cinéma par Jean-Phi
Festivaliers, festivalières, à vos agendas !


Festivaliers, festivalières, à vos agendas !

Ce mois-ci sera chargé pour les amateurs de festivals de cinéma. Une chose est sûre : il y en aura pour tous les goûts et chacun devrait y trouver son bonheur. Gageons que ces festivals viendront éclairer, réchauffer et ensoleiller des journées de novembre que nous imaginons déjà sombres, froides et pluvieuses.

Vous trouverez ci-dessous, pas ordre chronologique, une liste des festivals organisés ce mois-ci en Belgique francophone :

- Festival Cinémas d'Espagne et d'Amérique latine de Bruxelles (FestCEAL) (6-21/11, Vendôme et Flagey). www.intercommunication.be et 02/219 21 27 ;
- Festival international du film indépendant (7-12/11, Centre culturel Jacques Franck de Saint-Gilles). www.centremultimedia.org ;
- Festival du film européen de Virton (9-18/11, Ciné Patria). 063/58 20 28 ;
- Festival des libertés (9-18/11, Pathé Palace, à Bruxelles) - Festival présentant également d'autres arts que le cinéma.www.festivaldeslibertes.be ;
- Filmer à tout prix (13-19/11, Flagey et Botanique, à Bruxelles). www.gsara.be/fatp ;
- Média 10/10 - Festival international du court métrage de Namur (15-19/11, Maison de la culture de Namur). www.media10-10.be/intro.htm et 081/65 47 62 ;
- Cinéma méditerranéen à Bruxelles (23/11-2/12, Botanique). www.cinemamed.irisnet.be.

Nous avons choisi, comme l'an dernier, de nous concentrer sur deux de ces festivals, le FestCEAL et Média 10-10.

Avec le FestCEAL, Bruxelles redevient hispanophone l'espace de 15 jours

D’abord à Flagey (6-12/11), puis au Vendôme (13-21/11), la 14e édition du FestCEAL présentera pas moins de 80 films issus de douze pays, qui permettront aux spectateurs de parcourir une mosaïque de pays et de percevoir une diversité de talents. L’édition de cette année proposera plusieurs nouveautés, comme un focus spécial sur le cinéma brésilien, une série de nouvelles sections consacrées aux documentaires, ou encore plusieurs films centrés sur le thème de l’immigration.

festceal
Du 6 au 21 novembre, le FestCEAL vient à nouveau réchauffer Bruxelles

Le Festival sera encore une fois un lieu d’échange, via l’organisation de rencontres publiques avec différents acteurs du cinéma hispanophone venus présenter leur film dans notre capitale. Divers concerts et débats ainsi qu'une exposition viendront ponctuer cette nouvelle édition du FestCEAL. En outre, la musique occupera une place de choix dans la programmation du Festival, avec la projection de documentaires et d’œuvres de fiction centrées sur cet art.

Il y aura cette année cinq sections officielles en compétition (Cinémas d’Espagne, Cinémas d’Amérique latine, Espagne tout court, Espa’doc et Lati’doc) et 12 sections parallèles (dont les sections Avant-premières, Vu à Bruxelles et Littérature et cinéma).

babel
Babel sera présenté en avant-première le jeudi 9 novembre

Le Festival proposera cette année de grandes avant-premières telles Babel, de Alejandro Gonzalez Iñarritu. Récemment primé à Cannes, ce film offre un casting de rêve avec Gael García Bernal, Brad Pritt et Cate Blanchett dans les rôles principaux.

Après le FIFF, Namur accueille Média 10-10

Depuis ses débuts, le plus ancien festival du court métrage belge, Média 10-10, s'est fixé comme objectif la promotion des courts métrages réalisés en Communauté française. Souvent méconnu, le court mérite certainement une plus grande diffusion. Tel est le message que les organisateurs du Festival namurois tenteront à nouveau de faire passer lors de cette 28e édition de Média 10-10.

 

media10-10
Cette année, Média 10-10 sera encore une fois le fournisseur officiel du court en Belgique francophone

Le Festival débutera véritablement le 16 novembre par une soirée de gala consacrée aux courts métrages sur la danse et prendra fin le 19 novembre avec la proclamation du palmarès, précédée d’une projection du Magic Land Théâtre. Divisée en trois disciplines - l’animation, le documentaire et la fiction - la compétition verra concourir plus de 50 films. En marge de celle-ci, trois cartes blanches seront octroyées à l’art-vidéo, au Portugal et à la Flandre.

 

 

 

 

 

rapace
Rapace sera présenté dans le cadre de la carte blanche accordée au Portugal

Cette année, Média 10-10 accordera une attention toute particulière aux plus petits. Les mercredi 15 et jeudi 16 novembre, des enfants des classes maternelles et primaires pourront ainsi suivre des courts métrages muets sous la direction de Ricardo Tricarri. Des projections de films d’atelier caméra enfants admis seront également organisées.

Bons films !

Jean-Phi

 

Lettre à Lou disponible en DVD à partir du 14 novembre

Dans Lettre à Lou, c’est avec beaucoup de tendresse que le réalisateur belge Luc Boland nous parle du quotidien de Lou, son petit bonhomme de huit ans. Lou n’est pas un petit garçon comme les autres : il est né aveugle et est atteint d’une maladie orpheline. Nous consacrerons un article à ce très beau documentaire dans notre numéro de janvier.

lettre à lou
Lettre à Lou, diffusé à plusieurs reprises sur RTL notamment, est à présent disponible en DVD (© Luc Boland)

Bons films !

Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com

 

Palmarès du 21e Festival international du film francophone de Namur

Nous n’aurons malheureusement pas l’occasion dans cette édition de nous étendre sur le verdict livré par le FIFF cette année. Sachez malgré tout que nous avons eu le bonheur de voir trois films présentés par nos soins primés lors de la cérémonie de remise des Bayards d’or, à savoir Le papier sera bleu, Mon frère se marie et Révolution. Nous reparlerons malgré tout du FIFF 2006 dans nos deux prochains numéros puisque celui de janvier sera l’occasion de se pencher sur le film WWW: What a Wonderful World, de Faouzi Bensaïdi (dont la sortie en salles est prévue pour janvier 2007), via une interview du réalisateur du film ; le numéro de février nous permettant quant à lui de présenter un autre film programmé cette année au Festival de Namur (et dont la sortie française aura lieu en février 2007), à savoir Mon frère se marie, du Suisse Jean-Stéphane Bron. Nous interviewerons en effet très prochainement l’acteur principal du film, Cyril Troley, et la productrice du métrage, Elena Tatti.

fiff namur
Lauréat du Bayard d’or du meilleur film et de la meilleur composition musicale, Falafel est le grand vainqueur du FIFF 2006

Ci-dessous, la liste des différents films primés cette année par les jurys du Festival ainsi que par le public ayant assisté aux projections :

- Bayard d'or du meilleur film : Falafel de Michel Kammoun (Liban) ;
- Prix spécial du jury : Le Papier sera bleu de Radu Muntean (Roumanie) ;
- Bayard d'or de la meilleure comédienne : Mélanie Laurent pour son interprétation dans le film Je vais bien, ne t'en fais pas de Philippe Lioret (France) ;
- Bayard d'or du meilleur comédien : Cyril Troley pour son interprétation dans le film Mon frère se marie de Jean-Stéphane Bron (Suisse/France) ;
- Bayard d'or du meilleur scénario : Jean-Stéphane Bron et Karine Sudan pour le scénario du film Mon frère se marie de Jean-Stéphane Bron (Suisse/France) ;
- Bayard d'or de la meilleure composition musicale : Toufic Farroukh pour sa composition musicale dans le long métrage Falafel de Michel Kammoun (Liban) ;
- Bayard d'or du meilleur court métrage : De sortie de Thomas Salvador (France) ;
- Bayard d'or du meilleur documentaire : Rwanda, les collines parlent de Bernard Bellefroid (Belgique) ;
- Bayard d'or de la meilleure première œuvre : Un jour d'été de Franck Guérin (France). Une mention spéciale a été décernée au film L'étoile du soldat de Christophe de Ponfilly (France) ;
- Prix du jury junior : Cages d’Olivier-Masset (Belgique/France) ;
- Prix du public de la ville de Namur : Cages d’Olivier Masset-Depasse (Belgique/France) ;
- Prix Ciné & FX : Rêves de poussière de Laurent Salgues (Burkina Faso/Québec/France) ;
- Prix du meilleur court métrage de la Communauté française de Belgique : En fanfare de Véronique Jadin (Belgique) ;
- Prix du court métrage – LTI : Révolution de Xavier Diskeuve (Belgique) ;
- Prix du court métrage - Studio l'Équipe : Michigan de Olivier Burlet (Belgique) ;
- Prix Kodak de la meilleure photographie pour une première œuvre de fiction : Crystel Fournier pour le film Rêves de poussière de Laurent Salgues (Burkina Faso/Québec/France) ;
- Prix Kodak de la meilleure photographie pour un court métrage de la Communauté française de Belgique : Raphaël Jamar pour le film Ange de Nikolas List (Belgique).

Bons films !

Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com


Photos & reportage : Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com
1er novembre 2006

Webmaster: Jean-Marie Lesage

Obtenir une photo originale

Transmettre vos commentaires