septembre 2004
Transmettre vos commentaires


Edito AMn° 192

Comme chaque année dans cette édition d’Ardennes Magazine qui clôture les vacances scolaires de juillet - août, nous vous présentons en images les principaux reportages que nous avions réalisés en direct sur le net.
Chaque reportage se compose de plusieurs centaines de photos que vous pouvez toujours visionner sur le net plusieurs années après l’évènement.
Pour découvrir d’anciens reportages, vous cliquez en haut de la page d’accueil sur “reportage classé par région”. Vous sélectionnez sur la carte la région que vous voulez découvrir. Ensuite vous êtes dans les reportages de l’année en cours.
En bas de page vous pouvez remonter d’année en année jusqu’en 2000.
Bonne visite.



Louison Trudel-Charlesbourg (Québec) recherche une dame MARGUERITE THOMAS qui était originaire de Stavelot
J'ai pris connaissance sur internet d'un reportage publié dans Ardennes Magasine et fait en décembre 2001 lequel était intitulé: Robert Thomas: "Un portrait, une histoire.."

C'était un excellent reportage qui nous faisait très bien connaître la personnalité de monsieur Thomas. Voici le but de ma communication avec vous:
Je représente une association de familles de la province de Québec au Canada dont le patronyme est "Trudel, Trudelle, Trudell", or notre premier ancêtre Jean Trudelle du Perche en France,arrivé au Canada en 1655 épousa une dame MARGUERITE THOMAS qui était originaire de Stavelot en Belgique.
Or l'an prochain en 2005 nous organisons un voyage à Stavelot et dans la région de la Wallonie pour découvrir le pays d'origine de notre première ancêtre.
Nous aimerions communiquer avec des familles dont le patronyme est THOMAS afin de prévoir des échanges avec eux lors de notre passage dans cette région.
Serait-il possible pour vous de retracer l'adresse postale, le téléphone et l'adresse de courriel (s'il y a lieu) de monsieur Robert Thomas et de nous la communiquer afin que nous puissions le contacter.
Par ailleurs, j'ai retracé sur un site internet le nom de monsieur Raymond Thomas de STER et président de la Chorale Crisnir dont l'adresse serait: Ster 349 - 4970 Ster, Francorchamps. Le connaissez-vous ? Il aurait une adresse de courriel ou un numéro de téléphone pour communiquer avec lui?
Si vous connaissez d'autres familles Thomas de la région et qu'il est possible de nous transmettre leurs coordonnées, nous en serions ravis.
Si notre projet de voyage se réalise en septembre 2005, nous serons heureux de communiquer avec ARDENNES MAGAZINE pour un reportage si le sujet vous intéresse.
Nous souhaitons que vous puissiez nous faire parvenir les informations demandées ou que vous nous désigniez une personne qui serait en mesure de le faire.
Monsieur Louison Trudel-Charlesbourg (Québec)
Courriel: louisontdl@videotron.ca
----------------------------------
Avis très urgent à tous.
vanhoolandyves@msn.com
Jumet-gohyssart:21.09.2004.:
S.O.S. Solidarité humaine,pour une très bonne cause. Nous cherchons d'urgence un bon poël-charbon pour un malade-pathologie très lourde et grave,pour Jumet-Gohyssart à Charleroi et ce gratuitement malade avec gros problèmes de remboursements soins de santé médicaux à domicile. Notre centre est agréé avec des malades,pour des malades handicap-histiocytose.x grave,un très très grand merçi de votre collaboration de solidarité humaine,et de justice sociale. Et pour tous contactez Yves, tel:0473.632 124. Merci a tous. Yves


RENDEZ-VOUS POUR LA 11ÈME EDITION DE LA JOURNÉE DÉCOUVERTE ENTREPRISES
NOUVEAUTÉ POUR 2004 : LANCEMENT D’UNE GRANDE OPERATION :

