01-10-2003
Transmettre vos commentaires

L'Ecole fondamentale libre de Petit-Thier échange des déchets contre des ordinateurs !
Nous demandons aux ménages et aux sociétés de la province de Luxembourg de rassembler des toners, des cartouches d’encre et des vieux GSM pour notre école.
L’école fondamentale libre de Petit-Thier participe depuis peu à „Fundit“, un programme d’épargne pour les écoles. Pour tout toner, cartouche d’encre ou GSM collecté, l’école reçoit des points qu’elle peut échanger contre du tout nouveau hard- et software. De cette manière, l’école peut acquérir du tout nouveau matériel informatique sans devoir puiser dans son budget et offrir la possibilité aux professeurs de préparer vos enfants aux exigences professionnelles futures en matière informatique.
Seulement 5% de tous les toners et cartouches d’encre sont réutilisés. Le reste qui a tout de même une valeur totale d’environ 30 millions d’euro, atterrit sur nos décharges. Notre école fondamentale libre de Petit-Thier pourrait certainement en faire bon usage.
Tout le monde peut venir déposer ses cartouches d’encre et toners vides et ses vieux GSM pendant les heures d’ouverture de l’école: de 8h à 17h dans la boîte de collecte.
Si vous désirez de plus amples informations sur Fundit, vous pouvez vous rendre sur le site Intermet http://www.fund-it.be, ou les contacter au 070 / 33 12 34.Pour plus d’informations, vous pouvez contacter:
Ecole fondamentale libre, Cédric Molitor, rue du Centre, 66, 6692 PETIT-THIER, 080/217451
efl.laruche@belgacom.net


