cinéma par Jean-Phi

Jan Bucquoy a encore frappé !

 

Le coup d’État annoncé par Jan Bucquoy a bien eu lieu le samedi 21 mai dernier. Il l’avait dit : seule la pluie était susceptible de remettre cet événement à une date ultérieure. Si le fameux coup s’est soldé par un échec, l’enthousiasme de son instigateur lors de cette entreprise se doit d’être loué. Il avait pour rappel proposé aux Belges de se mobiliser ce jour-là et d’attaquer chacun dans son bled certaines institutions comme la brasserie Jupiler ou la fromagerie de Herve. Celui pour qui la raison d’être de la Belgique réside dans les frites se décrit comme un terroriste chirurgien, à l’inverse du terroriste pâtissier qu’est son comparse Noël Godin. Précisons encore que Jan Bucquoy édite prochainement un livre sur le sujet aux Éditions du Somnambule Équivoque (« Chroniques d’un coup d’État annoncé »).

C’est en stop que Jan Bucquoy et Noël Godin vont à Cannes

Accompagnée d’un programme politique très complet, la manœuvre de Bucquoy et de son parti BANANE (Bien allumés nous allons nous évader) sera répétée tous les 21 mai. Le refrain du nouvel hymne national proposé par l’agitateur flamand est plutôt évocateur : « Amusons-nous, foutons-nous de tout, la vie passera comme un rêve… » « Amusons-nous, faisons les fous, la vie est si courte après tout… ». Après avoir été arrêté administrativement par la police devant le Palais royal, Bucquoy a finalement été relâché six heures plus tard.

Noël Godin lors de la montée des marches

Personnage éminemment attachant, Jan Bucquoy a étudié la littérature, la philosophie, la réalisation et les sciences politiques. Touche-à-tout, il a notamment publié pas moins de 35 BD, dont « Le bal du rat mort » (Prix de la meilleure BD belge en 1979) et « Les chemins de la gloire » (pour laquelle il recevra ce même prix dix ans plus tard). Peintre officiel de la famille royale de Belgique nue, Jan Bucquoy est également le créateur du musée belge du slip - qui fait partie de l’expo « La Belgique visionnaire » - et du musée vivant de la femme. Son actualité est très chargée puisque ses deux premiers films viennent de bénéficier d’une belle sortie DVD et que son dixième film vient d’être présenté à Cannes et sort ce mercredi 1er juin à l’Actor’s Studio, à Bruxelles.

 

Édouard Baer charmant Clotilde Delcommune
S’il a commencé la réalisation en 1965, c’est en 1993 que Jan Bucquoy sortira son premier long-métrage, premier d’un décalogue consacré à la vie sexuelle des Belges. Film culte, « La vie sexuelle des Belges » a remporté en 1994 le Prix Cavens de l’Union de la critique de cinéma, élu meilleur film belge de l’année. Le DVD du film contient deux bonus permettant de mieux pénétrer dans l’univers du cinéaste. L’un est consacré à la vie artistique des Belges et au musée de la femme et du slip tandis que l’autre aborde la vie sexuelle de la famille royale, de Magritte et de Tintin. Moins dense que « La vie sexuelle des Belges », « Camping Cosmos » n’en est pas moins très intéressant. Jan Bucquoy y dirige notamment Arno et un terrible Claude Semal habillé en Tintin. On y retrouve aussi la fameuse Lolo Ferrari, qui a contribué à faire de la sortie du film à Cannes un événement. Elle figure ainsi dans l’un des deux bonus du DVD du film dans lequel on peut la voir à Cannes en compagnie de toute l’équipe, l’autre bonus présentant un entartage perpétré sur la Croisette.

Jan Bucquoy, un « big fish » échoué sur la plage cannoise

Issu de 150 heures de son et d’images que Jan Bucquoy veut « à l’image de la vie », « Les vacances de Noël » sort donc ce 1er juin à l’Actor’s Studio. Album de vacances et documentaire romancé où prime un réalisme poussé à l’extrême, le film met en scène les voyages à Cannes du réalisateur et de Noël Godin. Il témoigne de leur réflexion sur les chances de réussite pour un homme d’âge mûr de séduire des jeunes femmes. Ce dernier épisode du décalogue de Jan Bucquoy sur la vie sexuelle des Belges sort alors que les huitième et neuvième sont en préparation. George Lucas belge, l’agitateur flamand a déjà projeté une éventuelle sortie collector dix DVD de son décalogue une fois celui-ci terminé. Ceux-ci devraient être renfermés dans une grosse moule qui diffuserait son nouvel hymne national belge une fois ouverte. Tout bonnement génial !

Bons films !
Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com

 

     


Photos & reportage : Jean-Phi
jeanphi111@yahoo.com
26 mai 2005

Obtenir une photo originale

Transmettre vos commentaires