« TROUVEZ UN EMPLOI LORS DE LA JOURNÉE DÉCOUVERTE ENTREPRISES »
Depuis 11 ans maintenant est organisé chaque 1er dimanche du mois d’octobre la Journée Découverte Entreprises. L’événement qui a permis depuis 1994 d’ouvrir les portes de plus de 1300 entreprises à plus de 4,2 millions de visiteurs est devenu le rendez-vous incontournable du monde de l’entreprise. L’engouement du projet s’explique par le fait qu’il répond à une double attente : l’attente des entreprises soucieuses de montrer leur réel niveau de performance et l’attente du grand public de découvrir le monde de l’entreprise par des visites professionnelles.
A partir de cette année, l’organisation intègre dans l’événement un angle nouveau : l’action « Trouvez un emploi lors de la Journée Découverte Entreprises ». Cette action d’envergure correspond à un besoin réel tant au niveau des entreprises que du grand public. En effet, de nombreuses entreprises ont du mal à recruter de la main-d’œuvre qualifiée. Cette nouvelle action leur permet donc de communiquer sur leurs postes vacants. Cette action permet par ailleurs aux jeunes de découvrir l’entreprise sous l’angle des métiers, d’avoir un premier contact avec l’entreprise et de poser directement aux personnes concernées toutes leurs questions sur leur futur emploi.
Laurence CHARON
Directrice FAX AU 069/89 00 20

 


LUXEMBOURG TOURISME AU PARFUM DE L’AUTOMNE 2004

Une fois de plus, l'automne est à nos portes. Fidèle à la tradition, Luxembourg tourisme lui dédie un nouveau numéro.
Chaque époque a ses charmes. En matière touristique, l'automne est une saison plus douce, plus chaleureuse et plus paisible aussi après les grandes animations de l'été.
Dame Nature nous revient en maître, dans un décor qui nous surprend à chaque fois. Quant aux hôteliers et restaurateurs, ils proposent, en cette période, des week-ends gastronomiques et des menus à base de gibier forts prisés par les gourmets.
Jean-Etienne Hallet vous suggère des promenades à thèmes à la découverte des champignons ou le soir, à l'écoute du brame.
Myriam De Boeuf a choisi de suivre les traces des animaux de la forêt, dont le sanglier, le cerf, le chevreuil mais aussi le castor.
Vous avez un beau verger ou vous rêvez d'en créer un ? Lisez les conseils judicieux que vous prodigue Anicet Fraselle, spécialiste en la matière, sur les anciennes variétés fruitières notamment.
Vous pouvez aussi profiter d'une belle journée pour découvrir cinq sites reconnus "Patrimoines d'avenir" et pourquoi pas terminer la balade par une halte à la microbrasserie de Gouvy pour y déguster la "Fourquette". Ce sont deux suggestions de José Fiévet.
Au chapitre "Histoire", en cette année du 60ème anniversaire de la Bataille des Ardennes, Jacques Rossignon vous introduit à "l'Original Museum" à Bastogne, puis vous accompagne dans son périple à la découverte des "Gardiens du souvenir et de la reconnaissance", que sont les monuments, chars, plaques commémoratives parsemés dans nos localités et nos campagnes.
Jean-Pierre Monhonval évoque quant à lui un anniversaire plus heureux : les 150 ans du Cercle royal musical d'Aubange.
L'automne n'a-t-il pas de tout temps inspiré les artistes dans différents domaines ?
Jean-Pierre Monhonval rend hommage à un des plus grands poètes, même si on le dit maudit. Il s'agit d'Arthur Rimbaud mis à l'honneur à Charleville, chez nos voisins français.
Le même auteur vous invite ensuite à parcourir une belle exposition au musée en Piconrue à Bastogne sur le thème "des habits et des moines" (ouverte jusqu'au 9 janvier 2005, du mardi au dimanche de 13 h 30 à 18h).
D'art, il en est toujours question, dans l'article de Pierre-Alain Gillet consacré au "Sillon d'art" dû à l'initiative de Maria Pierret de Maboge.
Et enfin, écoutons le luthier Gauthier Louppe, fier de nous présenter son dernier-né, le quatuor "Phénix". Jacques Rossignon nous relate son entretien avec ce personnage hors du commun mais si talentueux.

