poursuit sa visite des Maisons du Tourisme et s'arrête, cette fois, à Vielsalm pour s'entretenir avec les responsables de l'accueil sur le terrain.
Le même auteur aborde le thème de "Luxembourg 2010" en matière de tourisme d'accueil, de formation et d'emploi.
Sur un ton plus léger, Jacques Rossignon vous explique comment Hodister peut devenir Hodis … mer. Il vous livre ensuite ses coups de cœur parmi un flot d'animations estivales.
Parmi les grands événements de l'été, il faut citer l'une des grandes manifestations sportives, à savoir la Vélomédiane Claude Criquiélion. C'est Hubert Goffinet, le spécialiste en la matière, qui vous en parle.
D'anniversaire, il est encore question avec Paul Lambert qui vous rappelle que le Conseil Noble des confréries luxembourgeoises a déjà 35 ans.
Mieux encore, Jean-Pierre Monhonval vous propose deux centenaires : le circuit des Ardennes 1905-2005, et non loin de chez nous, le tramway des grottes de Han. Le même auteur vous promet ensuite un mois de septembre canadien en Gaume.
Il vous livre aussi ses regards sur le Moyen Age au travers du riche patrimoine de Montquintin.
Il vous informe enfin de la publication d'une carte touristique avec 25 communes, dans le cadre de la coopération transfrontalière et du PED.
Le volet artistique de ce numéro se compose d'un article de Jean Pochet consacré aux quatre peintres qui exposent cette année à la galerie de la FTLB : Jacques Donnay, Jeanine Rossion, Annette Frecinaux et Christian Laboureur.
Quant à Pierre-Alain Gillet, il a choisi de rencontrer Ben Knoop qui propose un art "outre grens et sans frontières".
Et si vous préférez profiter pleinement de la nature, lisez l'article de Jean-Etienne Hallet qui vous entraîne dans une balade entre nature et histoire, à Cugnon, dans une région qu'il aime et qu'il connaît dans les moindres détails.
Myriam De Bœuf vous propose, à son tour, une promenade au pays des papillons.
Pour terminer enfin, vous choisirez de vous désaltérer en parcourant un circuit de la bière concocté pour vous par Christopher Chamberland tout en rêvant peut-être à un survol de notre belle province, à bord de la toute nouvelle montgolfière FTLB/SI de Hotton, en compagnie d'Anne Segers.
Prix d'1 numéro : 3 € - prix de l'abonnement annuel (4 numéros) : 10 € à verser sur le compte 068-2116037-09 de la Fédération touristique du Luxembourg belge – Quai de l'Ourthe 9 - 6980 La Roche – Tél. 084/411.011 – Fax : 084/412.439 – info@ftlb.be.


en bref:
Violences physiques, verbales, sexuelles, harcèlement, violences conjugales :
À qui s’adresser ?
L’asbl « Service Laïque d’Aide aux Justiciables de la Province de Luxembourg » propose une écoute et un accompagnement à toute victime d’infraction ainsi qu’à ses proches sur l’arrondissement judiciaire de Neufchâteau.
Notre Service est composé d’une assistante sociale qui vous accompagnera dans les démarches administratives et d’une psychologue.
Les entretiens sont gratuits et couverts par le secret professionnel.
Vous ne devez pas nécessairement avoir déposé plainte pour vous adresser à notre équipe.
Les consultations se font sur rendez-vous en téléphonant au 061/29.24.95 ou au 0497/46.56.16.
Nos locaux se situent Place Communale 21-25 à 6800 Libramont.
Mail : asj-lux@skynet.be
Pour un service proche de chez vous, consultez le site Internet : www.serviceaideauxvictimes.be


Violences physiques, verbales, sexuelles, harcèlement, violences conjugales :
À qui s’adresser ?