"Luxembourg province propre et fleurie" 2003

De bois ou de bronze, Houffalize et Sohier repartent tous deux avec leur Challenge
A l'occasion de la remise des prix du 21ème challenge "Luxembourg, province propre et fleurie" qui s'est déroulée le jeudi 9 octobre 2003 dans les salons du palais provincial à Arlon, le Challenge a été remporté définitivement et ce, pour la première fois dans le cadre de cette campagne de sensibilisation de longue haleine.
En effet, M. le Gouverneur Caprasse et Madame ont une nouvelle fois fait l’honneur d’accueillir les très nombreux représentants (de l’ordre de 140 personnes) des villes, villages et associations diverses qui avaient introduit au printemps dernier leurs candidatures.
Cette réception placée sous la présidence de M. Jean-Luc Henry, Président de la FTLB et Député permanent au tourisme et de M. Luc Noël, Président du jury, journaliste à la RTBF, émission « Jardins et Loisirs » s’est déroulée dans une ambiance cordiale et très chaleureuse.
Après avoir salué les différentes personnalités présentes, remercié M. le Gouverneur et Madame pour leur excellent accueil, le jury et son équipe, M. Henry développa les actions promotionnelles entreprises lors de cette 21ème organisation.
Il se félicita du nombre toujours croissant de candidatures et du succès rencontré par les différentes actions mises sur pied par la fédération touristique du Luxembourg belge et notamment de la visite des Floralies liégeoises.
Toutes ces actions, de même que les lots tangibles (bons d’achats de plantations) se sont déjà traduits au travers d’un fleurissement plus diversifié, plus dense et de mieux en mieux soigné ou l'esprit de créativité voit le jour à beaucoup d'endroits.
L’investissement consenti a donc déjà commencé à porter ses fruits.
Cette année, les encouragements et les stimulants ont été nombreux et diversifiés :
- octroi de bons d’achats de plants et de terreau de qualité de 250 € aux 10 premiers, 500 € aux 10 suivants et de 375 € du 21ème au 25ème ;
- octroi d’un diplôme à l'ensemble des participants;
- reportage TV dans le cadre de l’émission « Jardins et Loisirs » sur les villages de Nadrin, Ollomont et Filly;
- et comme promis lors des éditions antérieures (2001 et 2002), après une longue attente, octroi d’un mobilier d’ornementation aux 10 premiers villages et villes fleuris 2003, soit un budget total de 75.000€. Cette année, le dossier et la majorité des accords sont enfin arrivés à terme. C'est ainsi que vous verrez aux entrées des localités de nouveaux portiques et un nouveau label décerné aux plus beaux villages fleuris.
Par ailleurs, la FTLB est à la recherche d’un ou plusieurs endroits pouvant être visités l’an prochain afin de visualiser et de tirer profit d’expériences étrangères et différentes, mais toutes visant le même objectif : le fleurissement de qualité.
Le Président du jury prit ensuite la parole pour faire part de ses impressions sur cette 21ème édition. Il a intitulé son allocution « des fleurs sous le soleil » :
« Malgré la canicule, beaucoup de candidats sont parvenus à entretenir une floraison superbe grâce à des efforts et des arrosages plus que réguliers. Même si les places sur le podium étaient méritées l'année dernière, nos lauréats ne se sont pas reposés sur leurs lauriers. Ils ont encore progressé et ont placé la barre encore plus haut. Cette amélioration du niveau rend plus net le contraste entre les localités qui fleurissent et celles qui s'inscrivent "administrativement" au challenge. Il est clair qu'une dynamique "communautaire" est nécessaire pour que le fleurissement évolue et que tout le village en sorte grandit. Cette émulation entre les habitants et entre les villages permet un meilleur fleurissement global des entités inscrites et éventuellement des autres.
C'est avec une année aussi étonnamment chaude et sèche que l'on peut mesurer le trésor de dynamisme et de dévouement que recèle le challenge».
Les 10 premiers de ce 21ème challenge sont :
Exceptionnellement et pour la première fois depuis le début de cette "aventure florale" il y a 21 ans, le Challenge, œuvre en bois sculptée par Monsieur Mathot a été remportée par une ville. En effet, le règlement prévoit qu'après trois victoires consécutives le challenge soit offert définitivement au lauréat. C'est à la ville et au syndicat d'initiative de Houffalize qu'est revenu ce grand honneur et ce privilège.
Sohier quant à lui a gagné le nouveau challenge : œuvre en bronze de Monsieur André Bartiaux, artiste et agent provincial.
Ex-aequo à la 1ère place :
le Cercle Saint-Lambert pour le village de Sohier et
l'administration communale en collaboration avec le syndicat d'initiative pour la ville de Houffalize
2ème : le comité « Village propre et fleuri » pour le village de Willancourt
3ème : le comité des « Joyeux Lurons » pour le village de Petitvoir
4ème : le syndicat d’initiative pour le village de Rachecourt
5ème : le comité du village local pour le village de Hubermont
6ème : le cercle horticole « La Souche fleurie » pour le village de Menil-Favay
7ème : le syndicat d’initiative de Gouvy pour les villages de Courtil, Bovigny et Halconreux
8ème : le syndicat d’initiative de Nadrin pour le village de Nadrin
9ème : l'association « Plaine de jeux Les Arcades» pour le village de Grandvoir / Fineuse
10ème : la ville et le syndicat d’initiative pour la ville de Virton
Dans le cadre de la campagne florale, il y a aussi un critère propreté qui est pris en compte. C'est ainsi que le prix de la propreté a été décerné à Rachecourt, qui a entretenu avec beaucoup de soins les rues de son village.
Pour plus de détails, rendez-vous sur le site internet de la FTLB : http://www.ftlb.be sous la rubrique "21ème challenge"
D'ores et déjà, le rendez-vous est pris pour l'année prochaine !
Fédération touristique du Luxembourg belge
Quai de l’Ourthe 9
6980 LA ROCHE-EN-ARDENNE
Tél : 084/411.011 Fax : 084/412.439
E-Mail : info@ftlb.be Internet : http://www.ftlb.be

 