Prix de l'abonnement annuel (4 numéros) : 10 € à verser sur le compte 068-2116037-09 de la Fédération touristique du Luxembourg belge – Quai de l'Ourthe 9 - 6980 La Roche –
Tél. : 084/411.011 – Fax : 084/412.439 – info@ftlb.be


Formation en Ornithologie de Terrain

Dans quelques jours est prévue la rentrée des classes ornithologique !
Il reste quelques places disponiblesİ

Aves - Natagora organise une Formation en Ornithologie de Terrain destinée aux personnes désireuses de s‚initier de manière intensive à l‚ornithologie, d‚approfondir leurs connaissances, de participer activement et efficacement à divers programmes d‚études, et de guider des groupes sur le terrain. Le programme des cours est reparti entre septembre 2004 et juin 2005. Deux niveaux sont prévus. Les cours théoriques auront lieu à Liège, Bruxelles et Soignies et Louvain-la-Neuve.

Les cours porteront sur les matières suivantes :

1. Les techniques d‚identification et de description des oiseaux.
2. Les méthodes pour bien guider un groupe sur le terrain.
3. La connaissance de l‚avifaune belge,
4. L‚accès et l‚utilisation de la littérature scientifique.
5. Les méthodes utilisées pour les études de population.
6. Les notions de photographie pour ornithologues.
7. La protection des oiseaux et gestion de leurs habitats.
8. Les bases de la taxonomie (classification).
9. L‚étude du comportement des oiseaux.
10. Anatomie

Les cours théoriques se donnent de 19h00 à 22h00, en semaine. Ils sont complétés par des séances de terrain où les connaissances acquises seront mises en pratique le week-end. Le minerval est fixé à 200 EUR (année 1) ˆ 150 EUR (année 2)

Le programme et les modalités de participation et d‚inscription sont détaillés sur http://www.aves.be <http://www.aves.be/>


Pour de plus amples renseignements :

Aves - Natagora, Rue Fusch 3, 4000 Liège.
Tél : 04/250.95.90
Email : aves@aves.be - www.aves.be <http://www.aves.be/>


Le cristal Val Saint Lambert, si proche de nos Ardennes… Un parcours de création…