Le Service Laïque d’Aide aux Justiciables et aux Victimes propose une écoute et un accompagnement à toute victime d’infraction ainsi qu’à ses proches sur l’arrondissement judiciaire de Neufchâteau.
- Vous avez été agressé(e) ? L’auteur des faits est insolvable ou inconnu? Savez-vous qu’il existe une aide financière octroyée par l’Etat pour toute victime d’actes intentionnels de violence ?
Notre Service est mandaté pour remplir avec vous les formalités à introduire auprès de la Commission d’Indemnisation.
- Vous vivez de la violence physique ou verbale de la part de votre conjoint ou de votre entourage?
Notre Service peut vous aider à sortir de la spirale de la violence, à trouver des solutions individualisées, à prendre du recul.
- Vous avez déposé plainte suite à une agression dont vous avez été victime? Vous vous posez beaucoup de questions sur les suites que la justice peut donner à votre plainte ?
Notre équipe peut vous éclairer sur le monde judiciaire et vous accompagner dans vos démarches auprès de la justice (recherche d’un avocat, compréhension du langage juridique…)
- Vous êtes harcelé(e) par un(e) collègue, votre employeur ?
Nous pouvons vous informer sur vos droits et la procédure à suivre si vous désirez vous défendre. (Loi sur la protection du travailleur)
Dans toutes ces situations et bien d’autres, vous pouvez également bénéficier d’un accompagnement psychologique afin de vous permettre de reprendre progressivement le cours de votre vie.
Notre Service est composé d’une assistante sociale et d’une psychologue.
Les entretiens sont gratuits et couverts par le secret professionnel.
Vous ne devez pas nécessairement avoir déposé plainte pour vous adresser à notre équipe.
Les consultations se font sur rendez-vous en téléphonant au 061/29.24.95 ou au 0497/46.56.16.
Nos locaux se situent Place Communale 21-25 à 6800 Libramont.
Mail : asj-lux@skynet.be
Pour un service proche de chez vous, consultez le site internet : www.serviceaideauxvictimes.be


le 01-06-2005 15:30,
philippe ROSNOBLET à rosnoblet@hotmail.fr a écrit :
Je suis un partisan du BIODEGRADABLE et j'organise des manifestations sur la haute savoie. j'ai pu constater que vous avez utilisés de la vaisselle biodegradable pour le festival de theatre de rue ,bitume AL' roch'. Pourriez vous me communiquer les coordonnees du fournisseur svp ?? Merci par avance.
Philippe ROSNOBLET


une limousine Léon Bollé de 1921

Expert automobile, spécialiste en véhicules anciens, j'examine actuellement une limousine Léon Bollé de 1921; je ne parviens pas a en définir exactement le modèle "M". Disposez vous d'un documentation ou d'achives de ce constructeur ? Tres cordialement Luc BAYETTO


PRODUITS de confettis en Chine

Nous apprenons votre information de votre enchaînement. Nous sommes le fabricant d'exportation qui se spécialise dans des PRODUITS de confettis en Chine. Nous sommes disposés à entamer des relations d'affaires avec you.They sommes jamais appliqués largement l'événement et les événements etc.. dans le grand Euro 2004 d'events:UEFA, les jeux olympiques en Grèce etc.Also qu'ils conviennent dans la célébration, la partie de maison, de DJ musique de mariage. Les confettis rendent n'importe quel événement plus coloré, brillant, exciter, mémorable et surtout... amusement. Le canon de confettis est une nouvelle génération des marchandises environnementales de célébration qui n'a pas la poudre, la pollution et le bruit. Ce produit utilise le gaz comprimé pour actionner son lancement. Quand vous mettez en marche le commutateur, le contenu sera giclé dans le ciel 3-25 mètres avec des milliers de fleurs colorées, bandes, parapluies et d'autres choses chanceuses flottant dans le ciel, assurent le festival à la plus grande atmosphère joyeuse. Elle dosent non seulement pour ne pas contenir l'explosif, poison, pollution, bruit, il est facile d'utiliser, transporter et préserver, mais traverse également les limites originales que le pétard seulement pourrait être montré en dehors de la porte et des feux d'artifice seulement la nuit. C'est le meilleur produit de remplacement des feux d'artifice traditionnels et a gagné beaucoup de brevets dans beaucoup de pays. Il peut être largement appliqué dans la célébration, cérémonie s'ouvrante, exécution, mariage, jeu de sports, carnaval, jour de Noël et ainsi de suite. J'ai vu votre site Web, vous peux être lié à nos produits, je pense que nous pouvons fournir des produits pour vous www.confetticannon.cn www.chinalibinhua.com http://johnconfetti.ikdiy.com/ que j'attendrai votre réponse si vous avez besoin de nos produits. Respect, contact en ligne de John Xiang : MSN:confetticannon@hotmail.com Yahoo Messenger:xiang_jinjie@yahoo.com.cn