Le Château du Général par Christian Ophoven

Vous y découvrirez toute la vie telle qu’elle était vécue par un enfant quittant la ville pour s’établir à la campagne.
Un long voyage dans un passé riche d’évènements personnels qui se déroulent au Château de Martinrive durant la période de la fin de la deuxième guerre mondiale jusque vers 1958. Sous le thème des 4 saisons ,un enfant vous fera découvrir les choses de la vie à cette époque déjà lointaine. Elevé par une grand-mère extraordinaire remplaçant un père trop souvent parti, il vous emmènera à la pêche, à la chasse, vous fera partager ses jeux ses émotions, ses amitiés. Plusieurs tableaux et photos d’époque illustrent l’ouvrage.
Le dialecte wallon y est savoureusement distillé ,traduit par l’auteur, aidé du Dictionnaire Liégeois de Jean Haust.
C’est plus qu’un témoignage, c’est même beaucoup plus qu’un roman. C’est tout simplement l’apprentissage du bonheur.
Le prix coûtant de l’ouvrage a été fixé à 15 euros Les frais d’envoi par la poste sont de : 3 euros par livre. A verser à l’avance sur mon compte n° 000/0775337/16. Si vous désirez une dédicace de l’auteur veuillez le signaler dans votre virement par la mention « dédicace SVP ». Christian Ophoven, chemin de Dadelane,14. B-1380-LASNE-GSM : 0475/54.62.35 FAX :02/633.53.75
e-mail: christian.ophoven a belgacom.net


 

Appréciant Ardennes Magazine, nous avons bien lu votre message concernant "Tintin en Irak".

Malheureusement, on ne peut pas vraiment dire qu' 'Estat Youssouf' soit un grand connaisseur des "vrais" intérêts américains, mais plutôt un expert pour cacher les manoeuvres anti-occidentales du fascisme islamiste et des atrocités de ce cher Saddam, soutenu par la France et l'Allemagne, que ce cher Youssouf a "étrangement" épargnés.

Pendant ce temps, ces chers spécialistes pour caricaturer Bush et l'Amérique - nos seuls défenseurs réels contre l'intégrisme musulman qui ne s'est pas encore manifesté à Mont mais bien à Bastogne (de jeunes Belges épris de jeunes filles turques peuvent en témoigner, etc.) - profitent joyeusement de l'essence et du mazout redevenus bon marché ... grâce à la victoire de nos Alliés contre la barbarie du parti Baas (extermination de Kurdes au gaz moutarde, des milliers d'opposants assassinés, de très nombreuses filles "du peuple" violées pour assouvir les penchants parfois pédophiles de certains membres de ce parti, ...), foncièrement antisémite.

Après nous avoir sauvés des Allemands en 14-18 et en 1940-45, et nous avoir protégés de Staline et de ces héritiers, les Américains seront en ce 21e siècle encore nos seuls défenseurs contre ce nouveau danger qui s'infiltre partout - dont cette bande dessinée destinée à tromper les esprits dans notre Europe décadente.

Enfin, il est vrai que cette bande dessinée est écrite en français, une langue propice à l'arriération mentale du Sud de la Belgique, la langue de l'impérialisme français anti-américain, bref l'opium des Wallons, contrairement à nos autres langues nationales, le néerlandais et l'allemand, langues de liberté.

Sur ce, veuillez agréer, Monsieur, mes meilleures salutations .