Sylvie Henquin, présidente de la cristallerie, présidente de la Chambre Française de Commerce et d'industrie des Provinces de Liège et Luxembourg , Wallonie – Belgique, une ardennaise née à Vireux-Wallerand, vivant à Bruxelles a repris au 1er janvier la Cristallerie du Val Saint Lambert. Retour aux sources, elle expose ses produits à Givet au centre des métiers d’art, dès octobre.
Cette femme d’affaires de 51 ans acquiert des diplômes aussi différents que la psychologie génétique et l’administration des affaires. Active dans le domaine de la recherche pendant 12 ans, elle rejoint le projet ambitieux de son tendre époux dans le développement d’une société informatique sur Bruxelles. Ce fut un succès la société créée en 1990 atteint 1600 personnes basées en Belgique, en France et au Luxembourg, introduite en bourse en 2000, prix de l’entreprise de l’année en 2001 en Belgique, croissance oblige revendue à Transiciel, société française qui intègre ensuite CAP GEMINI. Marc Féard, le mari continue à gérer ARIANE II en Belgique et au Luxembourg, cette entité du groupe CAP GEMINI comprend 800 consultants en informatique. Son épouse quant à elle, imprégnée des cristaux lorrains de ses 12 années de passage à Nancy, saisit l’opportunité de la mise en vente de la cristallerie. Après cet investissement conjoint Sylvie HENQUIN en 2003 démarre sur les chapeaux de roues. Elle fait appel aux designers afin de rajeunir l’image du cristal liégeois, aux artistes pour renforcer la position de la cristallerie dans le domaine de l’art du cristal et de l’art en général.
Elle lance les premiers jalons lui permettant de nouer des liens avec des fabricants de parfums, de vins et spiritueux. Elle réalise des partenariats d’affaires avec un spécialiste de la salle de bain, des bijoutiers, un styliste de lingerie féminine.
Le mythe du Val Saint Lambert est préservé voire grandi, le côté luxueux de ses lignes qui ont fait sa réputation dans le monde : pays du Commonwealth et USA, Japon rayonne notamment dans les chaînes de magasin de luxe telles que Tiffany et Harrods. La Cristallerie aujourd'hui est toujours une référence en terme de qualité, de beauté, de luxe dans le monde entier.
Parce que la cristallerie a opté pour l'excellence, le raffinement et la satisfaction totale de ses clients, la Cristallerie a adopté une nouvelle stratégie.
Val Saint Lambert sera en phase avec son mythe du cristal de luxe, objet des collectionneurs et des amateurs du beau, du pur
Val Saint Lambert sera en phase avec la mode grâce aux lancements de nouvelles lignes : les bijoux et les sous-vêtements. Les bijoux de la Cristallerie du Val Saint Lambert étonnent par leur réalisation technique ; en effet le choix des premières créations a été basé sur ce qui a fait la reconnaissance de la Cristallerie au début du siècle : le doublé coloré. Cette technique nécessite le passage par la réalisation d’un vase soufflé à la bouche qui sera ensuite coupé et taillé pour pouvoir ensuite sertir le cristal dans l’or ou l’argent. Seuls les initiés connaissent ce secret du bijou de la Cristallerie du Val Saint Lambert ce qui crée un lien intime entre les artisans et le porteur du bijou.
Val Saint Lambert sera en phase avec les jeunes générations. En effet les bijoux ont permis de conquérir de nouvelles générations amoureuses du beau, du luxe. Mais aussi les jeunes créateurs débordent d’imagination quant aux nouvelles créations qui passent au travers du cristal pur, ou du cristal à l’état, ou du cristal associé au métal, ou des multicouches taggués. Ces réalisations s’adressent aux jeunes générations mais aussi aux amoureux de l’art.
Val Saint Lambert est en phase avec le glamour aussi bien dans ses carafes, vases, festonnés dans sa taille ou avec des perles que dans sa première production de lingerie qui sera exposée fin octobre. La Cristallerie sait être glamour mais elle n’est pas seulement glamour car la juxtaposition du cristal brut avec d’autres matériaux donne aussi une image virile de la nouvelle cristallerie. Des clins d’oeil sont donnés à la nouvelle génération qui désacralise les mythes. Pour exemple nous pouvons citer un vase qui est taggué d’un VSL insolent. La cristallerie rejoint les courants d’art du moment ; elle vit avec ce qui se joue. Elle n’est pas seulement un four qui produit mais elle est aussi une cristallerie qui crée avec les artistes et les designers d’aujourd’hui. Elle allie recherche et développement : recherche sur les formes, les couleurs, les techniques, développement dans l’art de la table, la décoration, l’architecture, la bijouterie et la mode. Un rendez-vous vous est donné à Givet au centre européen des métiers d’art du 1/10/04 au 31/12/04Pour plus d’information sur l’exposition
Centre des Métiers d'art de GIVET, 10 quai des Fours, 08600 GIVET. Contact : 03 24 42 73 36
E mail : centremetierdart@aol.com

Pour plus d’information sur la cristallerie
La Cristallerie du Val Saint Lambert, 245 Rue du Val, 4100 Seraing Contact : Sylvie HENQUIN 00 32 4 330 38 00
Email : s.henquin@val-saint-lambert.com

 


Aiseau
Garderies – Garde d’enfants : Avec les Castors
Pas toujours facile pour les parents de trouver un endroit pour faire garder les enfants en dehors des heures d’école. A Aiseau, chez les Castors, l’accueil extra-scolaire s’organise autour d’activités d’ateliers qui allient harmonieusement garderie, jeux, découvertes, amusement. De plus, la Ferme des Castors allie qualités des infrastructures et grands espaces de plaine de jeux. Le programme est étoffé, et il y en a pour tous les goûts.
Les ateliers culturels et sportifs :
L’école des sorciers : le lundi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Viens préparer des potions magiques, des décorations horriblement chouettes et préparer Halloween avec les Castors.
Pilote : le mardi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Pour les plus petits : conduire des petites autos, vélos, tracteurs, apprendre la dextérité et le code de la route, s’amuser sur des circuits insolites… Pour les plus grands : rouler à vélo en toute sécurité, participer à des circuits d’adresse, apprendre le code de la route et apprendre à entretenir et à réparer son vélo
Informatique : le mardi de 16h30 à 18h00 Pour tous de 7 à 77 ans. A la salle « Le refuge des Castors » sur la place d’Aiseau-Centre. Cours d’initiation (windows, word, exel, acces, internet) accessibles à tous.
Cirqu’art : Le mercredi de 14h00 à 16h00 Pour les enfants de 3 à 14ans. Apprendre à jongler, à faire voler les foulards, les balles, faire le clown, développer l’adresse…
Fermier : le mercredi de 14h00 à 16h00 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Se retrouver à la ferme, avec ses animaux, son potager, sa mare, sa rivière, nourrir les animaux, entretenir le potager selon les saisons, faire de la soupe avec les légumes du jardin et la déguster… Apprendre 1001 choses en contact direct avec la ferme.
Tarzan : Le mercredi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 3 à 6 ans. Apprendre l’équilibre, apprivoiser l’espace et son environnement (en avant en arrière, la gauche, la droite) découvrir son propre corps à l’aide d’exercices physiques adéquats. Tout comme Tarzan dans l a jungle !
Olympiade : le mercredi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 6 à 14 ans. Découvrir une palette complète de sports individuels ( mini athlétisme, cross, aérobic…) et d’équipe (volley, basket, mini-foot…) au fur et à mesure de la saison.
Ninja : Le jeudi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 3 à 14ans. Découvrir différentes techniques de self défense, apprendre à se maîtriser mais aussi à réagir. Et découvrir les mystères de l’orient (expression manuelle).
Cuisine créative : Le vendredi de 16h30 à 18h00 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Concocter d’alléchants petits plats. Au programme : pizza, tiramisu, soupe, moussaka…
Castor Academy : le vendredi de 18h à 19h30 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Danse, chant, condition physique, djembé, chorégraphie, mise en scène et préparations de spectacles… Waouw !
La patrouille des Castors: Le samedi de 10h à 12h30 et/ou de 13h00 à 17h00 Pour les enfants de 3 à 14 ans. Vviens rejoindre la patrouille des castors pour faire de grands jeux dans les bois, construire des cabanes, découvrir la nature.
Atelier créatif : la samedi de 13h00 à 17h00 Pour les enfants de 6 à 14 ans. Tu découvriras diverses techniques comme la création de bijoux, la pâte à sel, les bracelets brésiliens, les soubidous, la technique de la serviette… Les travaux seront exposés lors d’une grande exposition durant le mois de décembre.
Equitation à partir de 6 ans et Baby équitation pour les tout-petits de 3 à 6 ans. Horaire : mercredi / vendredi / samedi / dimanche (selon le niveau et le choix du cours)
Vous trouverez parmi le panel de cours proposés chez les castors la leçon qui vous convient (dressage, pony games, horse ball, voltige, obstacle, baby équitation…)
Pour tous renseignements et inscriptions : Ferme des Castors rue du Faubourg, 16-18 à 6250 Aiseau Tél : 071/76.03.22 – 071/74.40.77 – Fax : 071/77.16.48
Responsable : Achille Verschoren Directeur.
Voulez-vous bien diffuser cette information dans votre/vos prochaine(s) édition(s)
Merci -- Achille Verschoren Directeur GSM : 0497/500.286

 

 


