Lien vers la page d'accueil du site

Bon pour une réduction sur l'entrée 2012
Labyrinthe de Barvaux - Aventure chez les Mayas



Un labyrinthe de maïs géant animé par des comédiens... Un spectacle magique!
bon 2012

Labyrinthe de Barvaux Aventure chez les Mayas


Labyrinthe de Barvaux Aventure chez les Mayas




Labyrinthe de Barvaux Aventure chez les Mayas



Cliquez sur la photo pour découvrir notre reportage en vidéo
Cliquez sur la photo pour l'aggrandir et passer à la suivante
Cliquez sur les vidéos pour découvrir les reportages en vidéo, son et image
Envoyez le numéro de la photo avec un commentaire pour reçevoir gratuitement
l'original en haute résolution par retour d'E-mail.
Cliquez sur le logo pour revenir à la page d'accueil du site
Reportage vidéo gratuit si vous êtes présent dans notre agenda des manifestations

Haz click en la foto para descubrir nuestro reportaje en fotos y vídeos.
Haz click en la foto para hacerla más grande y pasar a la siguiente.
Haz click en las vídeos para descubrir los reportajes en vídeo, sonido e imágenes.

Envia el número de la foto para recibir el original gratis en alta resolución.
Haz click en el logo para volver a la página de acogida del sitio.

Reportaje video gratis si usted es presente en nuestro agenda de manifestaciones.

Click on the picture to discover our photos and videos report.
Click on the picture to enlarge it and see the next one.
Click on the videos to discover the reports in videos, sounds and images.

Send the number of the picture to receive for free the original in high resolution.
Click on the videos to come back to the home page of the site.
Free video report if you are present in our manifestations agenda.



Lien vers les commentaires des lecteurs


Lien vers la vidéos

Thème 2012: Aventure chez les Mayas.
Le labyrinthe cachera 1000 secrets cet été. L'aventure est à votre porte. Venez la vivre en famille et engagez vous sur la piste des MAYAS. Vous partirez à la recherche des énigmes enfouies. Patience, ruse et perspicacité seront vos meilleurs alliés lorsque vous serez propulsé dans le dédale géant... pour un plaisir géant!
Le Labyrinthe de maïs géant sera animé par les comédiens tous les jours du 7 juillet au 31 août, les week-ends du mois de septembre, le 27 septembre ainsi que les 6 et 7 octobre 2012, de 10h30 à 19h30. Le Labyrinthe ouvre spécialement ses portes aux écoles le vendredi 28 septembre et le lundi 1 octobre 2012 de 9h à 17h, sur réservation.

Le Labyrinthe: avec les Mayas, la fin n’est pas pour 2012
L’adolescent est en pleine force de l’âge. Seize ans, déjà. Une croissance jalonnée d’heureux événements, en compagnie de Pinocchio, Alice au Pays des Merveilles, les Schtroumpfs, Tintin... Le labyrinthe végétal de Barvaux-sur-Ourthe a déjà accueilli plus d’un million de visiteurs, depuis son lancement en 1997. L’événement ne vieillit pas. Il se bonifie avec le temps. Un doute s’est cependant installé, pour cette édition 2012. La fin du monde n’est-elle pas programmée pour le 21 décembre? Les Mayas n’annoncent-ils pas, dans leur calendrier, un changement radical et global à l’échelle de la planète? Les visiteurs fouleront-ils donc pour la dernière fois les allées de ce dédale de dix hectares, cet été?
L’ASBL Labytourisme, avec à sa tête Fabienne Delvaux et Jean-Luc Arendt, a préféré prendre le contre-pied de certains prédicateurs. Les responsables de l’attraction voulaient en avoir le coeur net. Les Mayas, ils les ont invités.
Authentique: cette fascinante civilisation précolombienne prend ses quartiers dans les maïs, un an après le généreux Robin des Bois. Fascinante? Oui! Ce peuple a maîtrisé l’astronomie, mis au point des calendriers perfectionnés, inventé une écriture hiéroglyphique... Sans oublier son architecture, avec ses templespyramides et d’autres constructions impressionnantes.
En invitant les Mayas, ce n’est pas un message pessimiste que les concepteurs de l’attraction lancent, mais un appel à la responsabilité. « Nous nous éloignons progressivement de ce que la terre nous apporte », indiquent-ils. « Si nous pouvions modestement aider à une prise de conscience, nous aurions rempli notre objectif. »
Le Labyrinthe a gardé tout son esprit ludique, original, et sa magie, avec cet étonnant pouvoir d’amener toutes les générations à se perdre avec le sourire. La mise en scène a été confiée à une artiste de la région, Emilie Maillen. Elle est partie d’une feuille blanche, pour donner naissance à un scénario à rebondissements.
Pour la première fois, le parcours s’ouvre à d’autres arts que le théâtre, avec l’apparition de la danse, du chant... En piste!

Sur les traces d’une civilisation fascinante
Un labyrinthe, c’est comme la recette d’un grand plat. Il a besoin d’une série d’ingrédients.

Une histoire.
Ils sont envoyés, paraît-il, par la reine d’Angleterre. Rien moins. Un fameux défi attend deux explorateurs, sur le sol de Barvaux-sur-Ourthe. En deux mots? Il s’agit de partir sur la trace des Mayas. Ces derniers ont fui leur terre natale et nourricière. Ils y ont été poussés: la sécheresse les a privés de tout ce dont ils avaient besoin pour assurer leur quotidien. Cette civilisation a choisi un coin moins hostile où pousse, chaque été, un maïs généreux. Un vrai refuge. Ils aspirent à des jours meilleurs. Ils espèrent le retour, à leurs côtés, d’un bienfaiteur. Le Dieu Quetzalcoatl, dit le Dieu serpent. Son nom, c’est vrai, a de quoi intriguer. Les Mayas le vénèrent. Il symbolise la fertilité, l’habileté... Une présence essentielle, dans leur vie. Sans lui, pas de culture de maïs. Serait-il présent, au détour d’une allée? Peut-être. Peut-être pas. Avec les deux explorateurs, les participants à cette édition 2012 rencontreront des Mayas. Ils s’expriment dans leur langue, le yucatan, mais ce n’est pas bien grave. Les explorateurs traduiront, en français et en néerlandais.

Une mission.
L’ingrédient est indispensable, pour savourer pleinement son aventure au labyrinthe. Une mission est à remplir. Mieux: il convient de résoudre une énigme. Chacun évoluera avec un alphabet maya. Au fil de l’avancée, les touristes collecteront des indices, des glyphes mayas. Ils devront les traduire et les transformer en mots. Lors de la scène finale, ils auront l’émerveillement de découvrir le fameux calendrier maya.

Des comédiens.
Personne ne s’improvise comédien, sur les bords de l’Ourthe. Fabienne Delvaux et Jean-Luc Arendt tiennent, depuis le départ, à ce que les différents personnages soient campés par des professionnels ou en passe de le devenir. Tous ont fréquenté les plus grandes écoles. Pour répondre aux exigences de la mise en scène d’Emilie Maillen, des acrobates, des danseurs, des chanteurs ou encore des spécialistes du cirque ont été engagés. Ces hommes et ces femmes proviennent de France, Bruxelles ou encore de la région de Barvaux.

Des décors.
Le scénario manquerait de saveur sans ses décors. Ceux-ci ajoutent un plus à l’histoire. Les visiteurs commenceront par aider un architecte à bâtir une pyramide. Ensuite? Ils découvriront un codex géant. Au fil du périple, petits et grands s’arrêteront encore devant une cage, un masque et un jeu de balle, le célèbre Pok’ol Pok des Mayas. Tous ces éléments permettront aussi de trouver des indices et de progresser.

Un dessin.
C’est comme l’histoire: il change chaque année. Et pour cette édition 2012? Devinez! Quel plus beau symbole qu’un calendrier maya pouvait être reproduit sur les terres généreuses de Barvaux-sur-Ourthe? Architecte de son état, Yves Pinon en est la tête pensante. Dans le courant du mois de mai, avec le semis du maïs, le dessin couché sur papier prendra forme.

Un plan.
La démarche ne serait pas très élégante et provoquerait un joyeux désordre... Non, bien sûr, les aventuriers du labyrinthe ne sont pas lâchés en pleine nature. Un document précieux leur est fourni, à l’entrée, afin de garder le nord. A savoir, le plan du dédale. Ce n’est pas tout. Pour résoudre les énigmes,
’alphabet maya leur sera également d’une très grande utilité.

La première de la chorégraphe Emilie Maillen
La foire agricole de Libramont, le château de Laeken à l’occasion des cinquante ans de mariage du couple royal... La chorégraphe Emilie Maillen a déjà parcouru du chemin, avec ses créations. La Marchoise franchit un nouveau pas, avec la prise en charge de la mise en scène.

Connaissiez-vous le Labyrinthe?
« Je le connaissais de nom, mais je n’y avais jamais été. Mais je suis séduite par le concept. Et puis, Guillaume Le Marre m’assiste pour la mise en scène. Il a déjà été comédien au labyrinthe. C’est un cadre très intéressant pour travailler. J’ai très envie de répondre aux attentes des organisateurs, tout en apportant ma griffe. Je serai dans le mélange de style, avec de l’aérien, de la danse. Mon approche sera différente, moins axée sur le théâtre. »

Vous semblez déjà apprécier l’endroit!
« Complètement. Il est magique. C’est gai, cette notion de recherche de son chemin et... le maïs est l’aliment de base des Mayas. J’ai voulu que le public soit au coeur de l’histoire et qu’il se sente concerné. Pour communiquer, nous passons beaucoup par la gestuelle, le mime et l’expression. Les Mayas parleront eux leur
langue. Deux explorateurs s’exprimeront en français et néerlandais. »

Un message sera délivré aux visiteurs?
« Oui, et j’y souscris pleinement. Il est lié à l’environnement. Nous ne sommes pas du tout dans la communication sur la fin du monde. Au contraire, nous souhaitons dire qu’il convient de protéger notre terre. Il est nécessaire d’adapter son comportement et de vivre en harmonie. »

Un éco-parc à lui tout seul
Depuis plusieurs éditions, l’ambition est claire. Proposer une attraction de qualité implique aussi d’avoir une politique d’accueil et d’intégration environnementale à la hauteur. La protection de la nature passe par l’application, au quotidien d’une série de gestes et d’actes. Les visiteurs sont invités à les partager.
-Les produits d’entretien utilisés répondent à un label écologique.
-Pour la restauration, des bouteilles en verre et non plus en plastique sont vendues et la vaisselle est lavable.
-Le tri des déchets est devenu une mesure récurrente.
-Les jardins de fleurs sont entretenus avec des produits biologiques.
-A l’entrée du site, des potagers bios ont été créés et des conseils seront donnés pour en reproduire chez soi.
- A l’intérieur du labyrinthe, des toilettes sèches - utilisation de sciure à la place d’eau- et ainsi permettre une importante économie de « l’or bleu ».

Le labyrinthe et ses à-côtés
Le plaisir n’est pas uniquement dans l’aventure au labyrinthe géant. Il existe d’autres moyens de profiter du concept et de passer du bon temps dans cet espace voué à la détente et aux loisirs.
• Le labyrinthe des portes, constitué de palissades de bois, invite à la réflexion sur la civilisation maya.
• Le labyrinthe des petits est destiné aux 3-8 ans. L’occasion d’effectuer ses premiers pas dans un environnement complètement sécurisé.
De plus, des ateliers et conférences sur différents thèmes liés au développement durable seront dispensés tout au long de l’été, les dates seront actualisées sur le site web et Facebook, dont :
• Atelier de fabrication de produits d’entretien naturels, par le Crie de Liège ;
• Atelier pour les enfants : déchets tri et compagnie, par le Crie de Liège ;
• Atelier pour les enfants : à la découverte des insectes, par Vincent Lauwette ;
• Animation sur le compostage, par Monsieur Jean Fassotte ;
• Atelier cuisine (et dégustation) sur l’alimentation durable précédé d’une cueillette de fleurs et herbes à cuisiner, par Grégory Boonen de Terre et Mère à Liège ;
• Conférence : comment faire un potager en ville ?, par Madame Pirson ;
• Conférence : agriculture bio pour nourrir l’humanité.