Johan Viroux
(Borci / Bourcy)


Devenir Moniteur: Un jeu d’enfants
Tu as l’âme d’un animateur, tu as envie d’investir un peu de ton temps et de te consacrer à l’organisation de loisirs pour les enfants. Tu connais un peu l’univers des plaines de jeux, des colonies de vacances, des groupements d’enfants, des mouvements de jeunesse, des camps. Tu veux apprendre les techniques de l’animation et être capable d’encadrer sérieusement les plus petits, les plus jeunes… Tu veux te qualifier pour trouver un job de vacances… Alors, la maison des jeunes les Castors te propose de participer au programme de formation préparé spécialement à ton attention.
Si tu as 14 ans révolus, tu peux déjà suivre les modules de Formation aux techniques d’animations. Formation théorique : 100 heures et formation pratique : 150 heures.
dès 15 ans tu peux entreprendre la formation d’Aide-Moniteur. Formation théorique : 100 heures et formation pratique : 150 heures (sous forme de stages)
Si tu as 16 ans ou plus, tu peux suivre la Formation de Moniteur; Formation théorique : 150 heures et formation pratique : 150 heures (Décret Centre de Vacances de mai 1999).
La Formation comprend :
a) une partie théorique qui se donne par plusieurs modules de trois à six jours, pendant les vacances scolaires et souvent le week-end en internat dans notre centre d’hébergement « La Ferme des Castors ».
b) une partie pratique (sous forme de stages) en compagnie des enfants que tu auras appris à connaître, notamment, tout le long de ta formation.
A l’issue de ta formation de moniteur et après évaluation, tu reçois un brevet homologué par la Communauté française qui pourra te donner accès aux différentes plaines de jeux organisées dans l’ensemble de la Communauté Française (administrations communales, provinces, Mutualités, centres de vacances en Belgique et à l’étranger...).
Le premier module de formation (module de théorie) se déroulera pendant les congé de Toussaint en internat du vendredi 24 octobre à 19h00 jusqu’au dimanche 26 Octobre à 16h00 pour les techniques d’animations et aide-moniteurs et jusqu’au mercredi 29 octobre 18h00 pour les Moniteurs.
La formation est gratuite, à l’exception de l’hébergement et des repas (tarif auberge) et des frais de photocopies. Pour t’inscrire un simple coup de téléphone suffit.
Une séance d’information est prévue le samedi 4 octobre à 15h30 à la salle « Le Refuge ».
Pour tous renseignements et inscriptions : Maison des Jeunes les Castors Tél.: 071/77.34.83 ou 071/74.40.77 -- Fax : 071/77.16.48 – e-mail : mj@castor.be
Responsable : – Achille Verschoren Directeur (Régent en Education Physique et Biologie)
Maison des Jeunes Les Castors, salle « Le Refuge » rue du Centre, 82 - 6250 Aiseau.


FORMATIONS AUTOMNE 2003 - FOREM - FTLB


Avec le soutien du Forem Formation, la Fédération touristique du Luxembourg belge
organise 4 journées de formation gratuite entre la mi-octobre et la mi-décembre 2003.
L’objectif est de progresser davantage vers la qualité de la promotion et de l’accueil.
Sera également abordée, la mise au point de produits touristiques porteurs.
Ces formations se dérouleront de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 aux endroits suivants :
La Roche (à la FTLB - Quai de l’Ourthe, 9 - 6980 La Roche) les 31/10, 14/11, 26/11
01/12.
Virton (à la Maison du Tourisme de Gaume) les 27/10, 24/11, 1/12, 8/12.
Bastogne (au Club House du parc des expositions - Renval) les 21/10, 17/11, 20/11, 15/12.
Paliseul (à la Maison Verlaine - Grand-Place) les 29/10, 12/11, 24/11, 12/12.
Ces formations s’adressent prioritairement aux syndicats d’initiative et aux maisons du tourisme mais tous les prestataires de service (hôteliers, tenanciers de campings, gérants d’attractions touristiques et de musées, propriétaires de gîtes,…) peuvent également s’inscrire.
Pour tout renseignement complémentaire souhaité :

Fédération touristique du Luxembourg belge
Quai de l’Ourthe, 9 – B-6980 LA ROCHE
Tél. : 084/411.011 – Fax. : 084/412.439
E-Mail : info@ftlb.be


 

Lien vers le courrier des lecteurs de septembre 2003

 


01-10-2003
Transmettre vos commentaires