VTT: coupe de Belgique

Dimanche à Viane (en Flandre), était organisée une coupe de Belgique. Perrine Dormont de l’école de VTT de Bastogne était au rendez-vous. La course s’annonçait serrée, en effet la championne de Belgique en titre, et la vice championne étaient là aussi, et pas pour faire de la figuration. Le circuit très roulant et très peu technique, n’était pas à l’avantage de Perrine.
Celle-ci a dû batailler ferme pour tenir l’allure imposée par les limbourgeoises, et termine à une très belle troisième place, première francophone. Rappelons également que Perrine a gagné la coupe de Wallonie qui avait lieu à Mons il y a 15 jours.
Fin août, les jeunes du Nuts Bikers Ecole VTT de Bastogne étaient à Ham-sur-Heure pour une Kid’s Trophy. Thomas Smits en aspirant 14 ans, à impresionné pendant toute la course, avec une très bonne technique, et une très bonne vélocité, il termine au bord du podium à la 4ième place. Denis Rausch, aspirant 13 ans termine lui à la 3ième place, avec également une très bonne course dans son ensemble, et une bonne maîtrise technique.
Une course était particulièrement attendue, celle des minimes ou le petit Français, après 2 mois d’absence, faisait son retour. Même si celui-ci est un concurrent direct, nous étions content de le revoir, car il fait partie incontestablement des animateurs de la Kid’s Trophy.
La course est lancée, pas de surprise, le Français prend la tête de la course immédiatement, suivi pas très loin de Boris et à la neuvième place Geoffrey. Le circuit est particulièrement difficile pour les dépassements, et dans le deuxième tour une première attaque de Geoffrey le positionne juste derrière Boris à la 5ième place. Beaucoup d’habitués de ces courses, sur le bord du circuit se demande si « Jojo » va nous refaire la même chose qu’a Bourcy, et oui…
on le voit tour après tour rageur, fonceur, il sait qu’il est en forme et qu’il peut faire quelque chose, passe Boris qui n’était pas dans un grand jour et il attaque ses concurrents, pour venir rechercher dans le dernier tour le Français. Pendant ce dernier tour, il attaque à plusieurs reprises ce dernier qui ferme toutes les portes, il est vrai qu’il a une grande expérience de la compétition et que le niveau Français est très élevé. Geoffrey termine à la deuxième place, un peu déçu, un tour de plus et il pouvait le passer.
N’oublions surtout pas la course de l’ensemble de nos jeunes, tous progressent à une bonne cadence et c’est de bon augure pour l’année prochaine. Ils ont cette année pris beaucoup d’assurance, et ont énormément progressé techniquement.
Début août, avait lieu en France, le TNJV (trophée national des jeunes vététistes) qui rassemble les 20 meilleures équipe des régions de France. La Belgique était de la partie, avec une équipe, ainsi que l’Allemagne. Perrine Dormont, Quentin Henquinet et Arnaud Hoyaux avaient été sélectionnés pour faire partie de cette équipe. Une très bonne expérience, avec 4 jours de compétitions, trial, orientation, descente et XC.
Bien que le niveau des Français soit très relevé, notre équipe d’aspirants (Benjamins en France) n’a pas été ridicule loin de là. Il remporte la course XC chez les garçons et le trial chez les filles, et grâce au performance de l’ensemble de l’équipe, il termine 5IEME AU GENERAL, pas mal pour une première ou ils ont dû faire de l’orientation en haute montagne avec des cartes qu’ils n’avaient jamais eu l’occasion de voir et de la descente à flan de montagne (IMPRESSIONNANT), avec un équipement (ROBOCOP) casque intégral, coquille complète de sécurité, coudières, genouillères…
Rendez-vous pour tout nos jeunes, ce 12 septembre à Ottignies pour le Championnat Provincial de VTT, toutes catégories et le 17 octobres à Bastogne pour le Championnat de Wallonie pour les Pupilles, minimes, aspirants et débutants.


Remise des prix du 22ème challenge « Luxembourg, province propre et fleurie »
La proclamation des résultats du 22ème challenge, ainsi que la remise des prix auront lieu le vendredi 1er octobre 2004 à 19h00 à Marche à l’hôtel Quartier Latin (salle Forum) – rue des Brasseurs 2.
Le challenge « Luxembourg, province propre et fleurie » organisé par la Fédération touristique du Luxembourg belge a suscité l'intérêt de très nombreux candidats cette année encore. 55 participants émanant de syndicats d’initiative, de communes, de cercles horticoles et d’associations villageoises sont parvenues au Président de la FTLB, le Député permanent au Tourisme Jean-Luc Henry.
Toutes ces candidatures sont le reflet de l'intérêt des localités de la province de Luxembourg pour l'opération. Voilà, sans doute, les fruits des efforts consentis depuis de nombreuses années.
Les visites de M. Luc NOEL (journaliste à la RTBF : émission « Jardins et Loisirs »), Président du jury accompagné de M. Charles PONCIN et de Mme Martine BARTIAUX ont eu lieu dans l'ensemble des localités.
Les réalisations dans certains villages sont remarquables, les places pour le podium vont être disputées à coup de parterres, d'originalité mais aussi d'entretien des espaces fleuris et de propreté des sites.
Tous ces villages ont décidé de fleurir leur environnement, d'améliorer l’image d’accueil qu'ils offrent aux visiteurs et d'enjoliver leur propre cadre de vie. Le jury doit apprécier l’abondance, l’importance, l’esthétique et la diversité des fleurs et des plantes. L’entretien, l’imagination, la créativité, et le fleurissement du petit patrimoine populaire wallon sont également pris en compte.
Pour tout complément d’information : FEDERATION TOURISTIQUE DU LUXEMBOURG BELGE
Quai de l’Ourthe, 9 – 6980 LA ROCHE-EN-ARDENNE: Tél. : 084/411.011 – Fax : 084/412.439
E-Mail : info@ftlb.be – Internet : http://www.ftlb.be


