Stavelot

Laetare : reportage envoyé par nos lecteurs



221

239
STAVELOT.
503ème Laetare.
Alternance d’averses de neige et d’éclaircies agrémentées de vent du nord et d’un rayon de soleil sporadique pour le 503ème Laetare de la cité de St-Remacle, se déroulant cette année le premier dimanche de mars. Suivi par une bonne quinzaine de milliers de spectateurs n’ayant pas craint d’affronter les rigueurs de l’hiver - chiffre qui a sûrement réjoui André Burton, le dynamique Président du Comité des Fêtes - le cortège a parcouru les rues de la localité en empruntant un itinéraire inédit, dû aux travaux d’aménagement de la rue Neuve.
En avant-garde, le Réveil Ardennais était chargé d’animer les artères stavelotaines et de « chauffer » l’assistance. Comme de coutume, Bécassine précédait les groupes et fanfares locaux et de la proche région, au nombre de 23, pour un total d’environ 2000 participants. Ceux-ci se doivent d’être félicités pour l’entrain dont ils ont fait preuve pendant les trois bonnes heures qu’a duré le défilé, rivalisant d’imagination malgré les conditions décrites ci-dessus. Les facétieux Blancs Moussis, emblèmes du Laetare de Stavelot, fermaient la marche et donnaient la note finale aux festivités diurnes avec leur rondeau exécuté sur la place St-Remacle. Le feu d’artifice traditionnel annonçait quant à lui une nuit qui allait être longue, avec un réveil parfois douloureux pour ceux qui avaient laissé la modération aux vestiaires ! … Comme de coutume !
Plus anecdotiquement, mais pas sans intérêt, ces festivités folkloriques ont été l’occasion pour 6 élèves de 6ème primaire de l’A.R. Vielsalm de faire leurs premiers pas dans le monde de la presse de terrain, eux qui sont en train de rédiger un journal scolaire destiné à « doper » leur budget pour les classes de ville du mois d’avril. Ardennes Magazine salue Gaëlle, Jennifer, Manon, Adrien, Ludovic et Robin et leur souhaite un bon travail rédactionnel.
Nous ne terminerons pas sans signaler que les Vétérans du RCS Stavelotain ont enlevé le concours du meilleur groupe, organisé auprès du public, pour leur parodie de la Brigade de St-Tropez et que le cortège humoristique du samedi soir s’est déroulé devant une bonne chambrée. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour 2006, les 25, 26 et 27 mars très précisément.
Dégué.

223

224
225

227

228

 

 

Ce dimanche 6 mars 2005 nous avons assisté au grand cortège du Laetare des Blancs Moussis ce fut un spectacle fabuleux avec mille et une couleurs et une ambiance formidable et en plus le temps fut +/- de la partie. Nous comprenons pourquoi ce carnaval à autant de succès. Et que STAVELOT en est trés fière. Car à Binche nous avons été trés déçus. Nous n'avons pas vu les gilles en habits complet trop de monde autour d'eux , nous n'avons pu prendre des photos. Nous racontons à tous nos amis que le déplacement à STAVELOT en vaut la peine et qu'ils ne seront pas déçus. Des photos j'en ai pris mais des millions dans les yeux et dans la tête .
Merçi pour ce merveilleux spectacle haut en couleur et aux BLANCS MOUSSIS.
Jonckers Claude


Pochette du CD du Comité des Fêtes
de la Laetare de Stavelot, en vente
dans les librairies Schmitz et Halkin de Stavelot .
La pochette est l’œuvre de Liliane Crismer-Nicolay.

Site : www.levisa.be/liliane.crismer

237

238

234

235

Suite de notre reportage des lecteurs en cliquant sur la photo

230
233

Mentionnez le n°de la photo et envoyez vos commentaires qui seront publiés dès réception.
Email: jml@ardennesmagazine.be.

     

 

Le guide des bonnes affaires en vente un euro dans les gîtes et les bureaux de S.I.
Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes

www.levisa.be


Photos & reportage : G. Dubois
photo Jean-Hubert Lejeune et texte Jonckers Claude
dimanche 6 mars 2005
Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires