Le jardin sur butte.

UNE PRODUCTION GARANTIE POUR VOTRE SANTE

EN AVRIL, NE TE DECOUVRE PAS D'UN FIL ... MAIS SUR TA BUTTE ... FAIS CE QU'IL TE PLAIT ... OU PRESQUE !
ENTRE LA PLEINE LUNE DU 08/04 ET CELLE DU 07/05.

Un semis réalisé quelques jours avant la pleine lune, vous apporte plein succès dans la levée, la croissance et la récolte. C'est pourquoi, je vous incite toujours à semer vos plantes potagères de 8 à 2 jours au plus tard avant la pleine lune.

Plantation des pommes de terre hâtives.
Vous réaliserez votre plantation de pommes de terre hâtives entre vos rangs de fèves ou/et de pois nains.
Prenez bien soin de ne pas briser vos germes.
Voici comment je vous conseille de procéder.
Tout d'abord, tracez dans votre butte un rayon pour planter droit. Votre butte est sensée avoir été fertilisée à la construction, mais vous pouvez toujours apporter de la cendre de bois en complément, celle-ci est riche en potasse et les pommes de terre aiment la potasse et les algues marines...
Maintenant regardez votre pomme de terre, là où se trouvent la majorité des germes, sur le gros bout, orientez-les au Nord, puis contrairement à l'habitude, plantez votre pomme de terre les germes vers la terre, donc en-dessous et vers le Nord.
Enfoncez votre pomme de terre de 7 cm dans votre butte. Mettez-en une tous les 35 cm. Recouvrez-les d'une demi-sphère de 15 cm de tourbe pure, que vous tasserez fermement.
Voici ce qui va se passer. La pomme de terre va tout d'abord être perdue parce que vous avez placé les germes vers le sol plutôt que vers le ciel. Mais elle est "intelligente", elle va s'en rendre compte et agir en conséquence. Elle va fortifier ses germes pour leur donner la force de la contourner et puis de remonter de par en-dessous vers le ciel. Certes, cela va prendre un certain temps, mais je vous garanti qu'elle va y arriver.
Alors, miracle ... les germes fortifiés par nécessité de survie vont vous produire un plant plus costaud que la normale, et vous assurer ainsi une production maximale ... mais attention au mildiou ,et n'oubliez pas de traiter en fin de végétation, d'une façon préventive, à la bouillie bordelaise et au saupoudrage avec des algues marines.

Plantation ciboul(lette) - persil
Vous pouvez aussi maintenant planter entre vos lignes de pois nains ou de fèves, des touffes de ciboule(lette), et de persil commun qui est plus parfumé que le frisé (ils se vendent en petits containers dans les "Garden").

Les fèves.
On aime ou on aime pas ! Vous pouvez les associer avec profit aux pommes de terre, maïs, céleri, concombres, laitues.
Etant donné que c'est une plante rustique, vous pouvez sans problème la planter maintenant. Elle fournira l'azote à votre sol car c'est une légumineuse.
Vous planterez les fèves en les plaçant tous les 15 cm sur la ligne; vous espacerez les lignes de 80 cm, ce qui devrait vous permettre une inter-culture de pommes de terre hâtives par exemple.
Au fur et à mesure de la croissance des fèves, vous les butterez afin de soutenir les tiges. Elles vont attirer sur elles tous les pucerons des alentours. Si l'invasion est trop conséquente et les coccinelles absentes, traitez vos fèves avec un produit naturel (roténone par exemple). Si vous les aimez fraîches, récoltez les plus tôt. Sinon, attendez leur complète maturité.

Les pois.
On a toujours besoin de petits pois chez soi !
Résistant au froid, vous pouvez y aller aussi.
Redoutant les sols humides, il va se plaire sur votre butte. Les pois nains se sèment tous les 3 cm sur la ligne et en lignes espacées de 70 cm afin de vous permettre une inter-culture de ce que vous voulez (carottes, concombres, maïs, navets, pommes de terre ...), mais ne l'associez pas à vos planches d'aïl, d'oignons ou d'échalottes.
Comme la fève, vous l'enterrerez de 3 cm.
Les pois à rames ne seront pas repris sur votre butte car nécessitant trop de place.
Vous les récolterez au fur et à mesure de leur maturité car ils durcissent rapidement.

Ciboule-ciboulette-épinard-persil.
Tous pourront être semés pour la pleine lune du 08 avril.
La ciboule et ciboulette se sème plutôt en touffe.
L'épinard se sème quant à lui, en lignes distantes de 50 cm pour permettre une inter-culture de pois par exemple. Il ne servirait à rien de les semer après la lune du 08 car après, ils monteraient très vite en graines.
Le persil est frileux et lent à germer.
Vous le protégerez des gelées avec des paillassons en jonc. Il se cultivera par semis à la volée, en parc isolé. Pour hâter la levée, avant le semis, trempez vos graines 2 jours dans de l'eau, puis laissez les se ressuyer à l'ombre et à l'air une deux heures avant de les semer. Pour mémoire, sachez que le persil commun est plus parfumé que le frisé.


Edgard Flandre, ancien agrobiologiste et ancien président des agrobiologistes belges