Une nouveauté en plus cette année : le Labyrinthe pratique la culture des potirons! Les visiteurs pourront les cueillir dès leur maturité (normalement en septembre) et repartir directement avec. Voilà donc des aliments à 0% d’émission de CO2 en ce qui concerne le déplacement du champ au consommateur puisqu’ils auront bénéficié du trajet retour des visiteurs venus au Labyrinthe, formule et modalités à définir selon la récolte.
Après l’effort, le réconfort, avec le restaurant, la cafétéria et, cette année, un « bar équitable », au centre du labyrinthe.
La boutique souvenirs propose des produits provenant du commerce solidaire, produits directement commandés à des paysans mexicains. Divers produits locaux et régionaux sont également vendus.

Les écus de Robin des Bois à Kinshasa
Souvenez-vous, en 2011, les aventuriers avaient aidé Robin des Bois à récolter des écus pour un projet humanitaire. Pour un écu déposé dans un arbre-tirelire, dix cents devaient être versés à un projet humanitaire. Les organisateurs du labyrinthe ont tenu parole: une somme de huit mille septante euros a été octroyée à l’association La Colombe. Cette structure soutenue par Pascale Barnich, originaire de Rochefort, est active en République Démocratique du Congo.

Sa mission?
Offrir une éducation à des enfants des rues de Kinshasa. Les fonds ont permis de contribuer à la construction d’une école (toit, sanitaires...).

Deux labyrinthes s’exportent au Canada
Il y en avait déjà un, à Saint-Jean-sur-Richelieu, non loin de Montréal. Cet été, un deuxième labyrinthe ouvre ses portes au Canada. Le lieu choisi se situe au bord du fleuve Saint-Laurent, dans la ville de Donnacona. Les responsables de l’ASBL Labytourisme vont y utiliser un terrain de dix hectares. Les Québécois profiteront donc, en deux endroits, des joies de se perdre. Cette présence à Donnacona est le fruit d’une participation, en 2008, à Futurallia, à Québec. Ce forum international de partenariat d’entreprises avait permis de rencontrer différents acteurs locaux. L’attraction est appréciée, de l’autre côté de l’Atlantique.
La preuve: elle a rapidement obtenu le prix de la région de Montérégie, récompensant
les produits touristiques de moins de cent mille visiteurs. Malgré un été 2011 difficile à Saint-Jean-sur-Richelieu, où la ville avait été victime d’importantes inondations, l’aventure repart là aussi.

Renseignements pratiques

Où ?
A Barvaux s/O, rue Basse Commène (derrière le terrain de football), commune de Durbuy, en province de Luxembourg, à 150 km d’Anvers, 60 km de Namur et Liège.
Quand ?
Tous les jours du 07/07 au 31/08/2012, les samedis et dimanches de septembre, le 27 septembre et le week-end des 6 et 7 octobre de 10h30 à 19h30 (dernière entrée à 17h30).

Combien ?
Adultes : 9,50 euros, enfants de -1m50 : 7 euros.
Gratuit pour les enfants de moins de 3 ans.
Prix de groupe (minimum 20 personnes, sur réservation) : adultes : 8,50euros, enfants de -1m50 : 6 euros

Animation ?
De 11h à 13h et de 14h à 19h.
La scène finale « Le calendrier Maya » est jouée à 12h45 – 16h45 et 18h45
La durée de la visite du parc est de 3 à 4h.

Spéciales écoles ?
Sur réservation, les vendredi 28 septembre et lundi 1 octobre 2012.

Petite faim ?
Au Labyrinthe, vous trouverez restaurant-cafétéria, bar équitable, snack et sandwiches.