Le Testament des Poètes
Je suis heureux de vous signaler que le site Le Testament des Poètes (http://www.testamentdespoetes.be), est maintenant enrichi par "Le Baudet de la Poésie Belge" qui est une base de données, contenant une chronologie des textes, un index des poètes belges, les dates de parution des revues de poésie, et bien d'autres choses encore...
Cette documentation, mise à la disposition de tous ceux que la poésie française de Belgique intéresse, a été rassemblée avec le plus grand soin par Jean Baudet, historien des sciences, philosophe et poète.
Nous serions heureux de recevoir vos remarques et commentaires à ce sujet.
Robert Paul
Vous pouvez accéder à cette documentation en cliquant sur le lien suivant:
http://www.testamentdespoetes.be/baudetpoetes.htm


Jean-Luc Couchard reçoit le Prix d’interprétation masculine à Paris
pour le film « Croit » !Spa, le 7 juin 2005.Cher ami journaliste,Jean-Luc Couchard vient d’être couronné par le Prix d’interprétation masculine à l’occasion du 13ème Festival « Le court en dit long » de Paris (30 mai – 4 juin) pour sa prestation dans le film « Croit » mis en scène par Fabrice Couchard.
C’est une belle consécration pour le comédien originaire de Limbourg, après ses prestations remarquées cette année dans « Pour le plaisir » de Dominique Deruddere et « Calvaire » de Fabrice du Welz. Jean-Luc Couchard sera en outre prochainement à l’affiche de « Komma » de Martine Doyen, aux côtés d’Arno, et vient de débuter le tournage de « Dikkenek » d’Olivier Van Hoofstadt, un film produit par EuropaCorp (Luc Besson).
« Croit » vient en outre de décrocher une nouvelle sélection dans un festival international. Il sera en effet présenté au 9ème Puchon International Fantastic Film Festival, qui se déroulera en Corée du Sud du 14 au 23 juillet prochain.
« Croit » a déjà eu l’honneur d’être sélectionné dans les festivals suivants : Festival du Film d’Amour de Mons, Festival d’Ankara (Turquie), Festival du Film Fantastique, de Science-fiction et de Thriller de Bruxelles (« Ciné & FX Prize »), Independant Film Festival d’Ashland (Oregon, U.S.A.) (« Best short dramatic »), Festival du Court Métrage de Bruxelles, Festival « Le Court en dit long » de Paris (France), Cinema Jove International Film Festival de Valence (Espagne).
Nous restons tout naturellement à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
En vous remerciant d’avance de votre attention, nous vous adressons nos meilleures salutations.Vincent Legros
Attaché de presse sur « Croit »
0494-57.51.37


L’enfant et la lessive : jouets anciens- linge de bébé – l’enfant et la publicité !

Cette exposition présente des jouets anciens liés à la lessive et aux machines à laver. Ces jouets d’imitation avaient pour but d’apprendre à la petite fille son « métier de mère de famille ». L’exposition invite le visiteur à s’interroger sur la répartition des rôles et du travail ménager dans la société traditionnelle et à l’heure actuelle.
L’enfant et de la petite fille sont très présents dans les publicités pour les machines à laver et les poudres à lessiver. L’exposition permettra de démonter les mécanismes utilisés par les publicistes pour vendre leurs marchandises. Une partie de l’exposition permettra de découvrir le linge ancien du bébé.