Des hommes et des chevaux des éditions “Luc Pire”

“Le débardage en forêt ardennaise”, un nouveau livre de Roger Job présenté en avant première à la foire de Libramont.
Des hommes et des chevaux est l’histoire d’une rencontre. Un rendez-vous prolongé entre des hommes, leurs chevaux et Roger Job, un photojournaliste.
Un trait d’union entre le savoir-faire et le faire savoir. A travers ce livre, Roger Job n’a d’autre ambition que de rendre hommage aux derniers débardeurs wallons. Inconnus, invisibles ou ignorés, ces hommes et leurs chevaux sont les reliquats bien vivants et toujours rentables d’une époque où tout se faisait à la force d’un cheval. Par tous les temps, par monts et par vaux, ces intimes des courants d’air extraient de la forêt les troncs d'arbres coupés par les bûcherons. Ils ne sont plus qu'une soixantaine à encore pratiquer ce métier menacé par les dernières estocades de la mécanique. Leurs outils sont Ardennais ou Belges, vivants et couverts de poils.
Des hommes et des chevaux est le récit du temps qui passe où les personnages évoluent entre un passé simple et un simple présent fait de troncs d’arbres couchés et de rais de lumière insolents.
Ce livre existe dans les 3 langues nationales.
128 pages
Format 22 x 28 cm à l’italienne
Prix de vente : 35 eurosLuc Pire est un éditeur belge francophone généraliste qui publie également des livres électroniques à télécharger gratuitement


LIONS DE SPA : EXPOSITION

Parmi ses diverses manifestations, après le franc succès d'«Halloween à Franchimont» et le tournoi d' éloquence réputé, le Lions Club de Spa, pour la première fois depuis sa fondation, vous invite à découvrir des artistes de renommée internationale. Vous pourrez contempler et acquérir des œuvres exceptionnelles qui vous seront présentées pendant un mois.
Vous pourrez ainsi admirer les bronzes et les fusins d'Irénée DURIEZ, sculpteur qui se consacre principalement à la femme et qui expose dans de nombreux endroits en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne. Une sculpture monumentale de cet artiste se trouve à Bredene et d'autres oeuvres à Blankenberge.
Si vous préférez un sculpteur d'une créativité particulière, une œuvre d'un artiste qui, «à partir d'une approche non complexée d'une multitude d'images et d'objets, construit un arsenal personnel d'icônes qui surprennent tout en paraissant évidentes» (sic H. Brutin), vous viendrez admirer les bronzes et les créations de Marcel TATON, dont une œuvre monumentale se trouve sur la Place Roi Albert à Waremme, une autre a été acquise par le Gouvernement Wallon et une autre encore par la Ville de Huy. Ses œuvres s'exposent en Belgique, en France, en Suisse, aux Pays Bas, au Canada et aux Etats-Unis.
Si par contre, vous préférez le travail de la pierre, vous pourrez alors admirer les réalisations du sculpteur Johnny WERKBROUCK. Vous verrez alors des jeunes femmes nues naître d'un bloc de marbre. Vous les verrez dans toute leur réalité et leur sobriété, elles qui inspirent la paix, la sérénité et la plénitude. Vous verrez ces corps de femme qui sont encore restés attachés à la masse de marbre brut. L'artiste traduit ainsi le mystère de la femme.
Vous pourrez également apprécier les bras musclés sortant partiellement d'un bloc de marbre brut, parfois enlacés, combinés avec les doigts cherchant de la tendresse et de la chaleur humaine. Pour Johnny Werkbrouck : la sculpture est sa vie; la perfection et l'authenticité sont ses buts.
Cette exposition est réalisée du 10 septembre au 10 octobre à Spa, rue des Ecomines, 44 à 4900 SPA
exposition
les Ve de 14 h. à 18 h. sauf le 10/09
les Sa et Di de 10 h.30 à 12 h. et 14 h. à 18 h. en dehors de ces heures, sur rendez-vous
renseignements : www.lionspa.be/exposition.htlm responsable M.Schmitz - 0475.28.07.17
Les fonds obtenus lors de ces ventes sont destinés au profit des œuvres sociales, principalement axées sur l'enfance.