Le Labyrinthe est une organisation de l’asbl Labytourisme
Route de Durbuy 89
Barvaux S/O
tél.: 086/21.90.42
info@lelabyrinthe.be
www.lelabyrinthe.be
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le Labyrinthe des portes et le Monde Obscur…
Deux mille mètres carrés de palissades en bois! Bienvenue dans cet enchevêtrement de corridors où vous avancerez en répondant à une série de questions sur le thème de la civilisation Mayas. Et oserez vous mettre vos sens à l'épreuve en traversant le Monde Obscur, un labyrinthe plongé dans l'obscurité?

Le labyrinthe des petits…
Idéalement situé, à proximité de l’aire de jeux des petits et de l’espace détente des grands, ce mini labyrinthe réserve des surprises et beaucoup d’amusement aux plus jeunes des aventuriers. Essentiellement adapté aux enfants de 3 à 8 ans….

Le jardin des représentations miniatures de labyrinthes célèbres
Le Labyrinthe, c’est aussi un magnifique espace de promenade.
Au hasard de vos déambulations, découvrez dans les parterres des jardins, des reproductions des plus célèbres labyrinthes du monde.

NOUVEAU cette année : Découvrez nos potagers biologiques et apprenez comment récréer un jardin de légumes oubliés à la maison. Haricots, betteraves, panais, radis et autres courges n'auront plus de secrets pour vous...

Au labyrinthe, l’aventure change chaque été !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Le site du Labyrinthe se trouve Rue Basse Commène – 6940 Barvaux-sur-Ourthe.
Le Labyrinthe se situe à Barvaux S/O, commune de Durbuy, à 120 km de Bruxelles, 150 km d’Anvers et de Luxembourg et 60 km de Liège et Namur.
Accès direct de la gare de Barvaux S/O (10-15 min à pied, fléchage assuré).
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'asbl Labytourisme a été créée en 1998 lorsque l'asbl Jeune Chambre Economique de Durbuy (JCI), initiatrice du projet Labyrinthus (devenu Le Labyrinthe en 2002) a souhaité, après les 2 premières éditions passer la main.
Fabienne Delvaux et Jean-Luc Arendt, directeurs du projet de la jeune chambre, ont souhaité pérenniser le concept. C’est alors qu’ils ont créé Labytourisme. Membres fondateurs mais aussi administrateurs chargés de la gestion journalière et de l’organisation de chaque saison, ils chapeautent tout au long de l’année une équipe de 3 personnes qui, l’été venu, dépasse la centaine d’effectifs pour la Belgique et le Québec.
L'asbl Labytourisme, qui gère le projet Le labyrinthe (anciennement appelé Labyrinthus), a pour but d’organiser des manifestations à caractère culturel, social, agricole et touristique tant en Belgique qu’à l’étranger.

Sa vision :
Donner du plaisir aux familles à vivre ensemble dans un cadre ludique et naturel, éducatif et théâtrale en réveillant leur imaginaire tout en les sensibilisant à une agriculture de qualité en respect avec le développement durable.

Sa mission :
Adopter une gestion qui permet de rentabiliser les sites d'exploitation existant afin de les pérenniser et de développer d’autres sites; utiliser les bénéfices générés par les loisirs des populations du Nord afin de contribuer aux besoins vitaux et éducationnels des populations du Sud.

Ses valeurs :
- Plaisir et qualité par une gestion précise, rigoureuse et cohérente.
- Sens de l’effort consenti pour un développement harmonieux de chaque membre de l’asbl et de son personnel.
- Satisfaction des visiteurs dans un monde égalitaire et respectueux de l’autre.
Ou en quelques mots : qualité, rigueur, cohérence, développement individuel, respect, égalité, plaisir, développement durable.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~



 

 



 

 

 

 

 

 

 


Levisa.be vous offre également des entrées gratuites dans les plus belles attractions des Ardennes



Offre une entrée gratuite au parc
www.levisa.be/chlorophylle


Photos & reportage : vendredi 20 juillet 2012
Webmaster: Jean-Marie Lesage
Obtenir une photo originale
Transmettre vos commentaires