Au Musée de la lessive rue de la Géronstère 10 4900 Spa
L’exposition est ouverte :
Pour les particuliers : jusqu’au 30 octobre : samedi et dimanche de 14 à 18H
Juillet et août tous les jours de 14à 18H
Pour les groupes : tous les jours sur rendez-vous. De 9H à 18H
Visite guidée animée gratuitement par nos bénévoles
Réservation obligatoire au 087 771418 ou 087 773464
Adulte : 2€ enfant (moins de 12 ans) 1€
Une brochure est en vente sur le thème de l’exposition 6€
En nous penchant sur le thème de l’enfant et la lessive, nous avons été surpris une nouvelle fois par l’intensité avec laquelle cette activité banale du blanchissage du linge nous révèle de multiples aspects de la société et de son fonctionnement.
Ainsi, en rassemblant des jouets anciens (machines à laver, fers à repasser), nous avons été interpellés par la fonction d’imitation et d’éducation qu’ils remplissent. Ces jouets anciens destinés aux petites filles devaient leur permettre d’apprendre leurs rôles futurs de mère et de ménagère.
Le linge destiné aux bébés nous montre des habitudes liées à une société qui n’est pas encore touchée par le gaspillage et la consommation à grande échelle. Les langes en tissu étaient lavés, donc plus économiques et écologiques. Le passé peut nous éclairer pour envisager des pratiques de vie moins polluantes. Ainsi, en 2005, la ville de Namur vient de lancer une campagne de sensibilisation à l’utilisation de langes lavables.
Les capes et robes de baptême richement brodées nous montrent à l’inverse la capacité des parents de famille modeste du début du XXe siècle de consacrer beaucoup d’argent pour sacraliser la naissance de l’enfant.
Enfin, en analysant la place de l’enfant dans les publicités des années 1950-1960, nous pouvons mieux comprendre les mécanismes et les techniques utilisées dans les messages publicitaires d’aujourd’hui.
Notre objectif, en présentant cette exposition, n’est pas simplement de montrer un collection de beaux objets mais aussi, dans une démarche d’éducation permanente, de mettre en évidence des problématiques de notre temps. La trame de l’exposition, centrée sur les jouets anciens consacrés à la lessive, nous a amené à une réflexion sur le sens de ces jouets d’imitation dans une société traditionnelle.
S’il s’agissait bien d’apprendre à la petite fille à devenir une bonne mère, une bonne ménagère, une gardienne du foyer, qu’en est-il aujourd’hui ? Dans une société qui se veut plus égalitaire au niveau de la répartition des rôles de l’homme et de la femme dans le travail et dans la famille, les jouets d’imitation, et plus particulièrement nos machines à laver miniatures ont-ils encore leur place ? Si oui, laquelle ? Nous tenterons d’apporter une réponse à cette question au cours de l’exposition… Bonne visite !

Pol Jehin



Chevetogne. Fête des Fleurs de « Jardins et Loisirs ».

Le dimanche 22 mai, encouragée par une météo favorable, la toute grande foule se pressait aux entrées du parc de Chevetogne pour assister à l’exposition de fleurs et plantes organisée par l’émission de Luc Noël « Jardins et Loisirs », en collaboration avec Vivacité.
Les amateurs auront sans aucun doute déniché l’objet de leur convoitise, même s’il nous semble que le choix était plus vaste l’année dernière.
Le public était constitué, essentiellement, de familles ou personnes ayant la nature pour passion, ce qui conférait à cette journée un caractère particulièrement paisible que l’on aimerait retrouver plus souvent.
Dégué.


Académie de Malmedy
Double succès pour quatre élèves d’Antonyne Lecocq.

A Paris, au concours de la Fondation Bellan, Giuseppa Cosentino (Malmedy) obtient une 1er Prix de diction , un 2ème Prix d’art dramatique.
Noémie Hanique (Stavelot), Nassima Elouali (Stavelot) et Anne Crespin (Stavelot) sont lauréates en diction et art dramatique.
Au concours de “Scènes à deux”, après les épreuves éliminatoires et de demi-finale : Giuseppa Cosentino et Noémie Hanique sont lauréates finalistes en Province de Luxembourg.
Nassima Elouali et Noémie Hanique sont finalistes en Province de Namur.
Photo : ”Les Bonnes” de Jean Genet, A gauche : Giuseppa Cosentino. A droite : Anne Crespin (à Paris)


Un petit bout sur le papier me paraît important pour l'avenir. Il y a tout un environnement et des personnalités qui ont fait la 1 il n'y a pas longtemps. (rien que le médecin...)


I.N.A.M.I. +20 = -265

Quand + 20 euros par mois pour améliorer les conditions de vie des handicapés sous le régime indépendant devient - 265 pour un couple de handicapés.
C'est l'aventure relatée et documentée sur http://crimes-publics.00freehost.com.
Dans notre rubrique du courrier des lecteurs du 16 février dernier sur www.ardennesmagazine.be <http://www.ardennesmagazine.be> , nous vous faisions part de l'attitude surprenante de la Cour Européenne des Droits de l'Homme qui rejetait la requête en cette affaire sur base d'une motivation compliquée et peu convaincante alors qu'il lui aurait suffi d'arguer du fait que les voies de recours n'étaient pas épuisées en Belgique.
En effet, cette affaire passait ce lundi 9 mai 2005 devant la 1ère Chambre du Tribunal du Travail à Verviers; elle a été remise au 16 septembre prochain... pour cause de non validité dans la composition du siège... 4 mois de délai de plus pour les auteurs et quelques frais de plus pour les victimes...
Bien que la "Justice" ne semble accorder généralement aucune crédibilité à la réalité des coups et blessures dans ce genre d'affaire où il n'y a pas de sang, il semble en être tout autrement du corps médical international.
Le Docteur Alberto PARADA de Basse-Bodeux, spécialiste en médecine d'expertise, en atteste d'ailleurs avec référence sur http://crimes-publics.00freehost.com/parada.html.