SEMAINE DE LA SCLEROSE EN PLAQUES

Opération "Chococlef'
Comme chaque année à la même époque, la semaine de la Sclérose en Plaques se déroule du 09 septembre au 19 septembre 2004.
Pendant cette période, des bénévoles vendront dans toute la Communauté Française des chocolats Galler, une firme wallonne au profit de la Ligue de la Sclérose en Plaques.
C'est "l'Opération Chococlef'.
La clef est en effet l'emblème de cette Ligue, elle ouvre les portes de notre indifférence et c'est aussi le nom de son périodique trimestriel.
Il n'est plus nécessaire de décrire la Sclérose en Plaques ou SP, cette maladie neurologique très invalidante et de longue durée atteint plus de 10.000 personnes dans notre pays et 400.000 dans le monde.
La Ligue de la SP s’occupe de ces personnes sur le plan social à plusieurs niveaux. Essentiellement pour la mise en œuvre d'un service social spécifique et par des aides directes pour aider des patients à supporter le surcoût dû à la maladie.
En l'absence de subsides officiels, les seules ressources des Comités Provinciaux de la Ligue, tous des bénévoles, sont constitués par des dons reçus et surtout par cette Opération Chococlef
C'est donc la générosité des acheteurs de chocolat (4 bâtons pour 4 euros) et peut être aussi leur gourmandise qui permettront à la Ligue SP de mener à bien son action.
D'avance Merci ... à vous tous.
V. Billion
Responsable opération Chococlef


Fraternelle Royale des Chasseurs Ardennais Section Vielsalm et 3 ChA

Le 15 septembre 2004, les Chasseurs Ardennais célèbreront le 70ème anniversaire de la remise par sa Majesté le Roi Léopold III, des drapeaux aux 1er, 2ème et 3ème Régiments de Chasseurs Ardennais.
Cette mémorable cérémonie se déroulera sur la plaine de Waltzing à Arlon.
Le Comité de la section a décidé de commémorer ce glorieux événement de façon très particulière par le lancement d’une dernière opération de recrutement de grande envergure !
Il est donc fait appel à tous ceux qui, porteurs du fier béret vert à la hure, ont servi sous les plis d’un glorieux drapeau d’une Unité “ChA” de 1933 à 1940 et de 1946 à nos jours pour qu’ils rejoignent enfin les rangs de notre Fraternelle.
En effet, seul l’apport de nouveaux membres peut assurer l’avenir de notre association. Cette dernière compte actuellement plus de 5000 membres répartis en 20 sections à travers la Wallonie et Bruxelles.
Le Général Major Henrioul en est le président national. Il est aidé dans sa tâche par un Conseil d’Administration. Une revue trimestrielle relatant la vie de la Fraternelle nationale est distribuée à tous les membres. Les renseignements relatifs à l’inscription peuvent être obtenus en semaine après 19h auprès du commissaire au recrutement Mr. René Tique, 11 rue Jules Bary à 6690 Vielsalm 080 21 57 54
Le Président, Lucien Paquay, Ville du Bois 6 à 6690 Vieslalm, 080/21 68 32.


 

le 23-08-2004 14:41, maurice.petit a écrit :

Comme je n'ai pas l'occasion de lire chaque numéro de Ardennes Magazine, je recherche sur votre site la publication de l'article complet relatif à Georges Quiriny paru, en partie, dans l'édition 189, avec publication complète annoncée sur votre site. Où puis-je le trouver?Vous pouvez découvrir la suite du reportage en cliquant en haut de la page d'accueil du site www.ardennesmagazine.be, en tapant sur reportages classés par région, puis en tapant sur la région de Gouvy sur la carte, puis en tapant sur la photo de Mr. Quiriny. Les reportages restent 3 ans en ligne. Vous pouvez le relire en cliquant en bas de page sur année 2004 dans 3 ans.
A+
JM lesage

 

 


 

Lien vers le courrier des lecteurs d'août 2004

 


septembre 2004
Transmettre vos commentaires