Alexandre Siquet

Tel. +32 (0)80 318 487
GSM +32 (0)496 456 292
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Accueillir un enfant pendant les vacances 2005.

L’asbl Enfants Etrangers En Vacances cherche des familles disposées à ouvrir leur foyer à un enfant de Roumanie, âgé entre 10 et 13 ans, du jeudi 21 juillet au dimanche 14 août.
Pour la 16ème année consécutive, nous accueillons des enfants, garçons et filles, issus d’un milieu rural défavorisé, le village de Godinesti,province de Gorj.
Pour tout renseignement complémentaire :
Secrétariat de l’asbl :
Myriam et Albert Gustin, Nives, 27, 6640 Vaux-sur-Sûre
Tf / Fax 061.26 63 63 E-mail : albert.gustin@skynet.be
Ou
Roger Piette, Rue Ste Wivinne 15, 5020 Temploux
TF / Fax 081/56.04.00 E-mail : rpiette@skynet.be


Bastogne, Exposition des oeuvres de l'Artiste Jan van Strien
à la Galleria Leukos - Jusqu'au 2 Juillet 2005 - Info : 061 46 05 30

« Quand papillon sera
Peintre néerlandais de la nouvelle génération, Jan van Strien a un phrasé pictural qui incite le public à l’émotion et à la réflexion. Son discours posé, en rimes de lumières sur des pages de toiles, offre, aux esprits déployés, les ascendances qui emportent loin au dessus de la canopée. Jan van Strien n’est jamais critique, pontifiant ou mesquin ; il nous encourage, par la spontanéité de son oeuvre, à ne pas se laisser porter par la facilité, à ne pas se tromper de valeur, à retrouver la faculté d’être simple, sans fard ni apprêt.
Visiter l’œuvre de Jan van Strien, c’est, impromptu, profiter de cet instant du jour, juste après l’ondée, où le soleil s’évertue à nous consoler, pour aller pieds nus, l’être baigné dans l’atmosphère douce parfumée des odeurs subtiles de la terre aux temps du renouveau, courir les champs.
C’est, d’un regard à un autre, butiner de délicates ombelles déposées sur les aplats écrus ; se rassasier d’instants coquelicots, résédas, aubépines ; patauger dans des eaux bleu profond aux reflets de cobalt, virevolter d’un îlot safran à une rive ocre, s’enivrer de l’instant précieux du bonheur simple d’exister.
C’est, papillon à l’instant éclos de la chrysalide, rêver sa première fleur et la vouloir trouver.
C’est par delà les interdits, les conventions, assumer ce que l’on est, ce que l’on pense, ce que l’on ressent. C’est libre, comme seuls peuvent l’être ceux qui n’ont pas de pensées convenues, savoir vivre et laisser vivre sans jamais imposer ni envier.
C’est être heureux, comme nous pouvions l’être alors qu’enfants, nous pouvions parcourir en un cillement, l’incommensurable distance qui séparait notre triste banc d’étude de la plaine de nos rêves »
Article de Frederico Dovesi


ASBL « LES HAUTES ARDENNES - AIDE AUX HANDICAPES »
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT ET AUX MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION.

Monsieur le Président, Messieurs les membres du Conseil d’Administration,

Par la présente, l’A.Fr.A.H.M. (Association francophone d’aide aux handicapés mentaux - asbl) - section de Vielsalm souhaite vous faire part du point de vue de notre association de parents de personnes déficientes mentales quant à l'évolution de l’ASBL Les Hautes Ardennes.

Souvenons-nous tout d'abord que l’ASBL a été créée le 4 août 1961 par quelques parents de personnes handicapées sous l’impulsion déterminante du Docteur MISSON, de Joseph LIGNOUL et de Christian JADOT (père). L’ASBL a d’abord été créée pour la formation scolaire de quelques enfants, afin de les préparer à un futur emploi. C’est ainsi qu’est né l’ Atelier Protégé, devenu ensuite Entreprise de Travail Adapté (ETA). Un centre de jour et un hébergement se sont également développés depuis déjà de nombreuses années.
Dès le départ, les parents ont été impliqués complètement dans l’avenir de cet « Atelier ». Ils le sont encore aujourd’hui au travers de l’AFrAHM.
L’ « Atelier protégé » a été une entreprise performante pendant de nombreuses années au point d’être cité en exemple par le Gouverneur de province.

En 1990/1991, suite à une erreur de gestion de la direction en place, la situation était devenue dramatique et un emprunt de 100 millions de francs a été nécessaire à la survie du projet. L’emprunt a été garanti par l’administration communale de Vielsalm et la Province de Luxembourg. En 2004, à nouveau, l'Assemblée Générale a exigé des changements pour faire face à une nouvelle détérioration de la situation. Le Comité de direction mis en place dès ce moment a depuis démontré sa compétence, dans le respect des travailleurs présents.
De nouveaux investissements ont été présentés comme indispensables à la poursuite du redressement mais pour autant bien entendu qu’il soit démontré d’une capacité commerciale et financière qui puisse supporter un tel investissement, ce qui à notre avis reste encore et toujours à en démontrer la faisabilité compte tenu des charges du passé qui vont encore peser lourdement sur l’ensemble des structures proposées.
Depuis déjà des mois, le Conseil d'Administration prépare donc un plan avec le concours de l'APES (Agence Provinciale d'Economie Sociale). Il prévoit un nouvel investissement de 1,7 millions d'euro (plus de 68 millions d'anciens francs) et implique un nouvel emprunt important, alors qu'il reste toujours une dette de 50 millions de francs à apurer du premier sauvetage.

Une première Assemblée Générale, le 15 mars dernier, a rejeté ce plan. Le président du Conseil d'Administration a pris alors des contacts avec l’association de parents et les opposants au plan et une voie médiane s'est dégagée, qui avait le soutien de représentants du CA, de l'APES, de la commune, de la direction en place et de l'AFrAHM présents lors de la réunion : seule la première tranche du nouvel investissement serait décidée dans un premier temps; les étapes suivantes du plan "APES" seraient conditionnées aux bénéfices réalisés et à la capacité de remboursement de l'ETA. Cette approche minimisait le risque de devoir rejeter les travailleurs les moins performants de l'Entreprise de Travail Adapté pour tenir des engagements financiers démesurés.
Et pourtant, la veille de la nouvelle Assemblée Générale, nous avons appris que le plan ne serait pas modifié comme convenu et qu'il était "à prendre ou à laisser". Soucieux de l'avenir des personnes handicapées et de l'emploi de tous les travailleurs occupés par l'ASBL, notre association a voulu maintenir le dialogue et s'est abstenue lors du vote du 30 mars, le plan étant finalement approuvé par 13 voix pour, aucune contre mais 12 abstentions.

D’autre part, le Conseil d'Administration, non content de ce premier coup de force, propose maintenant une révision des statuts de l'ASBL, qui aurait comme effet d'exclure nombre de représentants des personnes (parents jusqu'au 3eme degré) et donnerait un droit de veto au C.A. contre les décisions de l'Assemblée Générale. Puisque les représentants des personnes dérangent, excluons-les, même des organes de contrôle. Quelle est cette transparence-là ? Comment ne pas croire qu'il s'agit là d'un premier pas avant l'exclusion des travailleurs les moins performants ?
Nous sommes ouverts au dialogue, mais nous sommes bien décidés à faire respecter les droits de nos proches porteurs de handicap mental, aujourd'hui comme demain. Le Conseil d'Administration et ceux qui voudraient nous le contester porteront seuls la responsabilité des conséquences de leurs choix.

Pour l’Association de parents « AFrAHM »
Section de Vielsalm Christian BELLAIRE
Président


ACCUEILLIR...
UN AUTRE REGARD SUR LE MONDE
!

En accueillant un(e) jeune étudiant(e) chez vous, c'est un autre regard sur le monde que vous apportez à toute votre famille. Accueillir... c'est s'enrichir...c'est offrir sa propre culture et découvrir une autre mentalité, une autre culture...sans se déplacer...
" Cette année était incroyable pour moi. J'ai appris plein de choses et ceci grâce
à vous, chers parents... Je vous dis MERCI très, très fort . Vous avez non seulement ouvert votre maison mais aussi, vos vies, vous allez me manquer, beaucoup, mais...attention, je reviendrai !!
Alexandra ( Australie)
"Nous avons accueilli une jeune australienne de 17 ans. La distance de la langue fut un frein à l'intégration au début, mais le soutien et le suivi de notre coordinatrice Myriam de WEP nous ont aidés. Aujourd'hui nous pensons tous souvent à elle. Il m'arrive en rentrant du travail le soir de demander : "où est Amy ?" ... Heureusement restent les souvenirs d'une année remarquable, de moments forts et pleinement enrichissants.
Famille d'accueil de Petithan
"Avec ma famille d'accueil ça va très bien! Comment je peux expliquer? Seulement avec un mot... GENIAL!!! :-)
Errol (Venezuela)Vous pouvez vous aussi vivre l'expérience extraordinaire de l'accueil!
Recevez dans votre foyer l'un(e) de nos étudiant(e)s qui arrivent au début du mois de septembre 2005 en Belgique pour un semestre ou une année scolaire.
Nous recherchons des familles bénévoles, dignes de confiance ayant un peu d'humour, de patience et beaucoup de chaleur humaine à donner!
Que vous résidiez en ville ou à la campagne, que vous ayez des enfants (quel que soit leur âge) ou pas vous pouvez être famille d'accueil!
Contactez-nous! ASBL WEP/Windrose * Avenue de Jette, 26 * B-1081 BRUXELLES Tel. 02/534 53 50 * Fax. 02/5345070 * Email: info@wep.org. Laetitia Vincke Communication Manager WEP Av. de jette/jetselaan, 26 1081 Brussels Belgium. laetitia@wep.org. www.wep.org. tel: 02/534 53 50. fax: 02/534 50 70


Formation en Ornithologie de Terrain
A Liège, Bruxelles, Neufchâteau, Virelles et Tournai

Aves – Natagora organise une Formation en Ornithologie de Terrain destinée aux personnes désireuses de s’initier de manière intensive à l’ornithologie, d’approfondir leurs connaissances, de participer activement à divers programmes d’études, et de guider des groupes sur le terrain. Le programme des cours est reparti entre septembre 2005 et juin 2006. Les cours théoriques auront lieu à Liège, Bruxelles, Virelles, Neufchâteau et Tournai. Les cours théoriques se donnent de 19h00 à 22h00, en semaine. Ils sont complétés par des séances de terrain où les connaissances acquises seront mises en pratique le week-end. Le minerval est fixé à 220 €.

Le programme et les modalités de participation et d’inscription sont détaillés sur http://www.aves.be

Infos : Aves – Natagora  - Tél : 04/250.95.90 - www.aves.be <http://www.aves.be>


L'épuration individuelle. Pour qui ? Pour quoi ?
Un après-midi pour mieux connaître les systèmes d'épuration en extensifs
Le samedi 18 juin 2005, au CRIE de Modave

Le samedi 18 juin prochain, le Centre Régional d’Initiation à l’Environnement (CRIE) de Modave organise un après-midi destiné à toute personne qui souhaite en savoir plus sur l’épuration individuelle des eaux usées et les Systèmes d'épuration en extensifs. Au programme des deux conférenciers, Ch. Heyden et M. Radoux : présentation du contexte institutionnel, légal et administratif de l'épuration, exposés sur l'épuration individuelle par lagunage et par Mosaïques Hiérachisées d'Eco-systèmes Artificiels (MHEA), présentation des stations d'épuration agréés par la Région wallonne, visite de la station du site de Modave… PAF : 4 €
Infos : CRIE de Modave - Tél : 085/613.611 - www.criedemodave.beCadre de la journée
D’ici 2009, un gros effort en matière d’épuration devra être fait en Région wallonne tant au niveau de l’épuration collective que de l’épuration individuelle. Dans le contexte légal actuel, et d’ici cette échéance, des primes peuvent être obtenues par les citoyens auprès de la Région afin de les aider à mettre en place un système d’épuration des eaux usées. L’épuration individuelle bien menée est une solution adéquate, particulièrement bien adaptée en milieu rural là où l’habitat est dispersé.
Les deux systèmes d’épuration individuelle en extensif qui seront présentés au cours de cette journée bénéficient d’une reconnaissance officielle. Ils font en effet partie des systèmes agrées par la Région wallonne. Parmi leurs avantages : une technologie et donc un entretien simple et une faible consommation d’énergie.


 


 

Lien vers le courrier des lecteurs de mai 2005

 


 


juin 2005

Transmettre vos commentaires